Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 OGM : et si on nous racontait des sornettes ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Luis



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 20/10/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeJeu 24 Avr 2008 - 11:28

Monsanto a bien l'air d'être une compagnie aux pratiques douteuses, mais je ne vois pas le rapport avec les OGM. Et elle ne m'a pas l'air d'une World Company si puissante que ça vu le nombre de fois où elle s'est faite condamner.

Quant au documentaire de Marie-Monique Robin, il est navrant d'un point de vue scientifique, cf http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article832. La suite de l'article que tu proposes, Juju, est tout simplement anti-entreprise.

Vincent, tu peux m'en dire plus sur la "soutenabilité" des cultures OGM ? Il y avait aussi un commentaire intéressant à ce sujet dans le lien que j'avais donné précédemment (appauvrissement progressif des sols en gros).
Revenir en haut Aller en bas
Luis



Masculin Nombre de messages : 46
Age : 33
Localisation : Shinjuku
Date d'inscription : 20/10/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 4:00

Alain BERTIER a écrit:
Soit tu peux répondre à ma demande et tu ne veux pas.
Soit tu ne peux pas y répondre et ça te gène de le reconnaître.
Dans les deux cas cela dévalorise à mes yeux toute ton argumentation.

Excuse-moi Alain, j'ai relu le topic et je me suis aperçu que j'avais sauté ton post :s.

Ca ne me gêne pas du tout de reconnaitre que je ne suis pas du tout en mesure d'en produire un : je ne suis pas agriculteur, je n'en ai pas proche de moi à qui je pourrais demander, et meme en fouillant un peu sur le net je ne sais pas si j'arriverais à trouver ca.

Le problème est que je ne vois pas en quoi c'est pertinent. D'abord, ce n'est pas un seul compte d'exploitation qu'il faudrait analyser mais l'ensemble (ou un échantillon représentatif...) des comptes de ceux qui ont utilisé ce mais BT. Ensuite, il faudrait comparer les données qu'on pourrait en tirer à celles de ceux qui ont continué avec des semences non-GM. Peut-etre que comparer avant/après seulement pour ceux qui ont utilisé le mais BT ne suffit pas : il peut y avoir eu une mauvaise année (moissons foutues à cause du temps par exemple) qui va impacter le bilan.

La d'où je suis, je ne peux qu'imaginer le gain economique : a priori, à rendement égal, l'agriculteur achète moins de pesticide et moins d'essence puisqu'il va moins dans son champ.

Mais il me suffit de savoir que 30 pourcent du mais cultivé aux US est OGM pour savoir qu'un grand nombre d'agriculteurs ont choisi ces semences parce qu'ils leur trouvaient un intérêt. Apres, je suis d'accord que c'est la logique du marché libre et qu'elle est critiquable, mais 1) c'est bien le monde dans lequel on vit, 2) je voulais surtout montrer ici que les arguments scientifiques avancés par les antis sont la plupart du temps pseudo-scientifiques. Mais je me suis laissé entrainer sur le terrain socio-économique, c'est bien fait pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 6:40

J'ai mal posé ma question; je ne parlais pas du compte d'exploitation d'un agriculteur, mais de la démonstration théorique que l'on attend du vendeur d'un produit qui prétend réformer l'agriculture, éventuellement opposée au même exercice fait par des analystes critiques. L'expérience prouve que les innovation doivent toujours être confrontées à la réalité, et c'est une forme de réalité; et imaginer un gain économique sans le vérifier a été à l'origine d'immenses erreur.
Par ailleurs, l'agriculture américaine fonctionne sur une économie tellement artificielle d'une part, et tellement différente dans ses structures, que sa simple existence ne peut rien prouver pour une agriculture comme la notre.
En vérité, je considère cette approche comme un moyen pour Monsanto de montrer un aspect de sa bonne foi alors qu'il est attaqué, assez violemment, sur le plan économique. Le fait que tu ne puisses trouver une seule démonstration de ce type, me montre simplement que Monsanto ne peut apporter cette preuve, ce qui, à mes yeux, ne joue pas en sa faveur.
Enfin j'observe que, sur un sujet encore polémique, ce fil le démontre, juger une interrogation "non pertinente" me semble peu adapté, surtout quand on justifie cette assertion par des arguments expliquant que la demande est difficile à satisfaire. J'ai déjà observé l'usage de cette façon d'écarter les objections qui est contraire à l'intérêt d'une discussion sur un sujet controversé, caractère général des discussions politiques intéressantes. Cette façon de juger de la pertinence ressemble fort à l'ancien argument d'autorité que l'on n'ose plus guère utiliser dans un monde au niveau d'éducation élevé.
Néanmoins, merci pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Luis



Masculin Nombre de messages : 46
Age : 33
Localisation : Shinjuku
Date d'inscription : 20/10/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 7:54

Attends un peu. D'abord, je ne suis pas Monsanto. Que je ne sois pas en mesure de prouver l'interet economique pour le client ne signifie pas que Monsanto n'est pas capable de le faire. En fait, je n'ai meme pas essaye de chercher.

Ce que je veux dire, c'est que ton interrogation me parait non pertinente dans la logique de marche libre. On se fiche de savoir si le produit a un reel interet, l'important est de le vendre. Pour ma part, je raisonne ici en disant que si tant d'agriculteurs ont fait le choix de l'adopter, c'est qu'ils y avaient un interet certain, parce que ce ne sont pas des buses, et qu'ils font des tests avant de se lancer dans la culture d'une variete. Je conclus a partir de la que le produit propose par Monsanto devait avoir effectivement un minimum d'interet. Mais je n'ai pas etaye ca d'une etude economique contradictoire, c'est simplement mon avis, et il est peut-etre trop simpliste et ignorant de la realite de l'agriculture americaine.

Et dans ce cas, il faut me dire ou je peche dans mon raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 8:06

Luis a écrit:


Vincent, tu peux m'en dire plus sur la "soutenabilité" des cultures OGM ? Il y avait aussi un commentaire intéressant à ce sujet dans le lien que j'avais donné précédemment (appauvrissement progressif des sols en gros).

Encore une fois ce n'est pas les OGM qui sont en cause mais les pratiques agricoles de Monsanto et consorts. Produire des OGM résistants aux pesticides ou qui en produisent est une erreur. Les pesticides doivent être utilisés de manière curative et non préventive, pour conserver une efficacité. Il faut d'abord cultiver de manière à éviter l'explosion des nuisobles (maintenir un écosystème avec prédateurs, varier les cultures) puis ensuite si les nuisibles risquent d'apparaître, traiter pour éviter leur prolifération.

Cela permet de ne pas polluer sans utilité.

Deuxièmement, les monocultures sont mauvaises car elles appauvrissent les sols, il vaut mieux varier les cultures avec des espèces complémentaires, et mantenir une variabilité dans celles ci avec des espèces pouvant vivre de manière plus ou moins symbiotique. Là aussi cela demande une modification des pratiques agricoles et là aussi ce n'est pas compatible avec les OGM des semenciers.

Mais des OGM par exemple qui seraient capable de se servir de polluants (nitrates etc.) pour puiser certains nutriments pourraient être une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 8:26

Luis a écrit:
Attends un peu. D'abord, je ne suis pas Monsanto. Que je ne sois pas en mesure de prouver l'interet economique pour le client ne signifie pas que Monsanto n'est pas capable de le faire. En fait, je n'ai meme pas essaye de chercher.

Ce que je veux dire, c'est que ton interrogation me parait non pertinente dans la logique de marche libre. On se fiche de savoir si le produit a un reel interet, l'important est de le vendre. Pour ma part, je raisonne ici en disant que si tant d'agriculteurs ont fait le choix de l'adopter, c'est qu'ils y avaient un interet certain, parce que ce ne sont pas des buses, et qu'ils font des tests avant de se lancer dans la culture d'une variete. Je conclus a partir de la que le produit propose par Monsanto devait avoir effectivement un minimum d'interet. Mais je n'ai pas etaye ca d'une etude economique contradictoire, c'est simplement mon avis, et il est peut-etre trop simpliste et ignorant de la realite de l'agriculture americaine.

Et dans ce cas, il faut me dire ou je peche dans mon raisonnement.
Dire que mon interrogation est non pertinente dans la logique du marché libre et totalement contradictoire avec la notion même de marché libre qui repose sur l'intérêt économique. C'est aussi contradictoire avec ton raisonnement basé sur l'observation que si tant d'agriculteurs ont fait le choix d'adopter les semences de Monsanto c'est qu'ils y avaient un intérêt; c'est donc qu'ils ont évalué en termes économiques que cela allait soit leur apporter quelque chose en termes financiers, soit, si financièrement cela ne rapportait rien, cela présentait un avantage d'une autre nature (effort, pénibilité, etc). Ce point de vue a été pertinent pour eux; pourquoi ne le serait-il pas pour moi?
Revenir en haut Aller en bas
Luis



Masculin Nombre de messages : 46
Age : 33
Localisation : Shinjuku
Date d'inscription : 20/10/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 9:08

En fait, j'ai l'impression qu'il y a un malentendu, j'ai peut-etre mal formule ma phrase : on ne decide pas de l'interet economique d'un produit avant sa mise sur le marche, c'est le marche lui-meme qui decide, c'est-a-dire les consommateurs, en achetant ou pas le produit en question. Donc on est bien d'accord. Ensuite, c'est bien la question que je te pose : en quoi le point de vue que je defends (economie de pesticide, de fioul, diminution de la charge de travail), peut-etre errone mais logique a mes yeux, n'est-il pas pertinent pour toi ?

Ou si on ne fait que tourner en rond comme j'en ai l'impression, qu'attends-tu de moi ?

Vincent : pardon, j'ai ete imprecis, j'aurais du preciser que je parlais des mais BT :s. Est-il possible de produire de maniere intensive avec ces approches ? Pourquoi est-ce que les OGM impliquent la monoculture (si une annee, l'agriculteur cultive un OGM, il pourrait cultiver autre chose l'annee suivante pour ne pas epuiser le sol) ?
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 10:12

Luis, je cherche un cheminement de la discussion répondant à ce que j'observe de la réalité. Il ne s'agit pas de décider de l'intérêt économique d'un produit, il s'agit pour l'entreprise, avant d'investir lourdement, d'évaluer et le produit et la réponse du marché; et on sait qu'il faut présenter au marché en même temps que le produit des arguments sérieux, y compris des arguments économique.
Certes, le marché décide à la fin, et il décide en partie sur des arguments économiques, mais les arguments économiques n'ont pas été ignorés par l'entreprise, ils ont même été envisagés dès le départ. Je maintiens donc qu'ils sont pertinents tout au long du processus, d'où ma demande d'information.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 10:37

Luis a écrit:
En fait, j'ai l'impression qu'il y a un malentendu, j'ai peut-etre mal formule ma phrase : on ne decide pas de l'interet economique d'un produit avant sa mise sur le marche, c'est le marche lui-meme qui decide, c'est-a-dire les consommateurs, en achetant ou pas le produit en question. Donc on est bien d'accord. Ensuite, c'est bien la question que je te pose : en quoi le point de vue que je defends (economie de pesticide, de fioul, diminution de la charge de travail), peut-etre errone mais logique a mes yeux, n'est-il pas pertinent pour toi ?

Ou si on ne fait que tourner en rond comme j'en ai l'impression, qu'attends-tu de moi ?

Vincent : pardon, j'ai ete imprecis, j'aurais du preciser que je parlais des mais BT :s. Est-il possible de produire de maniere intensive avec ces approches ? Pourquoi est-ce que les OGM impliquent la monoculture (si une annee, l'agriculteur cultive un OGM, il pourrait cultiver autre chose l'annee suivante pour ne pas epuiser le sol) ?

Certes ils pourraient, mais il ne le font pas. Et le problème des insecticides est toujours là.

Et des études ont montré qu'avec une agriculture raisonnée, on obtenais de meilleurs rendements qu'avec l'agriculture intensive. Par contre on a besoin de plus d'investissements.

La culture concernée (j'essaierais de retrouver ma source, là je le dit de tête), consistait en une alternance de céréales et d'arbres, avec un arrosage moins important et des engrais propres.
La production était meilleure, en raison de l'impact positif des feuillus sur les céréales, mais il nécessite le matériel pour les deux types de cultures, ainsi que la logistique. D'autres expériences du même type mais avec une variation raisonnée des cultures d'une année sur l'autre ont obtenue des résultats similaires. Le problème vient qu'il faut être équipé pour pouvoir cultiver les différentes espèces, et avoir la connaissance de l'impact de telle et telle espèce sur l'environement pour pouvoir équilibrer.

Pour qu'un tel modèle soit viable, il faudrait revoir la vente pour améliorer la rentabilité (mise en communs de moyens entre les agriculteurs, coopératives de vente, commerce de proximité) dans de telles conditions, ce deviendrais aussi rentable que l'agriculture distribution actuelle.

En ce qui concerne ces OGM, leur utilisation ne me pose pas vraiment de problèmes, c'est leur utilisation massive qui est problématique, et ces OGM là sont biens prévus pour.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 11:19

Culture concernée : il s'agit du "compagnonnage", ou système des "plantes compagnes" : le mélange de cultures différentes en rangées alternées fait que les plantes se protègent mutuellement : un insecte ravageant normalement l'une des plantes mais "allergique" à l'autre ne viendra pas du tout. Par exemple, le fenouil fait fuir les limaces qui sinon s'attaqueraient aux salades. Sans insecticide ni pesticide... ni OGM. Le tout est de bien assortir les végétaux. Quitte dans certains cas à en mettre un peu qui ne soient pas comestibles.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Prouesse

Prouesse

Masculin Nombre de messages : 2869
Age : 34
Localisation : La Madeleine
Date d'inscription : 29/02/2008

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 13:17

Intéressant ça Jean-Luc.

J'ai souvent fait la remarque à mes darons et grands darons qu'ils utilisaient trop systématiquement les pesticides et insecticides dans leur jardin sans trop savoir quoi leur apporter de mieux.

Ch'ui flemmard aujourd'hui, tu n'aurais pas un lien tout chaud sous le coude ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 14:13

compagnonnage+plantes ou "plantes compagnes" sous Google... Plein de liens.

Mais aussi : http://fr.wikipedia.org/wiki/Compagnonnage_(botanique)

(attention, la fin entre parenthèses fait partie du lien, donc faire un copier-coller, le clic n'est pas bon.)


Dernière édition par Jean-Luc le Ven 25 Avr 2008 - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 14:17

Moi aussi j'apprécie cette idée et cette méthode...Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 14:29

Une très intéressante liste de compagnonnages :
http://membres.multimania.fr/mverdon/compagnonnage1.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 14:36

Merci J-luc Wink , j'en connais une qui va lire cela avec une grande ATTENTION , ma dulcinée....
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 14:44

Bref, alternons lignes de maïs et lignes de tournesol et oublions Monsanto. OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 0048
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Avr 2008 - 15:52

merci jean luc Wink
Revenir en haut Aller en bas
Luis



Masculin Nombre de messages : 46
Age : 33
Localisation : Shinjuku
Date d'inscription : 20/10/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeLun 28 Avr 2008 - 7:26

Alain, je suis parfaitement d'accord avec toi. Mais quel meilleur argument pour une entreprise que de dire, une fois le succes de son produit assure : "mon produit marche et je vous le prouve, des milliers d'utilisateurs en sont contents et renouvellent leur contrat chaque annee" ? Apres, pour les sceptiques qui restent, presentation de chiffres et d'etudes d'impact economique de l'utilisation du produit. C'est ce que fait brievement Monsanto ici (voir le paragraphe "Inde : impact économique du coton Bt") : http://www.monsanto.fr/offre/biotech/comm/reg/2000/enbref.html. L'etude se retrouve a partir de http://www.agbioforum.org/scripts/search.php, avec une foule d'autres liens (faire une recherche sur le mot-cle "impact").

Vincent, tu dis qu'il faut plus d'investissements pour une agriculture "raisonnee". Combien de plus, la est la question ? Car ce n'est pas soutenable si le cout depasse le retour sur investissement. Y a-t-il eu des entrepreneurs agricoles pour essayer ce schema ?

vincent15 a écrit:

En ce qui concerne ces OGM, leur utilisation ne me pose pas vraiment de problèmes, c'est leur utilisation massive qui est problématique, et ces OGM là sont biens prévus pour.

Pas plus problematique que l'agriculture intensive non-GM, si ?

edit : je reviens sur une chose sur laquelle j'ai ete tres leger dans mes affirmations jusque la. J'ai dit : le but du mais BT n'est pas d'augmenter les rendements. Je me suis rendu compte a la lecture de ces impacts economiques que c'etait pourtant bien le cas, et bien leur principal interet, au moins en Inde, car l'epandage d'insecticide sur le champ est moins efficace et plus aleatoire que la production d'insecticide par la plante elle-meme. La ou j'ai "raison", c'est qu'en laboratoire, la ou les insectes ne s'attaquent pas a la plante, la plante GM ne produit pas plus de grains que la plante non-GM. Ce que je voudrais savoir maintenant, c'est comment la situation evolue en fonction des pays : est-ce que les agriculteurs francais perdent en proportion autant sur leur mais, du fait des insectes, que les agriculteurs indiens sur leur coton ? Si la reponse est non, l'utilisation de plantes BT ne va pas ameliorer le rendement de la meme maniere.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 12:27

Non pas plus, mais pas moins non plus.
Revenir en haut Aller en bas
GuiYome

GuiYome

Nombre de messages : 8
Localisation : Landes 40
Date d'inscription : 01/12/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 2 Mai 2008 - 21:09

Vincent15 toi qui est étudiant en biotechnologies à tu entendu parler de recherche sur des OGM fixateurs d'azote atmosphérique ? Car c'est pour moi par là que devrait se diriger la recherche.

Je suis pour ma part étudiant en agronomie, et nous parlons couramment de la problématique des OGM. Pour moi les BT et autres Roundup Ready ne sont pas bénéfiques, car engendrerons à terme des problèmes de résistances et d'accumulations de produits (notamment dans le cas du Roundup Ready).

Mais par contre ce possible OGM fixateur d'azote serait lui une véritable révolution. Je m'explique ...

Certains d'entre vous connaissent peut être les plantes de la famille des fabacées, ou légumineuses (pois, soja, fève ...). Ces plantes ont la faculté (avec l'aide d'une bactérie du sol) de fixer l'azote de l'air pour leur propre nutrition au lieu de le pomper dans le sol. Il n'y a donc pas besoin d'amener d'engrais azoté à ces plantes !
Maintenant imaginez qu'on puisse fixer le gène qui permet la symbiose bactérie/plante sur d'autres espèces type blé ou maïs. La quantité d'engrais économisé serait alors énorme ! Sachant que la fabrication d'engrais demande une quantité d'énergie énorme l'effet pour notre planète serait vraiment bénéfique.

Malheureusement il n'y a là pas d'intérêt pour Monsanto .. Et encore moins pour les compagnies qui fabriquent les engrais. Personne donc ne mène la recherche la dessus. Peut être l'INRA ... Il faut garder espoir. Si d'ailleurs quelqu'un à des infos je suis preneur.

Tout sa pour dire qu'il ne faut pas fermer la porte au OGM, ni aller détruire les recherches menés sur ce thème. Il faut savoir sur ce sujet ce faire sa propre opinion et je suis heureux de voir qu'ici les esprits ne sont pas fermés. On est pas bien au MODEM ... lol!


Dernière édition par GuiYome le Ven 2 Mai 2008 - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 2 Mai 2008 - 22:56

non je n'en ais pas entendu parler de ca en particulier, mais c'est ce genre de projets qui m'encouragent à poursuivre dans cette voie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeDim 4 Mai 2008 - 21:12

Nouveau sujet sur l'agriculture durable : http://www.democratiedurableblog.fr/index.php?post/2008/05/04/Un-engrais-propre-qui-pousse-sur-les-arbres
Revenir en haut Aller en bas
Luis



Masculin Nombre de messages : 46
Age : 33
Localisation : Shinjuku
Date d'inscription : 20/10/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeLun 19 Mai 2008 - 8:01

Sur son blog, Fulmar regrette la mainmise de la politique sur le debat OGM, au detriment du debat technologique :

http://ecologogo.hautetfort.com/archive/2008/05/14/ogm-et-assemblee-reculer-pour-mieux-sauter.html#comments

Il pointe du doigt le fait que "la cohabitation des cultures OGM et non-OGM est parfaitement possible et la France est le seul pays a le refuser".
Revenir en haut Aller en bas
Luis



Masculin Nombre de messages : 46
Age : 33
Localisation : Shinjuku
Date d'inscription : 20/10/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeJeu 22 Mai 2008 - 11:58

Même au Parti Communiste, ça s'étripe sur les OGM ! Une lettre de Gilles Mercier, chercheur à l'INSERM et membre du PC, publiée sur le site Réveil Communiste :

http://reveilcommuniste.over-blog.fr/article-19728717-6.html#anchorComment
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeVen 23 Mai 2008 - 9:57

e-soutiens

DE QUI SE MOQUE-T-ON?


Envoyé par Reg68 le Jeu, 22/05/2008 - 23:01
Dans les groupes : Devenez rédacteur du site bayrou.fr !, Mouvement Démocrate
Les sénateurs Union Centriste – UDF ont voté ABSTENTION pour la loi sur les OGM !!!
Alors que nos trois députés avaient votés contre. Curieux ! Non ?

François Bayrou : contre !
Abdoulatifou Ali : contre !
Jean Lasalle : contre !

Et même notre demi-député, comme dit François Bayrou, Thierry Benoît : contre !



Le détail du vote : http://www.senat.fr/scrutin/s05-200.html
Le débat au Sénat : http://www.senat.fr/dossierleg/pjl05-200.html

Faut dire que la plupart de nos, pardon ! ces sénateurs sont au Nouveau Centre ou ailleurs…

Les vénérables abstentionnistes sont:

Jacqueline Gourault, membre du Bureau exécutif, Présidente des élus démocrates: abstention !
Denis Badré, membre du Bureau exécutif et du CCC : abstention !
Jean-Marie Vanlerenberghe, membre du Bureau exécutif : abstention !
Etc.

La liste complète:
Nicolas About
Jean-Paul Amoudry
Philippe Arnaud
Jean Arthuis
Denis Badré
Claude Biwer
Maurice Blin
Didier Borotra
Jean Boyer
Marcel Deneux
Yves Detraigne
Muguette Dini
Jean-Léonce Dupont
Pierre Fauchon
Françoise Férat
François Fortassin
Gisèle Gautier
Adrien Giraud
Jacqueline Gourault
Pierre Jarlier
Jean-Jacques Jégou
Joseph Kergueris
Daniel Marsin
Jean Louis Masson
Jean-Claude Merceron
Michel Mercier
Catherine Morin-Desailly
Philippe Nogrix
Anne-Marie Payet
Yves Pozzo di Borgo
Bernard Seillier
Daniel Soulage
André Vallet
Jean-Marie Vanlerenberghe
François Zocchetto

Ce qui n’empêchera pas Corinne Lepage, membre du Bureau exécutif, de déposer avec la gauche, un recours au Conseil Constitutionnel…
A part ça, la Charte des Valeurs de notre mouvement dit :

V- Le responsable politique représente dans le monde du pouvoir tous les citoyens sans discrimination. Il porte la voix des citoyens de tous âges et de toutes conditions. Il œuvre ainsi au seul intérêt général. Pour toute décision, il tient compte des conséquences prévisibles sur l’homme et son environnement.
et
X- Notre projet de société cherche à garantir à tous les biens nécessaires que sont l’ alimentation, l’ emploi, le logement et la santé ; il promeut et défend les biens supérieurs que sont l’ éducation, la culture (transmission et création), la science, les valeurs humanistes et spirituelles.
et
VI- Le développement de la société démocratique repose sur l’essor d’une social-économie, économie de création, entreprenante et réactive, à haute exigence sociale et écologique. Le développement durable participe de la dynamique de la social-économie.

N’y a-t-il pas quelque part quelque chose qui déconne ?
Que vais-je dire plus tard à mes gosses quand plus rien ne sera consommable?
Que des élus du Mouvement Démocrate ont contribué par le silence, l’abstention pour des postes pour octobre 2008, « des chamarrures », comme dit François Bayrou, à empoisonner notre agriculture et notre alimentation ?
Ou, si personne ne le fait, peut-on trouver 20 adhérents pour une saisine disciplinaire devant le CCC pour violation de la Charte des Valeurs ?

La liberté de vote ne doit pas tout justifier. En tout cas, il serait sain que les conseillers nationaux demandent des explications au Bureau exécutif à la réunion du Conseil National du 7 juin prochain.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitimeLun 9 Juin 2008 - 16:17

Les grands semenciers brevètent les gènes d'adaptation au changement climatique

LE MONDE | 09.06.08 | 15h17 • Mis à jour le 09.06.08 | 15h17




Monsanto, premier producteur mondial de semences transgéniques, a publié le 4 juin, à Saint-Louis (Etats-Unis), un "engagement en trois points" : la firme s'engage à "doubler la productivité du maïs, du soja et du coton en 2030 par rapport à 2000", à "développer des semences qui réduiront d'un tiers les ressources requises" d'eau et d'engrais, et à aider "à améliorer la vie des paysans, dont cinq millions des plus pauvres, en 2020". Intervenant alors que se tenait à Rome la conférence de la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) sur la crise alimentaire, la démarche vise à convaincre que les organismes génétiquement modifiés (OGM) sont un atout pour faire face à ce problème et au changement climatique.


Mais pour les chercheurs indépendants d'ETC Group (Action Group on Erosion, Technology and Concentration), basés à Ottawa (Canada), la démarche des grandes firmes semencières vise d'abord à s'assurer des positions commerciales profitables. Dans un rapport publié en mai (www.etcgroup.org), ETC Group révèle que Monsanto, Bayer, BASF, Syngenta et d'autres firmes ont déposé 532 brevets sur des séquences génétiques favorisant l'adaptation au changement climatique. A elles deux, Monsanto et BASF détiennent 49 % des groupes de brevets concernés. Ces deux entreprises avaient annoncé, en mars 2007, un partenariat de 1,5 milliard de dollars pour développer des plantes résistantes à des conditions climatiques néfastes - "probablement le plus grand accord privé de recherche jamais enregistré", dit ETC Group.
Ce dernier détaille les projets des principales firmes qui proposeront dès 2010 des plantes supposées adaptées à la sécheresse. Les compagnies cherchent à impliquer les grands organismes de recherche publique dans leur démarche, tels le Cimmyt (Centre international d'amélioration du maïs et du blé) ou le CGIAR (Groupe consultatif international de recherche agricole). Un programme pour développer des OGM en Afrique a ainsi été lancé par le Cimmyt avec un soutien de 47 millions de dollars de la Fondation Bill et Melinda Gates.
Pourquoi ces dépôts de brevets par les multinationales des semences sont-ils critiqués par ETC Group ? D'une part parce qu'ils risquent de distraire des ressources nécessaires à une recherche agronomique plus proche des besoins des petits paysans. Selon ETC Group, la recherche biotechnologique prolonge le modèle agro-industriel alors que la communauté des agronomes affirme que la priorité pour faire face aux crises est le soutien à l'agriculture vivrière et aux petits paysans. Cela a été clairement exprimé dans un rapport de l'ONU élaboré par la communauté scientifique et publié en avril. ETC Group cite aussi plusieurs exemples où la recherche agronomique classique parvient à élaborer des riz adaptés à des conditions très sèches.
D'autre part, le dépôt de brevets sur les gènes de familles de plantes pourrait rendre difficile aux organismes publics de recherche et aux groupes de petits paysans l'accès aux banques de semences : "Si les compagnies multinationales contrôlent les gènes-clés de la résistance à la sécheresse dans des cultures transgéniques (...), les chercheurs publics pourraient être accusés de violer les règles de propriété des gènes brevetés", s'inquiète le rapport.
Enfin, les experts soulignent que la création de plantes OGM résistantes à la sécheresse soulève de nombreux problèmes scientifiques qui sont loin d'avoir été résolus. Ainsi, selon un phénomène biologique appelé pléiotropie, le gène introduit pourrait commander d'autres caractéristiques de la plante que sa seule capacité à résister au manque d'eau.
La pression pour imposer les solutions transgéniques a été observée sur un autre front, lors de la Conférence sur la biodiversité qui s'est achevée à Bonn le 30 mai. Face à l'opposition des Etats-Unis et du Brésil, les pays africains n'ont pu obtenir le moratoire temporaire qu'ils souhaitaient sur la diffusion des arbres transgéniques, le temps d'analyser l'effet qu'ils pouvaient avoir sur les écosystèmes. Les arbres OGM pourraient produire... des agrocarburants à base de cellulose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   OGM : et si on nous racontait des sornettes ? - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
OGM : et si on nous racontait des sornettes ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nous resterons sur terre - Film.
» Qu'est-ce qu'il nous reste ?
» Nous apprécions dites le si vous le désirez
» Sortie en salle du film : "Nos enfants nous accuseront"
» Lucile nous a rejoints hier soir ! Edit photos p3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Ecologie-
Sauter vers: