Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’Alternative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
asterix



Nombre de messages : 1058
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L’Alternative   Jeu 29 Mai 2014 - 15:49

 

Vous déprimez complètement.

Alors regardez un de ses reportages qui font généralement l'actualité du mois de juin, et regardez de quoi se sont remis nos pères et mères, Grand mères ou Grand pères.

Aujourd'hui c'était le bombardement de Saint Lo en 44, avec le témoignage des survivants.

Alors franchement, on comprends à quoi peut servir l'Europe, et que notre situation est loin d'être désespérée.

Notre problème n'est pas que nous ayont une bonne ou une mauvaise Europe. Perso je pense qu'elle ne réponds pas à nos attentes justement parce qu'elle n'est pas encore fédérale.

Nos véritables problèmes sont strictement nationaux. La preuve est avoeuglante, quand dans la même Europe, des pays réussisent, ou ne réussissent pas. Certains politiques accusent l'Europe pour se dédouaner de leur impuissance.

Il faut absolument que Bruxelles se dote d'une véritable autorité politique démocratique, une puissance qui tempère les orgueils nationaux, et qui s'appuie sur les vrais cultures: les régions.

Les régions sont des puissances économiques non guerrières. Cet aspect est très important. Il ne faut pas que les pouvoirs économiques et sociaux soient au même niveau que les pouvoirs régaliens de défense. Les nations sont guerrières et orgueilleuses. Laissons l'orgueil aux régions, et l'artillerie à Bruxelles.

Les états ne sont plus des nations. deux exemples:
- L'Allemagne a compris que son aspect "nation" lui a fait commettre des horreurs. Elle a donc créé une fédération de Lander de grande autonomie.
- La France n'a pas compris que son aspect "nation" a été le moteur de sa frénésie colonisatrice et dominatrice. Elle est restée monolitique.

L'Allemagne est depuis un pays de consensus, centré sur la qualité de vie, au gré des cultures et des climats régionaux.
La France est un pays d'affrontement ou tout ce qui ne se ressemble pas ou qui n'est pas égal, est suspect et rapidement invectivé. Le monolite s'effrite en petits cailloux insignifiants et sans valeurs.

L'Europe doit se construire sur le modèle politique et administratif Allemand, avec une constitution inspirée de la France. Seul domaine ou nous sommes maîtres en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: L’Alternative   Jeu 29 Mai 2014 - 17:13

@asterix    
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: L’Alternative   Mer 4 Juin 2014 - 20:32

Revenir en haut Aller en bas
cgrotex

avatar

Masculin Nombre de messages : 209
Age : 40
Localisation : courlay
Date d'inscription : 16/02/2013

MessageSujet: Re: L’Alternative   Mer 4 Juin 2014 - 20:49

asterix a écrit:
- L'Allemagne a compris que son aspect "nation" lui a fait commettre des horreurs. Elle a donc créé une fédération de Lander de grande autonomie.

l Allemagne a toujours été organisé ainsi !!! depuis le saint empire romain germanique, 9ieme siecle après JC .
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L’Alternative   Dim 8 Juin 2014 - 16:14

cgrotex a écrit:
asterix a écrit:
- L'Allemagne a compris que son aspect "nation" lui a fait commettre des horreurs. Elle a donc créé une fédération de Lander de grande autonomie.

l Allemagne a toujours été organisé ainsi !!! depuis le saint empire romain germanique, 9ieme siecle après JC .


Non. C'est trop long d'argumenter, mais l'Allemagne n'a pas toujours été organisée ainsi. C'est un pays jeune, et composé d'anciens royaumes indépendants. Je ne pense pas que le 3ème Reich fut une "fédération démocratique"... mais un empire de type Napoléonien avec des intentions beaucoup moins louables. Exactement ce que les orgueils nationaux sont capable de générer, soit après la bataille de Valmy, soit après la bataille de la Somme et le traité de Versailles.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: L’Alternative   Jeu 12 Juin 2014 - 9:34

L'Alternative ?
C'est pas gagné ... Cela reste un rassemblement de courants bien différents Rama Yade souhaite prendre la tête du parti radical et elle est pas souple la dame. Pas non plus bienveillante avec les "arrangements" du modem. On est à droite ou à gauche pas au milieu ... Et pourtant, le centre   ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Sam 14 Juin 2014 - 1:27

Ce qui est en Jeu
Signora
C'est l'Alternative  ...
au Front National au Pouvoir  ??

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Sam 14 Juin 2014 - 9:54

http://www.mouvementdemocrate.fr/article/il-ny-a-pas-de-democratie-possible-sans-honnetete-et-loyaute

"Il n'y a pas de démocratie possible sans honnêteté et loyauté !"
11 juin 2014

François Bayrou était l'invité de l'émission hebdomadaire d'LCP présentée par Frédéric Haziza avec la collaboration de Françoise Fressoz (Le Monde), Frédéric Dumoulin (AFP) et Marie-Eve Malouines (France-Info)

L’invité de Questions d’info est aujourd’hui François Bayrou président du MoDem. À mes côtés pour vous interroger : Françoise Fressoz du Monde, Frédéric Dumoulin de l’AFP et Marie-Ève Malouines de France Info.

Peut-être que dans la présentation de Frédéric Haziza, il y a une petite étape qui a été oubliée : il y a eu des élections municipales…

Et vous avez été élu maire de Pau.

En effet, j’ai été élu maire de Pau. Il y a également eu des élections européennes il y a quelques semaines à peine. Le centre dont j’ai voulu la constitution et la reconstitution avec Jean-Louis Borloo a fait 10 % des voix, c’est-à-dire est arrivé quatrième parti national français.

Oui, mes propos étaient un peu réducteurs.

Essayons de faire des présentations justes !

Sur le plan national, la « page Copé » est tournée. Il reste un secrétaire général, Luc Châtel et un trio « Juppé – Raffarin – Fillon ». Comment voyez-vous l’avenir de l’UMP aujourd’hui ?

Il y a deux sujets. Le premier sur lequel je n’ai rien à dire car il s’agit de problèmes internes à l’UMP. C’est un parti politique de plein exercice et sur lequel je n’ai pas à intervenir même par des commentaires. Il y a un deuxième sujet très important qui est lié aux conséquences que ces convulsions et ces dérives ont sur la vie politique française.

Une de ces dérives, c’est l’affaire Bygmalion ?
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L’Alternative   Sam 14 Juin 2014 - 11:08

signora a écrit:
On est à droite ou à gauche pas au milieu ...

C'est précisément de cela qu'il faut sortir. La classe politique a une guerre de retard. Elle n'a pas intégré que la France, depuis déjà longtemps, se positionne sur "6", si l'on considère que LCR = 0 et FN= 10. Le français type est donc un social démocrate à tendance libérale. C'est pour cette raison que l'UMP et le PS ont beaucoup de mal à se trouver des différences, et que pour le social démocrate libéral, la tendance est de penser: "entre les 2 mon cœur balance".

D'ou notre instabilité politique.

La classe politique a choisi un axe vertical : droite / gauche. Il se trouve que véritable axe est horizontal : Europhile / Europhobe, mondialiste/souverainiste. Ainsi, la véritable division est au sein même des partis, qui essaient malgré tout de vous vendre une unité!

Laissons les ordonnées et voyons un peu les abscisses, ainsi prendra t on conscience du 3 ème axe .

Il est clair que que la grande masse est pour la sociale démocratie de libre échange économique, pourquoi chercher à diviser cette masse??? François Bayrou a eu l'intelligence de comprendre cela avant tout le monde.

Pour le reste, les problèmes économiques français ne sont ni de gauche ni de droite, ils sont culturels. L'économie n'est pas une politique: c'est une science, relativement établie, qui ne supporte pas le déni ni l’interprétation. C'est pour cela que les partisans d'un n'ème plan de de relance sont carrément "bouffons" et pathétiques, des rescapés de l’île de Pâques qui cherchent un nouveau territoire a ravager...

L'alternative, ce sera quand cette grande masse précédemment décrite s'affranchira des différences qu'elle n'a pas. Ce sera quand elle s'exprimera fermement derrière quelqu'un suffisamment charismatique. A notre époque, c'est malheureusement encore nécessaire, il faut avoir une gueule infernale, séduire, et avoir réponse à tout. Tout ce que détestent les modérés... mais ce qui les mettrait pourtant en selle.

Le problème du centre, c'est qu'il attend qu'on s’intéresse à lui! Surprenante stratégie  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: L’Alternative   Dim 15 Juin 2014 - 10:48

Les centristes de l'UDI veulent se tenir à distance de l'UMP et du MoDem
Citation :
Quant au MoDem de François Bayrou, avec qui l'UDI s'est alliée pour les européennes, le député de l'Eure a indiqué qu'il y avait "'une ligne de crête à rechercher".
"Y a-t-il un chemin entre d'un côté la petite aventure extra-conjugale d'une nuit et de l'autre le mariage en grandes pompes dans les salons du château de Pau? A vrai dire, je ne sais pas", a-t-il dit devant plusieurs centaines de personnes, élus et représentants des fédérations.
"Je crois savoir que François Bayrou n'a aucune envie de fusionner le MoDem avec l'UDI", a déclaré Jean-Christophe Lagarde, porte-parole des députés UDI.

 
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: L’Alternative   Dim 15 Juin 2014 - 13:05

Citation :
M. Morin, qui n'a pas encore officialisé sa candidature à la tête de l'UDI, a exhorté au "respect des règles" pour l'élection sous peine d'une "OPA assurée de l'UMP ou du MoDem ou des deux à la fois". Un de ses proches, Philippe Vigier, président des députés UDI, a aussi mis en avant l'unité.

OPA de l'UMP ou du MoDem ? les forces de ces  partis seraient elles identiques ?
Du Morin quoi   
Citation :

Yves Jégo, président par intérim de l'UDI, a qualifié ce conseil national "de transition", entre le départ de Jean-Louis Borloo et l'élection d'un nouveau président. Il avait en vain proposé une direction collégiale. 
"Qu'il y ait un gagnant, c'est une bonne chose, mais moi, je souhaite qu'il n'y ait pas de perdant", a-t-il dit. "Ce qui manque le plus, ce ne sont pas les visages mais les idées", a-t-il estimé, en réponse à Hervé Morin, qui plaide pour un "visage" pour incarner le parti. 
Dans la matinée, deux motions ont été présentées, par Jean Arthuis et les jeunes UDI, prônant notamment un rassemblement de tous les partis fondateurs de l'UDI avec le MoDem. Une version de synthèse a été adoptée, souhaitant "une gouvernance unique et intégrée", qui "doit reconnaître nos différents courants de pensée et pouvoir attirer tous ceux qui partagent nos valeurs centristes".






Le discours de Jégo est autrement plus respectueux et tolérant !
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: L’Alternative   Dim 15 Juin 2014 - 21:35

signora a écrit:

Le discours de Jégo est autrement plus respectueux et tolérant !
  

Pour les Européennes, aucun support des cadres de l'UDI dans mon département. Invisibles pour les tractages, pas d'aide côté organisation, sauf quelques militants.
Avec un responsable départemental qui tire la couverture à lui, et félicite ses cadres, alors qu'ils n'ont absolument rien fait (je me demande même si une des personnes "félicitées" n'avait pas fait campagne pour la liste UMP   )
Mais excellent esprit côté des jeunes (bon, leur responsable était candidat, et ex-modem voulant faire "profession politique").

Donc, ce sont les "Modem" qui ont fait campagne pour "Les Européens", dans les Yvelines.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Lun 25 Aoû 2014 - 23:40

http://www.mouvementdemocrate.fr/article/il-faut-pour-le-pays-que-lon-ouvre-une-page-nouvelle

"La politique de reconstruction nécessitera une forme d’union nationale"
20 août 2014






François Bayrou était ce matin ( 20 août 2014 ) , l'invité de la matinale d'Europe 1. Retrouvez ici l'intégralité de l'entretien.

Jean-Philippe Ballaste – Bonjour François Bayrou.

François Bayrou - Bonjour.

Jamais sans doute un Président de la République aura été aussi critiqué, dénigré, plus bas que terre dans les sondages. Serez-vous ce matin, François Bayrou, l’homme qui tend la main à François Hollande ?


Ce n’est pas du tout la question. Être impopulaire, avoir des difficultés dans l’opinion, cela n’est pas grave si on fait quelque chose, si on est dans une action, dans une volonté, si on prend des décisions  et si ces décisions sont appliquées. C’est très fréquent dans l’histoire que ceux qui agissent rencontrent des difficultés de popularité. Mais ce n’est pas cela qui se produit. Ce qui est frappant aujourd’hui - et vous en êtes le témoin tous les jours - c’est que l’on fait des annonces, on débat sur les annonces, il y a des polémiques sur les annonces et on ne fait rien. En tous les cas, rien qui ne soit perceptible, sensible. Les changements annoncés dont certains pourraient aller dans le bon sens, on ne les voit pas s’appliquer dans la réalité. Et alors on a un débat complètement surréaliste dans lequel un certain nombre de tendances disent "il faut changer de politique", alors que la politique annoncée n’est pas appliquée.

Sauf que tout le monde constate, tout le monde tire sur l’ambulance, mais finalement personne ne propose rien de concret ?


On peut proposer des choses concrètes et qui changeraient la situation mais entendez bien que la première chose qu’il y aurait à faire, c’est que les décisions annoncées soient appliquées. Je vais prendre un exemple très simple que tout le monde a à l’esprit. On nous a dit qu’il fallait un choc de simplification. On nous a dit cela il y a six mois, il y a un an et d’ailleurs cela avait été dit avant. Qu’est-ce que l’on a simplifié ? Vous, vous êtes un observateur attentif, vous scrutez l’actualité.

Ce que vous nous dîtes c’est "en gros tant qu’à être impopulaire autant y aller à fond" finalement ?

Ce n’est pas y aller à fond. Le problème le plus important des années que nous vivons c’est que l’opinion publique, les citoyens, les familles sont saisis d’un immense doute en face de l’action politique qui dit et ne fait pas. C’est l’application dans la réalité des annonces qui est complétement défaillante et totalement absente. Tout ça s’amenuise au fil du temps, tout cela se perd comme l’eau dans les sables du désert.

On a tous à l’esprit l’idée qu’en France les dépenses publiques sont beaucoup trop importantes. On va crever le plafond du déficit une fois de plus. Cela fait combien ? 7 ans ininterrompus sous les deux majorités successives que l’on se trouve dans l’incapacité de maitriser nos finances publiques. Dans ces finances publiques, il y a les dépenses sociales. Et que fait-on ? Quelle est la première décision la plus apparente que le gouvernement prend ? C’est de créer le tiers payant chez les médecins. C’est-à-dire que plus personne n’aura à dépenser ou à avancer le prix de la visite chez les médecins même quand on est dans une situation confortable ou acceptable. Evidemment, cela va une nouvelle fois pousser dans le sens de la consommation médicale. Et d’ailleurs les médecins aussi ne sont pas très heureux parce qu’ils disent alors que leur acte médical se limite à un euro, ce qui est dévalorisant aussi pour leur travail. Et ceci est absolument contradictoire avec l’annonce que l’on va travailler sur les dépenses publiques en matière de santé. Tant que l’on n’aura pas un plan d’action d’urgence concerté, solide, dont on verra les grandes lignes et qui sera immédiatement appliqué, on sera dans cette espèce d’impasse et d’enlisement dans lequel le pays se perd.

On a l’impression que le Président est devenu aujourd’hui parfaitement inaudible. Vous êtes Président de la République, c’est la rentrée du Gouvernement aujourd’hui. Vous leur dites quoi à vos ministres ?

Si j’avais été dans cette responsabilité, ce n’est pas du tout comme cela que j’aurais agi.

Il ne va pas aller au bout François Hollande ?


Je dis depuis longtemps, depuis plusieurs mois, que je ne vois pas comment un pouvoir exécutif, présidentiel et un gouvernement, peuvent résister à ce degré d’impopularité de l’opinion. Spécialement dans les temps de crise, vous avez à prendre des décisions qui sont importantes, qui devraient être courageuses et qui devraient être appliquées, ce qui pour l’instant n’est pas vraiment le cas. C’est dure la crise. Quelle est la condition nécessaire pour sortir de la crise ? C’est qu’il y ait un soutien important de l’opinion publique, un soutien large. On ne demande pas l’enthousiasme mais que le pays dans son ensemble sente que l’on fait ce que l’on peut, que l’on fait ce que l’on doit.

Si on fait ce que l’on peut, et si on fait ce que l’on doit, il y a au moins une estime. Et cette estime est nécessaire pour que l’action publique soit solide. Ce n’est pas du tout le cas aujourd’hui par illisibilité et aussi par pusillanimité. On annonce et puis on ne fait pas vraiment, on slalome et on essaye d’éviter les principales décisions à tous égards.

Est-ce que l’on peut imaginer une politique d’union nationale François Bayrou ? Il y avait Jean-Vincent Placé hier matin qui disait "moi je fais appel au centre". Hervé Morin aussi quelques jours avant qui faisait appel à d’autres forces politiques. Est-ce que l’on peut imaginer que tous les partis français se mettent autour d’une table et trouvent une solution aujourd’hui au nom de l’intérêt national ?

La politique de redressement et de reconstruction nécessitera une forme d’union nationale. Qu’est-ce que cela veut dire une forme d’union nationale ? C’est-à-dire que en se mettant d’accord sur la volonté principale, celle qui organise les décisions et sur quatre ou cinq points essentiels du redressement du pays, on rassemble des forces jusque-là opposées ou en tous cas séparées. Ceci sera une nécessité pour que les français comprennent, sentent que quelque chose a changé, que l’on n’est plus dans la politique traditionnelle d’alternance, un coup les uns, un coup les autres et toujours les deux mêmes partis qui se succèdent au pouvoir sans que les choses changent réellement et sans que la politique change réellement. Ceci sera une nécessité. Mais pour qu’il y ait un jour ce changement de conscience, de prise de conscience nationale  et de volonté. Il y a une condition. C’est que les institutions changent. En tous cas, que les règles qui organisent la vie politique autorisent comme en Allemagne des rassemblements de forces différentes, des coalitions, une union de reconstruction du pays.

François Bayrou, sur l’antenne d’Europe 1, il y a quelques mois Caroline Roux parlait du pacte d’aquitaine entre Bayrou le Béarnais et Juppé le Bordelais. Une alliance en vue de 2017. Il y a quelques minutes mon ordinateur a fait bip. Alain Juppé annonce sur son blog qu’il est candidat aux primaires de L’UMP en vue de l’élection présidentielle de 2017. Cela vous étonne ?

Non, cela ne m’étonne pas. J’ai pour Alain Juppé beaucoup d’estime. C’est un mot que l’on n’utilise pas souvent en politique. C’est quelqu’un que je trouve solide, courageux, respectable et avec qui pour ma part j’ai une longue relation de confiance. C’est quelqu’un qui peut faire du bien au pays. Et je souhaite qu’il le fasse. Après, il y a cette histoire de primaire au sein de l’UMP. Il y a le retour de Nicolas Sarkozy qui est annoncé sur toutes les ondes.

Cela vous fait peur ?

Je n’ai aucun sentiment de cet ordre. Ni de peur, ni d’antipathie, ce n’est pas de cette manière que je fonctionne. Ce que je pense, c’est qu’il faut pour le pays que l’on ouvre une page nouvelle et pas que l’on revienne aux pages anciennes.

Mais il y a un attelage ce matin François Bayrou - Alain Juppé ?

En tous cas une solidarité qui n’est pas seulement aquitaine, qui est une solidarité de ceux qui sont républicains, démocrates et qui ont envie que le pays se rassemble plutôt que de voir le pays se diviser. Pour ma part, j’ai confiance et amitié avec Alain Juppé. Avec d’autres responsables de l’UMP aussi, je ne me limite pas à un seul. Mais c’est quelqu’un que je considère comme pouvant être un atout pour l’avenir du pays.

Pour les gens qui se demandent pour qui ils vont voter en 2017, ils peuvent se dire ce matin qu’il se passe quelque chose d’important dans la vie politique française, c’est que Alain Juppé est candidat aux primaires de l’UMP et que François Bayrou le soutient.

Je n’ai aucunement dit que je participerai aux primaires. Quand vous participez aux primaires d’un camp, vous vous engagez à respecter le résultat des primaires et pour ma part en tous cas, je ne suis pas lié par cette idée de camp. Je pense que ce qui a fait beaucoup de mal depuis des années, c’est que la politique soit toujours un camp contre l’autre camp. Et que l’on soit inconditionnel de son camp, ce qui entraine à soutenir beaucoup de bêtises. Et que l’on soit systématiquement hostile à l’autre camp même quand l’autre camp fait quelque chose de bien.

Tout mon effort est de convaincre les Français que l’on peut s’échapper à cette malédiction et à l’idée que c’est toujours deux partis qui gouvernent la vie politique. Pour ma part, j’ai dit ce que je pense d’Alain Juppé mais je ne me sens aucunement entrainé vers des primaires dont je ne crois pas que le mécanisme soit excellent.

Merci François Bayrou.

Merci à vous.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Mar 26 Aoû 2014 - 8:41

Crise Majeure ...


.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Mar 26 Aoû 2014 - 16:42

http://www.ina.fr/video/CAF89037048

Déclaration d'Antoine Pinay



Antoine PINAY, ministre des Finances et des Affaires économiques du gourvernement De Gaulle sous la présidence de René Coty, quelques jours après les élections présidentielles qui ont désigné Charles de Gaulle comme premier président de la cinquième République et avant l'entrée en fonction de celui-ci ,présente le budget 1959 et annonce l'instauration du nouveau franc.

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Mar 26 Aoû 2014 - 16:50

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Mar 26 Aoû 2014 - 16:55

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Sam 30 Aoû 2014 - 16:15

Bon essayons d'analyser , afin de comprendre ce qui se passe actuellement ...

Valls choisit Emmanuel Macron , le Banquier des R ...
déjà au niveau du Peuple de gauche Lui  et son gouvernement deviennent suspect
Alors qu'il bénéficiait auparavant d'une certaine confiance y compris à gauche
Montebourg lui a été déjà éliminé ...

http://www.dontmiss.fr/2014/08/manuel-valls-sauve-banquier-chez-rothschild/

Manuel Valls : sauvé par un banquier de chez Rothschild ?


Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Sam 30 Aoû 2014 - 16:26

Université d’été du Medef : Gattaz lui donne le baiser de la Mort ...
Emmanuel Macron laisse fuiter la remise en cause des 35h
et l'élimine définitivement
Ainsi que La Gauche qui se déchire

http://www.humanite.fr/universite-dete-du-medef-gattaz-et-valls-lunisson-550219

Université d’été du Medef : Gattaz et Valls à l’unisson


Mercredi, 27 Août, 2014

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Sam 30 Aoû 2014 - 16:31

L'Allemagne de Merkel annonce déjà la défaite de la Gauche ...



Laissant entendre qu'elle s'est enfin débarrassée de partenaires non compréhensifs et turbulents
...
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Sam 30 Aoû 2014 - 16:35

Alain Minc se moque du PS ... " C'est ça ou la Dissolution ... "

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Sam 30 Aoû 2014 - 16:47

Car c'est ça le But ... Tout le monde se préparent à la Dissolution ...
Mais si la Gauche est éliminée ...
La Droite mal en point
et pas encore prête
A qui ne peut que profiter cette dissolution ...??

A Marine le Pen ... qui Rebondit ... en acceptant même une Cohabitation
avec François Hollande ...
Tout en sachant , qu'il refusera

http://www.liberation.fr/politiques/2014/08/29/marine-le-pen-se-verrait-bien-premier-ministre-de-hollande_1089836

Marine Le Pen se verrait bien Premier ministre de Hollande

AFP 29 août 2014

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Sam 30 Aoû 2014 - 16:56

Et c'est ce à quoi les Elites , La Finance ,  le Grand Patronat ,  nous entrainent depuis le début ,
ainsi que l'Allemagne de Merkel ...
Une prise de Pouvoir en France par l'Extrême Droite ...??

Le Salut ne peut que venir que sur Initiative  du Centre Indépendant et Autour du Centre ...
et Vite ... avant que le Piège ne se referme ...


http://www.mouvementdemocrate.fr/article/il-faut-pour-le-pays-que-lon-ouvre-une-page-nouvelle

"La politique de reconstruction nécessitera une forme d’union nationale"

20 août 2014



.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7329
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’Alternative   Sam 30 Aoû 2014 - 18:10

Stratégie ...

Je Pense que le Centre devrait " Aider " , le Gouvernement Valls à ne pas sombrer
et éviter ainsi une Dissolution trop rapide , qui ne peut profiter qu' à l'Extrême Droite ...
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: L’Alternative   Dim 31 Aoû 2014 - 0:55

Le Modem est passé à droite donc il enfonce le clou comme toute l'opposition

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
cgrotex

avatar

Masculin Nombre de messages : 209
Age : 40
Localisation : courlay
Date d'inscription : 16/02/2013

MessageSujet: Re: L’Alternative   Dim 31 Aoû 2014 - 5:37

ou plutôt le modem est passé dans l opposition ... et fait comme tous les partis politiques classiques ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’Alternative   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’Alternative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» association motocycliste alternative
» Alternative au gaz de ville et isolation d'une maison "courant d'air"
» Ecole alternative Primevère : LA DECEPTION
» Ecole alternative

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Politique :: Les partis politiques-
Sauter vers: