Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Voir le deal
179.99 €

Partagez
 

 [Peuples] Un rapport accablant de l'ONU passé sous silence

Aller en bas 
AuteurMessage
Billotin



Nombre de messages : 11
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 15/05/2007

[Peuples] Un rapport accablant de l'ONU passé sous silence Empty
MessageSujet: [Peuples] Un rapport accablant de l'ONU passé sous silence   [Peuples] Un rapport accablant de l'ONU passé sous silence Icon_minitimeVen 21 Mar 2008 - 22:22

Vu sur un forum :
Citation :
Vous connaissez ma position concernant le droit des peuples minoritaires d'Europe et de France, et concernant le droit à la liberté d'enseigner les langues minorées conformément à la charte européenne des langues minoritaires (pour la langue Basque, Breton, Alsacien, Occitan, Catalan, Savoyard... Etc)

Il est un fait que notre pays qui se dit des droits de l'homme ne reconnait pas son patrimoine et ses identités provinciaux...

Et de surcroit, s'arrange à obtenir de toutes ses agences de presses sous sa coupe de faire silence radio sur ce rapport accablant :

Citation :
ABP seul média à mentionner le rapport de l'ONU sur la situation des minorités en France

L 'OMEB a remarqué que l'ABP était le seul média en France à mentionner la publication de certains rapports de l'ONU ou du Conseil de l'Europe remettant en cause la constitution ou les prémices de la république française.

Il s'agit en général de rapports qui remettent en cause les fondements mêmes de l'État français et de la République tels que nous les connaissons.

Cette observation est facilement vérifiée en cherchant dans google actualités ou même google tout court au moment de la publication de ces rapports.

Il semble exister en France un tabou, une auto-censure systématique à un niveau que très peu de citoyens imaginent.

Le rapport annuel du Commissaire aux Droits de l'Homme sur la France, publié le 15 février 2006, a bien été commenté par les médias français y compris par les journaux télévisés des principales chaînes de télévision, mais uniquement la partie sur les conditions carcérales en France. La partie redemandant à la France de signer la Convention Cadre pour la Protection des Minorités et de ratifier la Charte des Langues Minoritaires fut complètement ignorée par AFP et à sa suite par la totalité des médias français sauf ABP [ABP 3138]

Quant au rapport Mc Dougall [ABP 10064], le rapport de l' ONU intitulé Rapport de l'experte indépendante sur les questions relatives aux minorités daté du 3 mars 2008, signalé par eurominority, sur son site et sur ABP, c'est le blackout total. Juste repris par le blog bellaciao.org qui reprend certaines infos ABP.

L' OMEB dénonce le suivisme genre Pravda qui consiste à copier-coller les communiqués de l'AFP ; l'autocensure sur les sujets qui dérangent le pouvoir et sur ceux que certains rédacteurs en chef appellent « l'intérêt national »; la mainmise sur les médias par de grands groupes de presse dont les intérêts sont liés à ceux de l'État ; les lois anti-diffamatoires, les plus strictes en Europe, qui permettent de couler facilement les voix dissidentes ; et l'hypocrisie cynique qui consiste à faire la leçon aux autres pour faire croire aux Français que nous n'avons rien à nous reprocher.

http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=10108

Cela a commencé par la publication du rapport de l'ONU pénalisant la France pour ses négligences forcés vis à vis des droits des peuples:

http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=3138
http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=10064

Citation :
Rapport de l'ONU : Les communautés minoritaires en France sont victimes d'une véritable discrimination raciale
Madame Gay McDougall, experte indépendante de l'ONU, a enquêté pendant 10 jours en septembre 2007 sur la situation des minorités en France.

Des délégations bretonnes, basques, occitanes et d'autres types de minorités (confessionnelles entre autres...) ont convaincu Mme Gay McDougall que l'ostracisme qui existe sur la question des minorités en France est bien un problème lié aux Droits de l'Homme.

Avant de rendre son rapport définitif elle estimait, suite à ses différentes rencontres avec des membres des différentes communautés minoritaires qu'un « racisme 'pernicieux' perdure en France ».

Ses premières conclusions ont ébranlé les a priori bien-pensants. Le modèle universaliste français ne paraît pas être la meilleure parade à la discrimination. « L'égalité » dans son principe d'unité et d'indivisibilité s'oppose systématiquement à la pluralité et la diversité engendrant une discrimination de fait.

Madame Gay McDougall conclut son rapport par un constat sévère :

— « Malgré l'existence d'une importante législation anti-discrimination, les membres des communautés minoritaires en France sont victimes d'une véritable discrimination raciale, ancrée dans les mentalités et les institutions. Le refus politique de reconnaître ce problème a entravé l'adoption de mesures propres à garantir l'application des dispositions législatives pertinentes et à corriger les inégalités complexes qui se sont installées. »

Et de conclure en proposant une série de mesures que les communautés issues de minorités attendent depuis longtemps :

« Le Gouvernement français devrait :

1) reconnaître l'existence de minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques sur le territoire français et retirer sa réserve à l'article 27 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, concernant les droits des personnes appartenant à des minorités, et à l'article 30 de la Convention relative aux droits de l'enfant ;

2) ratifier les instruments européens relatifs aux droits de l'homme concernant les droits des minorités, notamment le Protocole numéro 12 à la Convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales et la Convention-cadre du Conseil de l'Europe pour la protection des minorités nationales. »

Pendant ce temps, beaucoup de spécialistes maintiennent que le système étatique et jacobin actuel coute énormément de sous à nos contribuables. Comme vu ailleurs, la France possède une multitude de couches administratives pour maintenir artificiellement son unité identitaire et chauvin, au détriment des autres peuples des provinces frontalières de France. Comparé à 4 couches administratives pour l'Allemagne Fédérale, la France maintient une 10aine.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

[Peuples] Un rapport accablant de l'ONU passé sous silence Empty
MessageSujet: Re: [Peuples] Un rapport accablant de l'ONU passé sous silence   [Peuples] Un rapport accablant de l'ONU passé sous silence Icon_minitimeVen 21 Mar 2008 - 22:48

Les articles 1 et 2 de notre constitution ne sont pour l'instant l'objet d'aucun débat politique. S'il y avait lieu d'en entamer un, ce ne serait certainement pas sur ce forum.
En conséquence, ce fil est clos.
Pour information, voici les deux articles en question :
Article 1er :
La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.

Titre I - De la Souveraineté

Article 2 :
La langue de la République est le français
...
Revenir en haut Aller en bas
 
[Peuples] Un rapport accablant de l'ONU passé sous silence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» relents du passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: