Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 moteur à eau et energies libres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
edouard



Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   Jeu 17 Déc 2009 - 0:31

Quelle énergie fait mouvoir l'électron ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   Jeu 17 Déc 2009 - 9:51

edouard a écrit:
Expliquez moi alors, comment les électrons gravitent autour du noyau, sans s'arrêter ni décélérer ?

environ 300 000 km/seconde !
Hop, encore une absurdité ! Un électron ne tourne autour du noyau qu'à quelques fractions de mm par seconde, pas à la vitesse de la lumière ! Le sieur Édouard mélange tout, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Bachelier



Masculin Nombre de messages : 49
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   Jeu 17 Déc 2009 - 17:55

"Des milliers de scientifiques de haut niveau pensent ça, valider par des millions de gens avec des études supérieurs corrects, MAIS y'a deux trois personnes avec des CV plus long que le mien qui disent le contraire, donc je crois ces derniers."

Là c'est juste être stupide désolé. Avoir un tel manque de logique c'est consternant.
Revenir en haut Aller en bas
edouard



Masculin Nombre de messages : 239
Age : 46
Localisation : melun
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   Sam 26 Déc 2009 - 13:21

Les resultats suivant de JL Naudin en ce qui concerne les magneto electro generateur, demontrent bien que l'on peu PRODUIRE PLUS D'ENERGIE que l'on en INVESTI !!!

http://www.conspirovniscience.com/meg/images/meg3t2io.gif

Les intensites d'entré et de sortie sont les mêmes, alors que pour les Tensions, elles sont de 28,56 Volt en entré et de 1024 Volt en sortie !
La puissance d'entré est de 3, 179 Watt et de 10, 28 Wat en sortie §

ON PRODUIT DONC BIEN, PLUS D'ENERGIE EN SORTIE QUE L'ON EN A INVESTI A L'ENTRE !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   Sam 26 Déc 2009 - 13:37

edouard a écrit:
Les intensites d'entré et de sortie sont les mêmes, alors que pour les Tensions, elles sont de 28,56 Volt en entré et de 1024 Volt en sortie !
La puissance d'entré est de 3, 179 Watt et de 10, 28 Wat en sortie §

ON PRODUIT DONC BIEN, PLUS D'ENERGIE EN SORTIE QUE L'ON EN A INVESTI A L'ENTRE !
Ce sont les ratios d'une bonne pompe à chaleur. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
edouard



Masculin Nombre de messages : 239
Age : 46
Localisation : melun
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   Sam 26 Déc 2009 - 14:26

énergie libre





Les machines à énergie libre constituent certainement les preuves tangibles de l'existence d'une forme d'énergie totalement ignorée du monde des sciences.

Ce sont des machines qui transforment une certaine forme d'énergie non répertoriée par la science moderne, en énergie mécanique bien tangible. Ces machines fonctionnent à l'aide d'électricité et produisent plus d'énergie qu'elles n'en consomment. N'en déplaise à quelques physiciens, cela ne viole pas le sacro-saint principe de conservation de l'énergie car la machine ne crée pas quelque chose qui n'existait pas auparavant, mais elle transforme quelque chose que l'on ne sait pas détecter en quelque chose d'utilisable.






La physique quantique nous a montré que beaucoup de lois physiques qui semblent figées et inflexibles sont en fait violées. En effet, et là c'est de la physique reconnue de manière officielle, l'univers est constitué de plusieurs dimensions (infiniment petites), toutes les parties de l'univers sont interconnectées les unes avec les autres et agissent les unes sur les autres à distance infinie, les particules de matière existent simultanément à plusieurs endroits de l'univers (même à des années lumières les unes des autres), il est possible de téléporter de la matière à travers de la matière sur des distances infiniment faibles, ou de l'information à travers l'univers instantanément, le vide de l'univers est rempli d'énergie quantique en des proportions astronomiques dans chaque petite cuillère à café de vide.
Bref, toutes ces informations ne font que donner du crédit aux machines à énergie libre et leur existence réelle. Vous trouverez dans la rubrique "Physique quantique" une liste de documents pour vous aidez à comprendre ces informations.




La source d'énergie dans laquelle puisent les machines dites "à énergie libre" est souvent appelée "énergie de point zéro". On peut l'assimiler à ce que les physiciens quanticiens appellent "l'énergie du vide", et elle est extraite du vide par polarisation locale de cet espace énergétique. L'idée est que le vide est rempli d'énergie "potentielle": tous les modes d'énergie quantiques minimaux possibles existent et interfèrent les uns avec les autres pour s'annihiler de la même manière que deux vagues de sens contraire (en creux et en bosse) s'annihilent. Ainsi la fantastique énergie quantique est totalement détruite par les interférences aléatoires de tous les modes d'énergie à toutes fréquences... Mais en créant des zones de cohérence , des zones où on fait en sorte d'amener les vagues en bosses s'accumuler, on peut localement récupérer de l'énergie... on pense que c'est ainsi que fonctionne l'extraction d'énergie du vide. Les physiciens quanticiens estiment que l'énergie du vide (celle qui se détruit et est donc inaccessible) est si grande dans chaque centimètre cube qu'elle dépasse aisément l'énergie contenue dans le soleil, et cela pour chaque centimètre cube d'espace seulement... alors si on arrive à polariser légèrement ce vide par des phénomènes encore mal expliquées mais basées sur l'électromagnétisme, on peut comprendre qu'on puise récupérer un peu d'énergie qui, injecté dans une machine nous fournit plus d'énergie qu'elle n'en consomme: la machine ne fait que "pomper" l'énergie là où elle est, mais ne crée rien... c'est la nature qui alimente l'énergie du vide.

Les machines à énergie libre fonctionnent sur un principe que le scientifique inventeur génial Nikola Tesla avait énoncé. Pour rependre son analogie: imaginez-vous dans un cirque en contre-bas, entouré de falaises retenant de l'eau en hauteur tout autour de vous. Imaginez maintenant que vous creusiez une fente à un endroit précis d'une falaise en haut. Alors, l'eau s'écoule à grande vitesse du haut de la falaise vers vous au fond du cirque. Imaginez maintenant que vous ayez un moyen de faire retourner l'eau qui s'est écoulée en haut sans que cela ne vous coûte de l'énergie (si vous la chauffez pour l'évaporer ou la transportez, cela vous coûte autant d'énergie [et même plus avec toute l'énergie gaspillée en frottement lors de la descente] que l'énergie que vous avez récupéré lors de la descente de l'eau. Imaginez maintenant que l'eau représente l'énergie du vide (c'est l'énergie qui est récupérée par la machine). La machine crée une faille dans ce haut niveau d'énergie à l'aide d'une certaine forme d'excitation électrique. En retour, l'énergie du vide travaille (comme l'eau qui descend la pente) et produit une énergie sous forme d'une induction magnétique supplémentaire de la bobine de la machine qui provoque un supplément de mouvement mécanique. Ce faisant, elle rejoint son état d'énergie initial. Bien sûr, cette explication n'a de valeur qu'en tant qu'image et des théories beaucoup plus précises ont été proposées dans un détail technique bien plus complet. Vous pourrez vous référer à une documentation sur un site américain que j'indique à la fin de cette page.

Il existe quelques inventeurs indépendants qui ont construit de telles machines et dont les résultats ont été publiés au grand jour et vérifiés, mais comme la communauté scientifique ne comprend pas les principes théoriques sur lesquels reposent ces inventions, elle en ignore tout simplement l'existence. Ainsi, tout va bien. Et le commun des mortels de se dire: si ça existait, on en aurait entendu parler. Posons alors la question: qui vous en aurait parlé? Prenons l'exemple de la machine à énergie libre de Joseph Newman, un inventeur américain professionnel. Sa machine a un rendement de 800%. Il a fait vérifier son invention par le bureau des brevets américains, qui a conclu, après avoir envoyé une équipe d'ingénieurs bardés d'instruments de mesures, que sa machine fonctionne exactement comme il l' annoncé (c'est même cette équipe qui a calculé le rendement de 800%), sans aucune supercherie d'aucune sorte, ni source d'énergie cachée. Mais, étant donné qu'il n'existe pas de principes physiques reconnus selon lesquels on peut expliquer le fonctionnement de la machine, ce même bureau des brevets l'a informé qu'il ne pouvait donc pas délivrer de brevets. Point final : question réglée. Imaginez donc de quelle curiosité scientifique ils font donc preuve? Devant l'insistance de l'inventeur qui se bat depuis 18 ans pour faire reconnaître son invention, une commission d'étude composée de physiciens compétents s'est réunie en présence de Mr Newman, mandatée pat les organismes officiels pour désavouer son invention, mais c'est le contraire qui s'est passé. Les scientifiques étaient tellement intéressés par les résultats de Mr Newman ainsi que par son modèle théorique, que la petite réunion d'une heure qu'ils avaient prévue s'est vue durer de nombreuses heures, et beaucoup voulaient trouver des moyens pour creuser la question. Ces conclusions n'étant pas celles qui avaient été espérées par les instigateurs de la réunion, ils ont dé-mandaté la commission et ont rédigé leur propre conclusion: sans intérêt.

Un physicien (ph. D.) indépendant venu démontrer une supercherie a lui aussi du s'en remettre à l'évidence de la réalité face à nos hautes idées de ce qu'elle devrait être et s'est rallié à la cause de Mr Newman avec qui il travaille depuis plusieurs années à l'élaboration d'une théorie solide. Imaginez-vous que cela existe depuis 20 ans: en avez-vous déjà entendu parler? Non, puisque au contraire tout est fait pour enterrer la question. Aujourd'hui, Mr Newman est parti travailler au Japon avec une équipe d'industriels qui ont l'idée de construire une voiture propulsée par son moteur à énergie libre.



Machine de Palma

Un autre américain , un physicien (ph. D.) a conçu une machine à énergie libre: Mr Bruce De Palma. Il s'est vu confisquer son invention par les autorités officielles parce qu'il s'en servait pour alimenter en énergie électrique toute sa maison gratuitement. Interdiction lui a été faite d'en reconstruire une. Il a dû aller lui aussi travailler avec des Japonais, qui travaillent actuellement avec lui à perfectionner un défaut de surchauffe de son moteur à énergie libre, qui ne peut pas fonctionner de manière continue opérationnellement.

Dans quelques années peut-être (cela dépendre de la puissance des lobbys énergétiques pétroliers, nucléaires,... et de manière générale de tous ceux qu'un énergie à très faible coût empêcherait de s'enrichir, ainsi que de la très grande inertie des milieux scientifiques, due à leur orgueil et leur impossibilité d'admettre leur modestie face aux nombreuses inconnues de l'univers), des engins fonctionnant à l'aide de machines à énergie libre seront sur le marché, mais ce sera alors par la force des choses, et pas grâce à la bonne volonté.

Je préciserais enfin qu'un ancien astronaute américain très intéressé et très conscient de l'extrême utilité de cette nouvelle branche inexplorée par la science tente depuis quelques années de réunir toutes les personnes et les informations en relation avec les systèmes à énergie libre, au niveau international, et a constitué un centre de connaissance à cet effet. Devant autant de réaction négative, ce n'est qu'ainsi que les choses ont des chances d'avancer: le proverbe dit : "l'union fait la force".

Tout le détail des informations techniques, ainsi que la bibliographie pouvant être acquise dans le commerce pourra être trouvé dans les sites suivants qui regroupent de nombreux rapports d'expériences et liens vers des sites sur l'énergie libre :Science Hobbyst-Free Energy Devices : Vaste quantité de liens et d'informations sur les machines à énergie libre, l'antigravité, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   Sam 26 Déc 2009 - 14:51

Cette énergie "libre" existe effectivement, sa densité en tout point de l'espace est fonction de la dérivée seconde du potentiel électrogravifique en ce point.
Ce qui bloque la science officielle est que le potentiel en question est égal au carré de la vitesse de la lumière. Comme il a été "décidé" que cette vitesse était une constante absolue, sa dérivée "officielle" ne peut être que nulle.
Or ce sont ces variations que nous ressentons en tant que champ de gravitation (quand elles sont faibles) ou matière (quand elles sont fortes).
À noter que les particules "élémentaires" ne sont rien de plus que de l'énergie stabilisée s'attirant elle-même et formant des vortex – de minuscules trous noirs stables.
Au niveau quantique, les interactions dite "faible" et "forte" ne sont respectivement que les forces électromagnétique et gravitationnelle, la fonction d'affaiblissement proportionnel au carré de la distance n'étant valable qu'à potentiel quasi constant.
Et je pense que l'aspect discontinu des fonctions quantiques ne sont que des phénomènes de résonance entre champs.
Comme analogie, le ressac du bord de mer n'est-il pas un phénomène discontinu ?
J'arrête là, Juju va encore dire qu'elle n'y entrave que pouic.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
edouard



Masculin Nombre de messages : 239
Age : 46
Localisation : melun
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   Sam 26 Déc 2009 - 14:57

-Pompe hydrosonique de James Griggs
La cavitation, ou coup de bélier est processus au cours duquel on entend de forts coups dans les tuyaux. Lorsqu'un liquide s'écoule très vite dans un tuyau, il se forme des bulles. Ces bulles éclatent lorsqu'elles sont transportées vers des endroits où la pression est plus élevée, créent des ondes de choc qui viennent cogner contre les parois du tuyau. Ce fait pose problème dans la mesure où l'impact de ces chocs peut piquer le métal en endommager le tuyau.
Griggs a créer une pompe qui utilise ce problème de capitation pour produire de la chaleur sans que le métal ne se fasse attaquer.
Sa pompe a un rotor cylindrique étroitement entouré d'un manteau d'acier. Lorsque le rotor tourne, l'eau passe dans le faible espace entre le rotor et son enveloppe. Le rotor est conçu de telle manière qu'il se crée des turbulences dans la fente étroite, ce qui chauffe l'eau et produit de la vapeur.
En 1988, un expert constata que la Pompe Hydrosonique de Griggs produisait un excédent d'énergie de 10 à 30%.
Griggs en est arrivé à penser que l'effet de bélier n'est pas le seul effet en jeu dans sa machine. Mais que celle-ci utilisait également l'effet de sonoluminescence.


http://www.youtube.com/watch?v=yh_-DUKQ4Uw
Revenir en haut Aller en bas
edouard



Masculin Nombre de messages : 239
Age : 46
Localisation : melun
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   Sam 26 Déc 2009 - 15:23

Revenir en haut Aller en bas
edouard



Masculin Nombre de messages : 239
Age : 46
Localisation : melun
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   Sam 26 Déc 2009 - 15:47

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: moteur à eau et energies libres   

Revenir en haut Aller en bas
 
moteur à eau et energies libres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» moteur à eau et energies libres
» Energies renouvelables. La Normandie dernière...
» Jeu moteur
» [RECH] Moteur V6 biturbo
» [PRET] Cache plastique cote passage sous moteur (fixe sur cache fibre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: