Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.
Forum des sympathisants du Modem
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
Les baskets Nike Air Max 200 en promotion
63 € 125 €
Voir le deal

 

 Régionales Aquitaine

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
gillou

gillou

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMar 1 Sep 2009 - 6:51

Pas d'alliance avec le Modem
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMer 2 Sep 2009 - 19:00

Rousset veut faire l'union de la gauche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeJeu 3 Sep 2009 - 11:28

L'interview
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 66
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMer 16 Sep 2009 - 9:15

RÉGIONALES. Le parti centriste vise plus de 10 % au premier tour, faute de quoi il pourrait se retirer
Le MoDem girondin toujours très autonome





À l'évidence, il y a eu un peu de flottement au MoDem après le fameux rassemblement de Marseille où le socialiste Vincent Peillon et la centriste Marielle de Sarnez ont donné l'impression de pouvoir s'unir. Mais le discours de François Bayrou à la Grande Motte a recadré les cadres.
Au conseil départemental de lundi soir, le président girondin Joan Taris s'est attaché à répondre au « questionnement » des adhérents : « Notre objectif est désormais d'ouvrir la discussion, non pas avec les appareils où il y a des réticences très lourdes, notamment au PS girondin, mais avec les électeurs, ce qui est conforme à la ligne que nous suivons depuis la présidentielle de 2007. »
Lors d'une conférence de presse à Bordeaux, l'état-major du MoDem départemental, de Joan Taris à Alain Cazabonne, en passant par Philippe Meynard ou Jacques Mangon, a donc voulu montrer son unité de vues avant les élections régionales. L'objectif sera d'abord le premier tour avec 15 % des voix selon Philippe Meynard, en tout cas plus de 10 % selon Joan Taris, seuil à partir duquel une liste pourra se maintenir et éviter de fusionner avec la liste de gauche, un accord avec celle de droite étant rigoureusement exclu, les centristes l'ont répété hier.
Pour autant, le MoDem garde ses distances avec Alain Rousset. Au moins jusqu'au congrès national d'Arras début décembre, il ne faudra pas s'attendre à voir le MoDem diverger du « ni droite ni gauche ». Et pour ce qui est du deuxième tour des régionales, si l'objectif initial n'est pas atteint, « on peut très bien se retirer du scrutin », dixit Jacques Mangon. Dommage que les conseillères régionales sortantes Laurence Dessertine et Véronique Fayet, mais aussi Didier Cazabonne et Fabien Robert, tous engagés avec Alain Juppé à Bordeaux, n'aient pas été présents pour commenter.

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/article/707169/mil/5107774.html
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 66
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeSam 19 Sep 2009 - 9:04

RÉGIONALES. La nouvelle stratégie de François Bayrou déstabilise la frange la plus à droite

Trois MoDem en un


La « main tendue » de Marielle de Sarnez, numéro deux du MoDem, à la gauche le 21 août dernier à Marseille a propulsé un pavé volumineux dans le marigot socialiste. Mais ce projectile a aussi copieusement éclaboussé élus et militants du parti centriste, y compris en Gironde.

Certes, celui-ci affiche son unité depuis son conseil départemental lundi dernier en restant fidèle à François Bayrou et donc à Marielle de Sarnez. La ligne autonome n'est pas contestée par la conseillère régionale sortante Véronique Fayet, les frères Cazabonne, le conseiller municipal bordelais Fabien Robert, bien sûr le président départemental Joan Taris et son alter ego Pierre Braun.

Le repoussoir landais

C'est un peu moins vrai pour certaines personnalités s'affichant au centre droit. L'autre conseillère régionale sortante Laurence Dessertine reconnaît des « interrogations » sur la stratégie de François Bayrou : « Je suis une femme du centre, je viens de l'UDF et si nous devions fusionner notre liste au deuxième tour avec celle d'Alain Rousset, cela me causerait un gros problème, non à cause de Rousset lui-même, mais pour certaines personnes de son entourage. »

à l'évidence, les socialistes landais, qui constituent un bastion de la gauche orthodoxe à la Région, servent de repoussoir au groupe le plus à droite du MoDem. Ainsi, le conseiller municipal bordelais Ludovic Bousquet ou celui d'opposition à Eysines Arnaud Derumaux tirent la sonnette d'alarme : « Il y a un vrai risque que nous n'ayons aucun élu à la Région et que le MoDem éclate », affirme le second nommé, qui ajoute : « La stratégie de Bayrou, c'est un fusil à un coup. »

Quant au groupe de centre gauche, minoritaire au conseil départemental, il est favorable à une alliance avec Alain Rousset au second tour. C'est donc un MoDem tronçonné en trois parties et non plus en deux qui va aborder la campagne des régionales, au moins jusqu'au congrès d'Arras en décembre.

Il est toutefois peu probable qu'un clash intervienne sous peu. « Tout le monde a intérêt à ce que le score du premier tour soit le meilleur possible », glisse Fabien Robert, qui se dit « social-démocrate ». Comme certains socialistes...

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/article/711126/mil/5122865.html
Revenir en haut Aller en bas
guapara

guapara

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/12/2008

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMar 22 Sep 2009 - 20:53

En effet, j'allais posté cet article Juju, un coup une alliance avec la gauche, un coup avec la droite, les adhérents du Modem sont paumés, et que dire alors des électeurs..., comment expliquer que le Modem soutienne et fusionne avec les listes UMP de Juppé aux municipales de Bordeaux contre Rousset, pour ensuite opérer un rapprochement avec la liste de Rousset aux Régionales... Régionales Aquitaine Icon_rolleyes

La stratégie Bayrou/De Sarnez est une chose, ce qu'en pense la base en est une autre, je ne sais pas dans les autres région, mais en Aquitaine, comme l'article le montre, ça grince des dents, car la stratégie du binome Bayrou/De Sarnez va a l'encontre des principes même du Modem, notemment sur l'indépendance du parti a l'encontre du PS et de l'UMP affichée à la création du Modem, Bayrou ayant venté a de nombreuses reprises un centrisme indépendant.

L'exemple en Aquitaine est plus que farfelu, on fait alliance avec l'UMP aux municipales contre Rousset, pour faire alliance avec la liste de gauche de Rousset contre l'UMP aux régionales, cherchez l'erreur... C'est porquoi je soutien totalement les responsables aquitain du Modem qui critiquent ces stratégies bancales, qui, a terme, vont se révéler dangereuses pour le parti.
Revenir en haut Aller en bas
gillou

gillou

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMer 23 Sep 2009 - 11:46

Elections régionales : Jean Lassalle contre Alain Rousset ?
Revenir en haut Aller en bas
toutoune

toutoune

Masculin Nombre de messages : 3337
Age : 44
Localisation : breizh-morbihan-bro gwened
Date d'inscription : 20/02/2008

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMer 23 Sep 2009 - 12:44

guapara a écrit:
En effet, j'allais posté cet article Juju, un coup une alliance avec la gauche, un coup avec la droite, les adhérents du Modem sont paumés, et que dire alors des électeurs..., comment expliquer que le Modem soutienne et fusionne avec les listes UMP de Juppé aux municipales de Bordeaux contre Rousset, pour ensuite opérer un rapprochement avec la liste de Rousset aux Régionales... Régionales Aquitaine Icon_rolleyes


Enfin du réalisme!Ouf!

C'est ce que je me tue à dire sur ce forum depuis plusieurs jours. Impossible de travailler avec la gauche quand des municipalités sont dirigés par le tandem ump/modem.
Revenir en haut Aller en bas
gillou

gillou

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeJeu 24 Sep 2009 - 7:53

Lassalle pourrait se lancer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeJeu 24 Sep 2009 - 9:49

S'il se lance, on aura du mal à expliquer ensuite qu'on est contre le cumul des mandats.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 66
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeJeu 24 Sep 2009 - 9:57

faut arrêter avec le cumul... Lassale est une figure politique attachante, et proche du peuple.. on en a déjà pas beaucoup, autant qu'on s'en serve!et puis le but est que ces têtes de liste connues permettent l'élection de colistiers inconnus, et donc de favoriser l'émergence de nouveaux élus Modem, pas ex-UDF, qui pourront se faire connaitre et porter la parole du Modem localement...
il faut aussi voir que les électeurs quand on leur fourgue un parfait inconnu, ils disent " qui c'est celui-là, on ne le connait pas.." et en général ils ne votent pas pour lui...la notoriété est une partie importante dans l'élection, c'est con mais c'est comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
gillou

gillou

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMar 29 Sep 2009 - 6:41

Modem : tous derrière Lassalle aux régionales ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMar 29 Sep 2009 - 10:58

juju41 a écrit:
faut arrêter avec le cumul... Lassale est une figure politique attachante, et proche du peuple.. on en a déjà pas beaucoup, autant qu'on s'en serve!et puis le but est que ces têtes de liste connues permettent l'élection de colistiers inconnus, et donc de favoriser l'émergence de nouveaux élus Modem, pas ex-UDF, qui pourront se faire connaitre et porter la parole du Modem localement...
il faut aussi voir que les électeurs quand on leur fourgue un parfait inconnu, ils disent " qui c'est celui-là, on ne le connait pas.." et en général ils ne votent pas pour lui...la notoriété est une partie importante dans l'élection, c'est con mais c'est comme ça...

De toutes façons, le non-cumul des mandats, c'est l'arlésienne de la politique et elle le restera encore très longtemps selon moi car dans tous les partis il y aura toujours de "bonnes raisons" pour ne pas l'appliquer.

Seule une volonté commune de tous les partis, de quelques bords qu'ils soient, une sorte d'union nationale permettrait vraiment de l'instaurer. Mais ça, ce n'est pas pour demain.

Alors il faudrait arrêter l'hypocrisie qui consiste à clamer qu'on est contre alors que dans les faits tout est prétexte pour ne pas le faire. Et c'est valable pour le MoDem comme pour le PS, l'UMP, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMer 30 Sep 2009 - 9:36

Aquitaine : Mamère s'échauffe, Darcos resterait tiède
Revenir en haut Aller en bas
gillou

gillou

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeJeu 1 Oct 2009 - 17:01

Les Régionales pour gagner !
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 66
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeSam 10 Oct 2009 - 9:42

DENISE SAINT-PÉ. La conseillère générale (Modem) de Sauveterre-de-Béarn évoque la crise économique et sociale, ainsi que les élections régionales
« Nous devons bien afficher qui nous sommes »





Sud Ouest. Quel événement local vous a marqué au cours de ces derniers jours ?

Denise Saint- Pé. Ce n'est pas un fait précis, mais plutôt le malaise grandissant dans la société. Les entreprises, les grandes comme Turbomeca mais aussi les petites, instaurent du chômage partiel. 23 000 chômeurs dans le département, avec une hausse de 24 %, ces chiffres sont terribles. Dans l'agriculture aussi on peut être inquiet. La seule réponse faite aux producteurs de lait est la constitution d'une commission. Ce n'est pas suffisant. Il y a également la crise de l'élevage, liée aux maladies et la dérégulation des prix du marché. Mais aussi la chute des cours des céréales, notamment du maïs. Bref, toutes les branches sont touchées et de plus en plus d'agriculteurs sont en difficulté.

Et dans l'actualité nationale ?

Je ressens une très vive inquiétude, avec une perspective de dysfonctionnements de la société qui peut entraîner une grave crise sociale. D'un côté, on affiche un budget de l'État avec un déficit de 140 milliards d'euros, et de l'autre on nous annonce un retour de la croissance sans créations d'emplois et un chômage qui va augmenter. Sans oublier qu'un quart des entreprises ont déjà annoncé qu'elles allaient geler les salaires en 2010.

Une hausse du chômage, un gel des salaires pour ceux travaillent : on va vers une précarisation de plus en plus forte de la population, vers une société à l'américaine où les fossés des inégalités se creusent. Je m'inquiète aussi du transfert du coût de cette précarisation aux collectivités territoriales. Si elles doivent honorer ce coût social grandissant, elles ne pourront plus faire du développement.

Votre avis concernant la votation sur La Poste ?

28 000 personnes qui se sont exprimées dans les Pyrénées-Atlantiques, plus de 2 millions en France, ce n'est pas rien. Je pense que le sujet de la privation de La Poste est suffisamment important pour qu'on le soumette à un référendum populaire. Je ne suis pas pour une présence du service public à n'importe quel coût, mais pour une optimisation des moyens, une organisation maximale, que cela ne se fasse pas au détriment des territoires et des hommes qui y vivent.

Après la tempête Klaus, vous aviez, en tant de président du Syndicat départemental d'énergie, un coup de gueule contre ERDF, en estimant que les investissements pour la sécurisation des réseaux étaient insuffisants. Les choses ont-elles chanté depuis ?

Le taux d'enfouissement des réseaux électriques dans le département est effectivement faible alors que les temps de coupures augmentent. C'est vrai que j'avais poussé un coup de gueule après la tempête. Par la suite, avec les différents syndicats en France, nous avons entamé un bras de fer avec ERDF qui a duré plusieurs mois. Résultat : un plan national de travaux est enfin établi. Pour les Pyrénées-Atlantiques, nous allons disposer d'une enveloppe de trois millions d'euros de travaux pour la sécurisation du réseau. Nous devons désormais mettre au point un programme intelligent de travaux.

En tant qu'élue Modem au Conseil général, comment vivez-vous la cohabitation avec vos collègues UMP au sein de l'exécutif ?

Je veux simplement affirmer que les affaires du département ne sont pas bloquées, que des décisions sont prises, et que les territoires ne sont pas en panne.

Concernant les élections régionales, êtes-vous favorable à des listes Modem autonomes, notamment en Aquitaine ?

Nous devons réaffirmer notre philosophie politique, travailler notre projet, repositionner nos idées. Et bien afficher qui nous sommes.

Repartiriez-vous sur une liste Modem ?

Si je me retrouve dans le travail qui sera fait dans les prochains jours, dans notre projet pour l'Aquitaine, mais aussi dans le travail avec les militants, je dis pourquoi pas. Maintenant, je ne demande rien et je n'ai aucune exigence particulière

http://www.sudouest.com/bearn/actualite/article/733371/mil/5215379.html
Revenir en haut Aller en bas
gillou

gillou

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeJeu 15 Oct 2009 - 11:42

Lassalle veut y aller
Revenir en haut Aller en bas
gillou

gillou

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeLun 19 Oct 2009 - 16:03

Régionales: Bayrou vante les qualités de Jean Lassalle

Pau - (Béarn) Le lundi 19 octobre 2009 à 15h32

François Bayrou a évoqué aujourd'hui à Pau la possibilité de voir Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques, mener en mars prochain la liste Modem aux Régionales.

Jean Lassalle a en effet déclaré la semaine passée à Sud Ouest son intention de se lancer dans cette nouvelle aventure politique.

"Il réfléchit, nous réfléchissons avec lui", souligne François Bayrou, en précisant qu'aucune décision n'a pour le moment été prise.

Lassalle tête de liste en Aquitaine, l'idée semble néanmoins plaire au patron du Modem à la lecture du portrait qu'il fait de l'Aspois: "Les gens capables de donner ce qu'ils ont de plus précieux au service des autres sont rares. Jean Lassalle en fait partie. Il n'est pas du côté des notables, mais du côté du peuple. Et je suis très sensible à ce qu'il représente".

L'annonce officielle des têtes de liste Modem aux régionales se fera au début du mois de décembre.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 66
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeLun 19 Oct 2009 - 16:13

il faut que Lassale soit tête de liste... il a un bon contact avec le peuple, il n'est pas du sérail politico-financiaro-pipolesque...il a les pieds dans sa terre, comme beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 9:05

Ce serait bien que Bayrou soit "sensible à ce qu'il représente" aussi en dehors des périodes électorales.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 66
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 9:09

Cap 21 se rapproche d'Europe écologie





Longtemps considéré par le Modem comme une pièce rapportée, le mouvement Cap 21 présidé par Corinne Lepage est en train de trouver une véritable légitimité au sein du parti de François Bayrou. C'est en tout cas la conviction de ses trois animateurs girondins Bruno Asseray, Laurent Pomarède et Jean-François Berthou.
Verdir les oranges
« Depuis la défaite des européennes, où nombre de nos électeurs ont préféré suivre la liste de Cohn-Bendit, on nous écoute davantage », constate le Bouscatais Bruno Asseray, qui a toujours voulu faire entendre sa voix dans le Mouvement démocrate.
L'objectif de Cap 21 est clair : verdir les oranges et même les pousser à un « rapprochement » - on n'ose pas encore parler d'alliance - avec les Verts (ou plutôt Europe écologie) en vue du deuxième tour des régionales : « Le rêve serait que tous réunis, nous soyons devant le PS au niveau national », glisse le Bordelais Jean-François Berthou.
« Notion d'écolonomie »
Avant d'en arriver là, il faut bâtir un projet, si possible original par rapport aux Verts, histoire de motiver l'électeur à voter Modem aux régionales. Cap 21 a trouvé une clé : Aquitaine équitable. Dans le détail, ses animateurs préconisent quelques mesures applicables par la Région comme une taxe carbone appliquée à l'électricité : « Il faudrait que l'Aquitaine soit la première région de France à énergie positive », clame Laurent Pomarède. Cap 21 entend également favoriser la formation afin de pallier le manque de personnel qualifié dans la région, ou encore développer la filière bois mais, en tout état de cause, « arrêter le saupoudrage d'initiatives actuellement en vigueur à la Région pour se concentrer sur des axes », dixit Laurent Pomarède.
Bref, un programme très écolo qui devrait pouvoir être accepté par les Verts : « Ce n'est pas par hasard qu'à la CUB, où je suis le seul élu hors groupe, il m'arrive souvent de voter comme les amis de Pierre Hurmic », dit Bruno Asseray. Au fond, qu'est-ce qui différencie un écologiste de gauche d'un autre qui ne l'est pas ? Peut-être la notion « d'écolonomie » défendue par Corinne Lepage alors que chez nombre de familiers d'Europe écologie, on parle volontiers de « décroissance » et on dénonce le « libéralisme productiviste ». Ce à quoi le conseiller municipal bordelais Jean-François Berthou répond : « Il faut quand même faire attention à ne pas négliger l'emploi ».
Une cohérence à trouver
Reste que Cap 21 n'est pas exempt non plus de contradictions : entre Berthou, pro-Juppé à Bordeaux, et Asseray, anti-UMP à la CUB et au Bouscat, la cohérence politique n'est pas toujours simple à trouver. Corinne Lepage y répondra peut-être le 7 novembre lors de sa venue à Bordeaux.

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/article/742855/mil/5255102.html
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 66
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMar 27 Oct 2009 - 10:25

Joan Taris, président départemental
du Modem, recadre
les écolos de Cap 21

« Arrêtons la verdolâtrie »





Serait-ce l'intention de Cap 21 de se rapprocher d'Europe écologie qui a tant agacé Joan Taris ? Le jeune président départemental du Modem n'est en tout cas pas désireux de céder à ce qu'il appelle la « verdolâtrie ». La prise de position très ferme de François Bayrou en faveur d'une candidature autonome a, selon Joan Taris, éclairci définitivement la stratégie du parti centriste : « On n'est pas plus soluble dans un autre parti en Aquitaine que partout ailleurs. Je suis très content que nos couleurs soient portées par Jean Lassalle. On fera le point après le premier tour. Quoi qu'il en soit, chacun devra se plier aux directives du mouvement. »
« Écologie humaniste »
Joan Taris ne le cache pas, il y a eu « des débats en interne » sur le sort à réserver à l'écologie dans la campagne et ceux-ci sont encore loin d'être clos. À titre personnel, le président donne un avis assez tranché : « Le développement durable nous préoccupe mais d'autres sujets tout autant comme les inégalités sociales, le partage et l'exercice du pouvoir. Il n'y a pas une seule solution ou une seule conception possible. Par exemple, nous sommes attentifs au rapport entre l'homme et la nature. L'attitude consistant à opposer les deux, à culpabiliser en permanence l'individu est une dérive anti-humaniste et même intégriste. Nous, nous voulons conserver toute sa place à l'homme. Mais je ne prétends pas que tous les gens d'Europe écologie sont contre l'humanisme. »
Des préoccupations à la mode
Néanmoins, le rapprochement entre le rassemblement écolo et le Modem ne semble pas à l'ordre du jour, malgré les velléités de Cap 21 de servir de trait d'union : « Si on a coupé le cordon ombilical avec l'UMP, ce n'est pas pour en créer un avec les Verts ; on est émancipé et ça vaut pour tous les côtés », conclut Joan Taris.
Reste que le Modem ne s'affranchira pas pour autant des préoccupations à la mode. Il organise en effet, demain mercredi, à Bordeaux (1) un Café démocrate sur « Quel développement économique durable pour l'Aquitaine ? », en présence de Geneviève Darrieussecq, maire de Mont-de-Marsan, conseillère régionale, et de Francis Wilsius, ex-secrétaire du Comité d'entreprise de Ford-Aquitaine. Un thème « écolonomique » qui plairait à Corinne Lepage et à ses amis de Cap 21...
(1) Brasserie La Concorde, Place de la République, 50 rue du Maréchal Joffre à 20 h.

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/article/750892/mil/5285721.html
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 66
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeSam 31 Oct 2009 - 13:33

Elections régionales en Aquitaine : le Modem affiche sa « rage de gagner »
Ce vendredi 30 octobre, Joan Taris, Président départemental de Gironde du Mouvement Démocrate et Robert Rochefort, tout nouveau député européen Modem et membre du comité exécutif du parti, ont rencontré la presse à l'occasion de la venue de ce dernier dans le département. L'occasion de revenir avec eux sur leur vision des élections régionales quelques jours après la désignation de Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques, comme tête de liste Modem à ces élections. Pour le Modem, le combat est lancé.

Pour Joan Taris et Robert Rochefort, l'objectif pour les régionales est d'aller « le plus loin et le haut possible » avec pour moteur « la rage de gagner ». Et selon eux, la candidature de Jean Lassalle, personnalité forte et connue dans la région, en association avec celle de Geneviève Darrieussecq, Conseillère régionale et Maire de Mont-de-Marsan, le permettra. Mais, au-delà des personnalités mises en avant, le Modem mise aussi sur ce que Robert Rochefort désigne les « particularités de l'Aquitaine ». Il rappelle en effet, que c'est en Gironde que le parti centriste tient sa deuxième ville par ordre d'importance (Talence), et qu'il existe sur la région « un réseau territorial important avec des forces qui vont s'engager à 300 % ». Dans la droite ligne des « particularités » de l'Aquitaine, Joan Taris souligne, quant à lui, que Jean Lassalle est « le seul député à avoir été élu à la triangulaire », face à un candidat UMP et à un candidat PS.
« L'intégrisme vert » d'Europe Ecologie
Même s'ils se disent « prêts à accueillir d'autres personnes », ils ne renonceront pour autant pas à l'autonomie de leur liste. Pour preuve, les deux hommes insistent sur leurs écarts et leurs différences avec Europe écologie, en reconnaissant que s'ils peuvent être « d'accord sur les constats, ils ne le sont pas forcément sur les solutions à apporter ». Et d'enfoncer le clou en n'hésitant pas à dénoncer chez Europe écologie « un intégrisme vert » ou encore « une posture ultra qui peut se retourner contre eux », notamment sur la question de l'opposition des Verts au projet de Ligne Grande Vitesse. Selon Robert Rochefort, « le projet LGV a une dimension tout autant européenne que régionale, il est fondamental pour le désenclavement du Sud Ouest et l'enrichissement du territoire ». Joan Taris d'insister, « s'il faut une discussion ouverte sur le tracé de la ligne et son impact environnemental, on ne peut absolument pas remettre en cause le principe ».
« Le temps du match »
Sur l'image politique du futur Conseil Régional, la présence du Front de Gauche et d'Europe écologie permettra selon Robert Rochefort, « d'ouvrir le jeu. Contrairement à la situation actuelle où le PS à la majorité à lui tout seul ». Ce n'est qu'à ce moment là, lorsqu'il faudra des majorités de projets, que viendra « le temps de travailler ensemble à l'avenir de la Région », avant cela, c'est « le temps du match à la fin duquel chacun comptera ses points ». Une nouvelle donne donc dans laquelle, tout de même, des « élus Modem seront associés à l'exécutif, avec de vraies responsabilités politiques ».
Revenir en haut Aller en bas
gillou

gillou

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeMar 3 Nov 2009 - 14:51


Régionales Aquitaine Logo_MDgif-ff024-855c0

Le MoDem47 planche sur l'Aquitaine de demain

Lors de la réunion de ses adhérents, hier soir à Aiguillon, le Mouvement Démocrate de Lot-et-Garonne a apporté de nouvelles pratiques de démocratie participative dans notre département. L'objectif de la soirée était de lancer la constitution du " vivier d'idées démocrates ". Ce vivier, issu du terrain, et nourri par la grande diversité des adhérents du mouvement, constituera l'un des socles du projet démocrate pour la Région Aquitaine, à l'occasion des élections de mars prochain.

Partant du principe que les meilleures réunions sont celles dont les participants eux-mêmes décident du sujet, les organisateurs ont utilisé la technique du " Forum Ouvert ". Elle permet aux participants de construire eux-mêmes et en direct, l'ordre du jour de la réunion, en fonction de leur expérience et de leurs centre d'intérêts. En moins de 30 minutes, 24 thèmes étaient affichés au mur, et 7 étaient retenus pour la deuxième partie de la soirée.

Au Mouvement Démocrate de Lot-et-Garonne, on sait soigner l'ambiance pour que les échanges soient le plus créatif et productif possible : La salle était équipée de tables rondes, décorées et accueillantes, et l'ambiance musicale faite d'un mariage de Jazz et de Bossa Nova. Chaque thème était alors débattu par petite table de 3 ou 4, les participants écrivant directement sur la nappe, comme lors de ces discussions de café où naissent les grandes idées. Régulièrement, les participants allaient de table en table, pour mettre leur touche personnelle, s'inspirer des idées des autres, et transposer leurs approches sur d'autres thématiques.

A l'issue de la soirée, les organisateurs ont jalousement emporté les nappes pour un déchiffrage soigné, et un échange au niveau régional. Ils ont néanmoins dévoilé les 6 premiers thèmes régionaux abordés ce soir : La politique Aquitaine de formation et d'accompagnement des reconversions, la gestion de l'eau, le développement des TIC, les modes de transport de la future Aquitaine, la politique régionale d'innovation, et la politique de réduction des consommations énergétiques. Une septième table traitait d'un sujet plus départemental : l'accompagnement des familles, du troisième et du quatrième âge, alors qu'une dernière table traitait de la réforme des collectivités territoriales dont le MoDem soutenait le principe, mais critique vivement les modalités actuellement prévues.

D'ici mars 2010, on est bien décidé au MoDem47, à parler Aquitaine et Lot-et-Garonne, et à mettre sur la table, des projets qui feront la différence.



Mouvement Démocrate de Lot-et-Garonne
www.modem47.com
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 66
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitimeVen 20 Nov 2009 - 9:31

Les partis écologistes s'éparpillent






Face au manque de propositions concrètes d'Europe Ecologie, l'Alliance écologiste indépendante - qui avait enregistré 4,24 % des voix dans le Sud-Ouest aux dernières européennes - part seule et présente sa liste aujourd'hui. Le parti envisage une alliance avec le MoDem.
« Nous souhaiterions un accord avec Europe Ecologie, reconnaît Michel Chrétien, tête de liste de l'Alliance pour les régionales. Mais nous tenons à deux choses : l'indépendance et être au-delà des clivages gauche-droite. » Il estime qu'une union pourrait mener les écologistes à la première place, devant le PS, le cumul de leurs scores aux européennes de juin dernier atteignant les 20 %, contre 18 % pour la liste d'Alain Rousset. « En plus, si la participation aux régionales est plus importante, nous avons encore une marge de manoeuvre. » Cet argument va peut-être convaincre les Verts, qui devraient prochainement finaliser leur liste.
http://www.20minutes.fr/article/364924/Bordeaux-Les-partis-ecologistes-s-eparpillent.php
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Régionales Aquitaine Empty
MessageSujet: Re: Régionales Aquitaine   Régionales Aquitaine Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Régionales Aquitaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Régionales 2010-
Sauter vers: