Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [31] Haute Garonne

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Mar 28 Oct 2008 - 10:48

voilà une façon réaliste de montrer notre différence... pas de majorité ou d'opposition systématique, si la proposition est juste , on la vote... c'est la-dessus qu'il faut faire notre pub...
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Ven 31 Oct 2008 - 10:42

L'Union municipales. Thierry Bertrand jette l'éponge.


Le candidat MoDem ne sera pas de la partie pour les nouvelles élections municipales.




La question qui était restée en supens ces derniers jours vient de trouver une réponse. Après une série d'aller-retours, Thierry Bertrand candidat MoDem aux dernières élections a pris sa décision. Pas candidat en début de semaine, puis de nouveau candidat hier, après une soirée de discussions avec ses proches, c'est finalement une réponse ferme et définitive qui est tombée, hier soir, à notre rédaction: Thierry Bertrand ne sera pas candidat. On imagine vu les événements et le doute permanent qui a entraîné les voltes face successives, que la décision a été difficile à prendre. A-t-elle été prise principalement en raison du faible score des dernières élections qui avait laissé K.O le candidat? Probablement. Un meilleur résultat aurait sans doute entrainé un choix différent. Cela dit, dans son communiqué, s'il explique bien que ces résultats et la configuration présente l'ont «dissuadé de se représenter aux suffrages des électeurs», Thierry Bertrand ajoute aussi: «Lors des élections de mars dernier, les Unionais ont fait un choix, celui de reconduire M. Beyney et son équipe à la tête de la commune. J'ai accepté le verdict des urnes et je ne suis pour rien dans le recours au tribunal administratif pour annuler les élections.Je suis pourtant certain que l'approche indépendante et moderne que je proposais pour relever les défis de notre ville était la bonne approche et d'une importance fondamentale pour diriger la commune.»
L'ex-candidat MoDem ajoute: «De nouvelles élections vont avoir lieu dans un mois. Elles opposeront selon toute vraisemblance deux listes, celle du maire sortant et une liste d'union de la gauche PC-PS-Verts car aucune ouverture n'est possible avec ceux qui prétendent incarner le progressisme.A l'avenir, dans l'attente d'autres échéances, je resterai à l'écoute des préoccupations des Unionais en ayant toujours soin d'écarter tout esprit partisan.»
Le cas Bertrand, candidat ou pas, ne semble pas vraiment intéresser ses anciens adversaires. A commencer par le maire de L'union qui annonce sans détour «ne pas trouver nécessaire de se prononcer sur ce sujet ». Ce qui n'étonnera personne compte tenu des relations entre les deux hommes devenues au fil du temps… inexistantes.
Quant à Marc Péré, il considère simplement que « l'important est avant tout l'enjeu pour la ville ». Il rappelle aussi que « face à une liste divers droite et, même s'il y avait eu une liste Modem, la liste L'Union Pour Tous est la mieux placée pour apporter un renouveau pour la ville ». Pour cela, Marc Péré et son équipe sont déjà entrés en campagne sur un schéma identique cette fois, à celui utilisé pour faire basculer Toulouse à gauche. On est donc en droit de se poser la question : Georges Beyney est-il pour la première fois réellement menacé ?

http://www.ladepeche.fr/article/2008/10/31/485489-L-Union-municipales-Thierry-Bertrand-jette-l-eponge.html
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Dim 23 Nov 2008 - 8:45

L’hebdomadaire Marianne organise le jeudi 27 novembre prochain à Toulouse (20 heures - Entrée libre) un grand débat sur le thème :
“Après la faillite du capitalisme financier : réforme ou révolution ?”.
Jean-François KAHN et Philippe MANIERE (directeur de l’Institut Montaigne) participeront à cette soirée animée par Laurent NEUMANN, directeur de la rédaction de Marianne.
L’événement se déroulera au Cinéma Gaumont Wilson, 3 place du Président Wilson.
Revenir en haut Aller en bas
nanoud

avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 70
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Dim 23 Nov 2008 - 16:41

Dommage, nous risquons fort d'avoir une prolongation du Conseil Départemental , car la veille nous avons un ordre du jour chargé ..et nous prolongerons le lendemain si besoin - est !!
J'ai fait passer l'info ..
Revenir en haut Aller en bas
nanoud

avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 70
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Mar 25 Nov 2008 - 14:40

Pour la Haute - Garonne :
convocation du Conseil départemental,
le 26 novembre, à 19 H 30, salle Catala, à Saint Orens
Ordre du jour :
Lecture et approbation du PV de la réunion du 19 novembre
- Lecture et discussion du RID article par article, avec proposition des amendements.
- Vote du RID
- Vote des membres du bureau : Compte tenu des délais très courts qui nous sont impartis par le bureau national (avant le 7 décembre), exceptionnellement et contrairement à ce que prescrit le RID, le conseil départemental est convoqué dans un délai de moins de 15 jours et le vote des membres du bureau sera proposé ce jour en séance

Par ailleurs, le groupe de la présidence a convenu de proposer l'ouverture de la séance aux adhérents en tant qu'auditeurs libres: ils pourront assister au débat mais ne pourront manifester leur avis.
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Lun 22 Déc 2008 - 16:06

La Dépêche 20 décembre Budget de Toulouse : promesses tenues malgré un contexte de crise

Conseil municipal. Le budget 2009 a été adopté hier : effort sur les déplacements (20M€), le logement (4500 HLM dans les 3 ans), l'éducation et la culture.
La nouvelle municipalité a adopté hier à l'unanimité moins les voix de l'opposition (contre), le MoDem (refus de vote) et Yvette Benayoun-Nakache (abstention), le budget de la ville pour 2009.
« Un budget volontariste dans un contexte de crise », selon le maire, « qui respecte le programme électoral malgré le désengagement de l'État et le passif hérité de la précédente municipalité ».
Le budget s'élève à 809 millions d'euros, en hausse de 7 % par rapport à 2007, avec 203 M€ d'investissement, en hausse de 17 %, ceci sans augmenter la pression fiscale : hausse des taux de 0,9 % (à comparer avec les 6, 9 et 15 % de hausses adoptées respectivement à Lyon, Paris et Nice). Le recours à l'emprunt est de 37 M€.
« 15 % des promesses déjà réalisées »
Selon Pierre Cohen, « 15 % des mesures de son programme électoral ont déjà été réalisées, deux tiers seront engagés en 2009 ». Et de citer l'effort en faveur des déplacements (20 M€ pour Tisséo, qui s'ajoutent aux 20 M€ supplémentaires du Grand Toulouse pour doubler la dotation aux transports collectifs), le doublement du budget logement (19 M€), la création d'une aide de 1 M€ pour le logement étudiant, avec objectif de 4 500 logements HLM dans les trois ans et +50 % pour la maîtrise publique foncière (16 M€), sans oublier la relance du grand projet de ville (GPV) pour « réunifier la ville » avec 18 M€ (+50%) . Deux des six maisons de la citoyenneté seront réalisées en 2009 et l'Office de la tranquillité sera ouvert en septembre 2009 (24 emplois de plus) tandis que 20 postes d'éducateurs jeunesse seront créés.
Pierre Cohen annonce aussi le doublement de l'investissement (5 M€) pour rénover les écoles, victimes selon le maire d'un « délabrement » qui nécessitera au total 60 M€ de réhabilitation. 209 places de crèche seront créées en 2009 et la gratuité des cantines scolaires sera étendue aux revenus les plus faibles. Un nouveau pôle culturel va éclore au Mirail (château de la Reynerie, Fabrique de l'Université et équipement place Abbal) et la première Semaine internationale de l'Innovation, rencontre des arts et de la science, aura lieu du 13 au 18 octobre. Le parcours culturel gratuit pour les enfants sera opérationnel à la rentrée 2009.
________________________________________
Polémique autour du recours à l'emprunt et des déplacements
Leader de l'opposition, très offensif hier, Jean-Luc Moudenc a stigmatisé le « retour à l'emprunt », le blocage des programmes de logement et « l'abandon des promesses », comme la gratuité des transports en commun pour les moins de 26 ans, se demandant « où va aller l'argent pour les transports alors que tous les projets sont bloqués » et résumant : « C'est le budget d'une ville qui ronronne».
Joël Carreiras (PS) a rétorqué : « Nous ne nous sommes pas endormis sur nos lauriers », évoquant « un budget qui traduit les promesses électorales » et « prépare l'avenir contre la spirale de la récession, dans la stabilité fiscale ». Pierre Cohen a fustigé la « politique en trompe l'œil » de son prédécesseur et le « mythe de la dette zéro » : « Avec Tisséo et le Grand Toulouse, la dette est de 2 020 € par Toulousain ».
Bernard Marquié (PC) a mis en avant le « doublement du budget pistes cyclables » (4 M€), Martine Croquette (PC) le « retard de Toulouse en matière de logement social, avec un taux de seulement 17 % », Claude Touchefeu (PS) a cité le rapport de l'ANRU soulignant la « panne du GPV » tandis que Régis Godec (Verts) évoquait « le retour à la transparence » qui marque selon lui ce budget.

http://www.ladepeche.fr/article/2008/12/20/510985-Budget-de-Toulouse-promesses-tenues-malgre-un-contexte-de-crise.html
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Lun 22 Déc 2008 - 16:08

La dépêche 20 décembre Colomiers. Pour la douzième année, pas d'augmentation de la pression fiscale

La soirée a été particulièrement longue jeudi pour les membres du conseil municipal réunis pour la dernière fois de l'année. Le très maigre public, six ou sept personnes n'a d'ailleurs pas eu le courage d'aller jusqu'au bout. L'ordre du jour était particulièrement chargé avec notamment le budget primitif, un chapitre particulièrement long et ennuyeux en raison des rapports de chacun des adjoints rappelant ce qu'il avait fait durant les premiers mois du mandat et ce qu'il ferait l'année prochaine. Si certains ont fait preuve de concision, d'autres se sont beaucoup plu à s'écouter parler. Ce qui à cette heure tardive de la journée est plutôt lassant. D'ailleurs, certains de leurs collègues ont piqué du nez…
Budget primitif
Il est pour 2009 un peu particulier car c'est le premier de la mandature et il intègre les transferts de compétences au Grand Toulouse de certaines activités de service public : ordures ménagères, eau potable, propreté urbaine, voirie et urbanisme. Le budget principal s'élève globalement à la somme de 104.110.140€,avec 60 .201. 920 €en fonctionnement et 43 .908 .220 € en investissement.
La pression fiscale est maintenue . « Après 8 ans de stabilité fiscale a dit le maire, la baisse des taux décidée en 2007 de 10 %, prolongée en 2008 par l'intégration de l'amélioration de la politique d'abattement à l'égard des familles est pérennisée.
Rudi Sordes (MoDem) a voté ce budget. Laurent Marty (LCR) s'est abstenu. Damien Laborde, Norbert Roy et Laurent Laurier (UMP) ont voté contre.

http://www.ladepeche.fr/article/2008/12/20/511012-Colomiers-Pour-la-douzieme-annee-pas-d-augmentation-de-la-pression-fiscale.html
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Dim 28 Déc 2008 - 21:30

Le MoDem31 solidaire avec les salariés de Molex :

Le MoDem31 vous propose de nous retrouver le plus nombreux possible le 31 à 11.00 devant la mairie de Villemur-sur-Tarn, puis 11.30 à l'usine Molex.

Si vous ne pouvez pas venir le 31, le même regroupement est prévu la veille, dans les mêmes conditions, le 30 donc.

Sur place, nous pourrons manifester non seulement notre sympathie autour de quelques victuailles (chacun amène ce qu'il peut) et marquer notre présence auprès des familles des salariés licenciés, mais aussi proposer des textes de loi à soumettre à notre groupe à l'Assemblée nationale et des actions pérennes. Le témoignage et la proposition législative sont en effet deux visages de la politique qui, loin de s'exclure, se complètent.

En outre, nous ferons signer une lettre collective de pétition adressée à Nicolas Sarkozy dont nous ferons copie aux salariés et aux dirigeants de l'entreprise, à François Bayrou, à la Commission européenne et à nos députés européens du MoDem.

Rendez-vous donc le 31 !

Rémy DAILLET-WIEDEMANN
Mouvement Démocrate de Haute-Garonne
Revenir en haut Aller en bas
nanoud

avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 70
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Mer 31 Déc 2008 - 15:41

MOUVEMENT DEMOCRATE de HAUTE-GARONNE



M. Nicolas Sarkozy


Président de la République française


Palais de l’Elysée


55 r Fbg St Honoré 75008 PARIS

37 bis rue Roquelaine


31000 TOULOUSE









31 décembre 2008

Monsieur le Président,



Vous prenez fermement position dans vos discours contre les « délocalisations sauvages ».

Notre département étant concerné par ce grave problème, nous en référons à votre autorité.



L'usine MOLEX située à Villemur-sur-Tarn, Haute-Garonne, va être délocalisée prochainement en Slovaquie, triste et amer constat pour les salariés: des intérêts purement financiers conduisent à délocaliser, au détriment de l’emploi -283 personnes concernées- et de la protection de nos savoir-faire.

En 2004, l'Etat français, par l’intermédiaire de la SNECMA, s'est désengagé de l'activité connectique automobile du site de Villemur-sur-Tarn (335 personnes) pour ne conserver que l'activité connectique aéronautique (550 personnes).

En 2008, les intérêts financiers et l’attractivité territoriale de la Slovaquie ont conduit le groupe MOLEX à décider la délocalisation malgré un bénéfice de 1,2 M€ pour cette même année.



Tant d’investissement humain apporté par les salariés fiers de leurs maîtrises et connaissances, tant d’investissements financiers alloués par les collectivités territoriales, tant de vies sacrifiées, tant de visages marqués non seulement par un sentiment de trahison envers des dirigeants bien trop éloignés de toutes valeurs humanistes, mais aussi par un sentiment d’abandon, avec un Etat français affirmant son intransigeance face à de tels actes (discours de Rethel sur l’Emploi le 28 octobre 2008) et peu de temps après, un mois, avouant son impuissance face à « une situation inéluctable » (Luc Chatel).



L'Etat français doit soutenir les collectivités territoriales pour préserver l'emploi dans un établissement rentable mais aussi dans un secteur automobile qui est en crise ;

l’Etat français doit soutenir ses salariés, une main d’œuvre dont le prestige est aussi grand que ces manœuvres économiques et financières pour nous subtiliser un patrimoine ;

l’Etat français a donc pour devoir d’apporter des solutions politiques : légiférer à l’échelle nationale et européenne, et proposer des solutions économiques pour préserver l’Homme, première richesse de l’entreprise.



Les adhérents du Mouvement Démocrate de la Haute-Garonne travaillent déjà en ce sens et seront particulièrement attentifs à votre action pour la défense de ce site, dans le respect de vos engagements présidentiels et de la pérennité du tissu économique français.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République, à notre profond respect.
Franck LABORDERIE-CAVADA,
Conseiller Départemental et membre du Bureau Exécutif du
Mouvement Démocrate de Haute-Garonne, citoyen du Frontonnais


(http://modemfronton.hautetfort.com)

Signataires :

(salariés de Molex ; sympathisants et adhérents du Mouvement Démocrate de Haute-Garonne ; sympathisants de cette cause)
Revenir en haut Aller en bas
nanoud

avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 70
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Mer 31 Déc 2008 - 15:51

Veuillez excuser la présentation du message ci-dessus ..
L'adresse du Modem 31 est bien au 37 bis rue Roquelaine , 3100 Toulouse

C'est le texte proposé par délégation Modem 31 aux salariés de Molex, que nous avons rencontré hier midi.
Nous le faisons circuler , autant avoir un soutien maximum!
A renvoyer signé à modem.fronton@yahoo.fr .La date d'envoi est fixée au 16/01/09.

avec les mentions =
NOM
Prénom
Commune/Autre
Signature

D'autre part, Anne Laperrouse, députée européenne, sera présente sur le site lundi après midi
voici le message de Franck :Il est toujours délicat d'apporter un soutien sans pour autant tomber dans toute récupération politique qui serait très mal perçu. C'est pourquoi, j'aimerai pouvoir accueillir lors de cette rencontre des représentants du milieu politique, économique et salariés de structures pouvant éventuellement accueillir un plan de reconversion (AIRBUS et prestataires). L'ouverture qu'apporte Anne Laperrouze, député européenne, dans ce dossier est primordial pour essayer d'apporter par la suite des propositions européennes concrettes sur les limites atteintes par de telles délocalisations, ainsi que des mesures nationales visant à protéger non seulement l'Homme, première richesse d'une entreprise, mais aussi notre patrimoine industriel, enfin, quel avenir pour les salariés de Molex à partir de juin 2009, date programmée de la fermeture du site (vente, création d'une entité pouvant être regrouppée à Labinal, spécialisé dans la connectique aéronautique et implanté sur le même site - conservant ainsi le bassin d'emploi, etc.).


Merci de votre soutien
Nanou
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Ven 23 Jan 2009 - 10:24

Le président du Modem 31 campe devant l'usine Molex

Il fait la «grève du froid» devant l'usine.

Un peu à l'image du député Lassalle (Hautes-Pyrénées) qui en son temps avait fait une grève de la faim pour protester contre « la délocalisation » de Toyal Europe, le président du mouvement démocrate de la Haute-Garonne, Rémy Daillet-Wiedmann, a décidé de frapper un grand coup pour soutenir les salariés de Molex, menacés de perdre leur emploi en juin prochain.
Il campera devant l'usine, et dans sa voiture, nuit et jour, « tant qu'il le faudra », assure-t-il, pour soutenir les Molex et « faire adopter la proposition d'un texte législatif qui vise à empêcher les délocalisations spéculatives ».

en chemise toute la journée

Hier après midi, sous une pluie fine et un thermomètre qui accusait 6 degrés, le président du Modem 31, en chemisette, gardait un moral d'acier, avec de nombreuses visites des salariés de Molex et potassant pour se mettre dans l'ambiance le livre De Varlam Chalamov : récits de la kolyma (camp de prisonniers en sibérie !). « Il est temps que les responsables politiques s'investissent sur le terrain pour défendre les citoyens et notamment les employés de cette entreprise qui va être prochainement délocalisée » a confié le leader du Modem.
Autour de lui, des membres du parti expliquent que « la grève du froid consiste à rester en chemise toute la journée à l'extérieur. » Remy Daillet-Wiedmann et le groupe de travail Modem doivent présenter mardi prochain un projet de loi Molex « anti-délocalisation » pour essayer de mettre un terme « à la course au profit au détriment des salariés ». De leur côté, les salariés et les syndicats « soutiennent son action mais craignent pour sa santé » explique un des délégués, Thierry Bonhoure. À ce jour, l'ensemble des salariés attend toujours des réponses précises sur leur devenir.

http://www.ladepeche.fr/article/2009/01/23/529125-Villemur-Le-president-du-Modem-31-campe-devant-l-usine-Molex.html
Revenir en haut Aller en bas
nanoud

avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 70
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Ven 23 Jan 2009 - 11:36

Je tiens à préciser que Rémy DAILLET agit seul, sans aucune concertation avec les membres de la Vice-Présidence du Modem 31.
Les adhérents de la Haute-Garonne ne sont pas informés de ce " groupe de travail" qui préparerait ... une loi ... ...
Autre précision, toute personnelle / avec le temps qu'il fait , rester en " bras de chemise" peut amener un risque de tomber malade .. Pour un père de famille nombreuse( bientôt un 7° enfant ..), il me semble que c'est un acte irresponsable.
Voici le communiqué envoyé hier au soir à l ' AFP, après concertation des 4 vices-présidents et des membres du bureau national=

Le MoDEm 31 et l'intiative de Rémy Daillet Wiedemann

Depuis plusieurs mois, le MoDem 31 soutient l'action des salariés de Molex tant sur le terrain qu'en participant à la recherche de solutions alternatives au projet de délocalisation du site de Villemur vers la Slovaquie.

La grève du froid de Rémy Daillet Wiedemann sur le parking de Molex est une démarche personnelle.

Les Instances nationales du Mouvement Démocrate n'ont pas été informées et RDW lui même n'a interrogé ni le Bureau du MoDem 31 ni les militants avant d'entreprendre cette action.

Si la médiatisation est un vecteur clé pour le combat des "Molex", les salariés et leurs représentants en conservent l'exclusivité et c'est bien là, depuis le début, le sens de l'action du Mouvement Démocrate en Haute Garonne.

Le MoDem 31
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Ven 23 Jan 2009 - 11:48

Merci pour cette mise au point, Nanoud .
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Lun 26 Jan 2009 - 8:06

Communiqué à l'attention des adhérents du MoDem 31



Bonjour à toutes et à tous,

Suite aux dysfonctionnements constatés par les vice-présidents du Mouvement Démocrate de Haute-Garonne, le Bureau Exécutif National a décidé de suspendre notre mouvement départemental.

Dans ce contexte difficile, le Conseil Départemental a néanmoins voté le Règlement Intérieur Départemental, élu un Bureau et mis en place des commissions de travail.

En accord avec les vice-présidents, je vous transmets ci-dessous le communiqué officiel du Bureau Exécutif National notifiant la suspension.

Bien cordialement.
Maryvonne Villiers, responsable de la communication interne




COMMUNIQUE



Faisant suite à la demande de quatre des cinq membres de la Présidence départementale du Mouvement Démocrate de Haute-Garonne, et constatant le blocage du fonctionnement des instances départementales et la défaillance de la présidence collégiale, le Bureau Exécutif du Mouvement Démocrate, a décidé, en application de l’article 4-e du règlement intérieur national, la suspension et la mise sous tutelle du Mouvement Démocrate de Haute-Garonne.

Il a mandaté Eric AZIERE pour se rendre sur place afin de prendre tous les contacts nécessaires à l’installation d’une administration provisoire dont la mission est d’assurer le bon déroulement des élections européennes et la reconstitution des instances départementales.*



http://modemfronton.hautetfort.com/archive/2009/01/25/communique-a-l-attention-des-adherents-du-modem-31.html
Revenir en haut Aller en bas
nanoud

avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 70
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Lun 26 Jan 2009 - 10:41

Peut-être qu'après nous pourrons réellement construire le Mouvement Départemental 31 du Modem que nous souhaitons tous!
Et que le travail de fourmi réalisé par plusieurs pour metre en place des structures cohérentes sera enfin reconnu!
Ambition collective : efficacité, humanisme, travail avec les adhérents ( en espérant qu'ils ne soient pas tous partis ..)...
On y croit encore
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Mer 28 Jan 2009 - 16:38

COMMUNIQUE

Les élus du Mouvement Démocrate au Conseil Municipal de TOULOUSE approuvent les revendications et propositions formulées par les organisations syndicales qui ont appelé à la manifestation de ce 29 janvier.

Aussi, ils soutiennent ce mouvement.

Ils constatent à nouveau que les seules lois du marché ne peuvent réguler les graves dysfonctionnements de l'économie et suscitent un comportement amoral de certains acteurs.

Ils s'inquiètent de la multiplication de projets gouvernementaux qui portent gravement atteinte aux libertés publiques et individuelles.

Ils condamnent les méthodes d'un gouvernement qui a déjà oublié ses promesses électorales à l'égard des plus faibles et qui assène ses projets sans aucune concertation, usant même parfois de la provocation.

Enfin, ils soulignent l'esprit de solidarité qui anime les agents du service public qui ont décidé d'être en grève - avec toutes les conséquences que cela peut avoir pour eux - tout en assumant leur travail au profit de ceux qui souffrent des conséquences de la tempête qui a dévasté notre région.

Dès lors, les élus du Mouvement Démocrate au Conseil Municipal de TOULOUSE appellent les adhérents et les sympathisants à rejoindre le groupe du Mouvement Démocrate qui sera présent au départ de la manifestation.



Jean-Luc FORGET
Malika ARADJ
Jean-Luc LAGLEIZE

Conseillers Municipaux
MODEM DE TOULOUSE
Revenir en haut Aller en bas
nanoud

avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 70
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Mer 28 Jan 2009 - 21:02

Pas mal d ' avoir ce communiqué par ce forum !
je ne sais comment tu as eu cette info, Juju 41 ?
Moi, Adhérente sur la Haute-Garonne, habitant Toulouse, membre du Conseil Départemental ...= pas au courant à 21 H . !!
Encore une action non collective ( bon, d ' accord, ils sont 3 ... )
Je ne sais pas si le bureau du MoDem 31 qui se réunit en ce moment sera informé de cette initiative ?
De toutes façons, ce n'est pas cet appel qui me ferait aller à la manif! Mais mes convistions personnelles .. et le reste de militantisme syndical !!!
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Jeu 29 Jan 2009 - 8:20

Il a repris sa grève du froid devant Molex après la tempête :

Le thermomètre affichait 3,5 °C, hier matin, sur le parking devant l'entreprise Molex. Lorsque Rémy Daillet-Wiedemann s'est extrait du break dans lequel il vit jour et nuit depuis le 19 janvier, il a apprécié le thermos de café que les employés de l'usine apportent, chaque matin, depuis le début de son action.
Chemise bleue, cravate jaune chamarrée en plein mois de janvier, c'est le costume qu'arbore le « gréviste du froid ». « Je ne pouvais pas me mettre torse nu, c'est interdit par la loi » précise Rémy Dailet-Wiedemann, dans un sourire que les températures basses ne semblent pas affecter.
Pas question de renoncer à l'action solitaire qu'il a entamée, la veille de l'investiture de Barack Obama pour dénoncer la décision de la société américaine Molex de se retirer de Villemur. Le président de MoDem Haute-Garonne est accroché à l'adoption par l'Assemblée nationale d'un texte législatif interdisant les délocalisations spéculatives. « Ce sera la loi Molex, une loi sortie de l'usine » martèle le gréviste en chemise cravate.
Bien qu'il soit coupé de l'actu chaude parce qu'il n'a ni journaux, ni radio, Remy Daillet-Wiedmann affirme que mardi, à l'Assemblée, il a été question de son action.
À L'ISLE-EN-DODON POUR UNE NAISSANCE
S'il affronte le froid, Rémy a échappé à la tempête. Vendredi soir, il est rentré d'urgence à Lisle-en-Dodon parce que sa femme accouchait de leur septième enfant. Il a passé le week-end à garder les six autres, dans des conditions s précaires puisque les rafales de vent avaient cisaillé les lignes électriques.
Depuis son retour, lundi soir, Rémy claque des dents à deux pas de cette société Molex qui est devenue son combat.
« Le matin, je me lave dans l'eau glacée » soupire le gréviste en montrant les trois jerrycans au ras de la voiture. « Des gens m'apportent des victuailles. Mardi, un chauffeur routier m'a offert mon premier plat chaud. »
Pour tuer le temps, il lit beaucoup. « Je rattrape le temps perdu. Les Mémoires de Talleyrand, la mort de Vidocq, Mishima… »
Rémy Dailet Wiedmann a engagé un journal de bord, une chronique de son combat villemurien. Il y consigne réflexions, observations. Au détour du grand cahier à petits carreaux noirci d'une écriture appliquée, on peut lire : « La cheminée de l'usine rejette un drapeau éffiloché de grisaille. » L'ancien artisan en produits cosmétiques de Lisle-en-Dodon a peut-être trouvé une nouvelle vocation. À défaut de rédiger un texte de loi. Celui qui s'affirme encore président du MoDem 31 et balaie d'un mouvement d'épaules la petite tempête que son action aurait suscitée au sein de parti de François Bayrou (*) s'inscrit dans une action résolue. Mais jusqu'à quand ?
Depuis son arrivée à Villemur, son tableau des températures n'est pas descendu au-dessous de 2,5°C. En sept jours de grève, il a perdu du poids, consulté aucun médecin. Mais il redoute une chute du thermomètre qui suspendrait sa croisade. « Les gendarmes m'ont prévenu. En cas de gel important, je serai évacué. »
Rien à craindre, cette semaine, si l'on en croit les prévisions de la météo. Alors, le soir, à la bougie, Rémy Daillet-Wiedmann, assis sous le haillon de son break, pourra continuer à noircir sa chronique journalière. Sa connexion à Molex.
(*) Selon ses proches, «il ne risque absolument pas l'exclusion» du MoDem malgré la mise sous tutelle du mouvement en Haute-Garonne.

http://www.ladepeche.fr/article/2009/01/29/531735-Il-a-repris-sa-greve-du-froid-devant-Molex-apres-la-tempete.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Jeu 29 Jan 2009 - 10:51

jean lassale fait des petits jocolor

en tout cas j'apprécie que le modem local fasse des actions pour les salariés de Molex, je connais des employés là bas
Revenir en haut Aller en bas
nanoud

avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 70
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Jeu 29 Jan 2009 - 11:22

Pour les actions concernant Molex ..allez voir sur le site déjà cité plusieurs fois .. Le MODem " local" n' a pas attendu que Rémy Daillet vienne faire ses " exploits" individuels pour agir=
http://modemfronton.hautetfort.com/
Là,vous êtes en lien avec le membre du bureau départemental qui est en contact permanent avec les salariés de Molex depuis plusieurs mois.
Et en contact avec notre député (e) européen(ne) Anne Laperouze , qui d' ailleurs est venu sur le site début janvier .

Car cette action de Daillet n'est pas aussi bien ressentie que ça par les salariés .. ils avaient Un problème, maintenat, ils en ont DEUX .
Et est-ce si bien responsable que de quitter sa femme qui vient d ' acouccher de son 7° enfant, laisser les 6 autres s ' autogérer ( l'ainée a moins de 14 ans !! )... et risquer de tomber malade ???
Est-ce comparable à Jean Lassale?? ! Je n'en croies rien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Jeu 29 Jan 2009 - 12:52

oui oui c'était bien de ça que je parlais
Revenir en haut Aller en bas
nanoud

avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 70
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Jeu 29 Jan 2009 - 19:29

Manif très importante à Toulouse aujourd'hui .. premiers chiffres : entre 50 000 et 80 000 personnes . J'opterai plutôt pour le 2° ( ayant quand même l'habitude des manifs ...Plus de 4 heures de " défilé" )
Pas vu " les 3 élus toulousains" en début de manif . Je ne sais où ils étaient ??? Pourtant .. ils avaient lancé un communiqué .. (non paru dans la presse locale .. et adressée qu'à quelques membres ...)
Par contre, en début de cortège, il y avait les salariès de Molex: normal!!
Et avec eux, Franck qui les soutient depuis le début!!
Accompagné d'autres "Modem" ..
Car, comme dit Franck =


Si à chaque dossier que nous devons traiter il faut engager de telles actions avant d'entreprendre des actions de fond sur le devenir des salariés, quelle est la plus-value du politique ? Est-ce notre seul recours ? Non, car nous travaillons mais désormais le MoDem 31 passe pour un mouvement dans l'incapacité d'agir autrement.

J'en appelle donc aux membres du bureau afin de convoquer le conseil départemental en urgence pour statuer sur ce dossier qui devient purement et simplement hors sujet dont je rappelle la question essentielle : quel devenir pour les salariés de Molex à partir du 1er juillet 2009 ? si nous sommes capables d'y répondre solidairement et avec un esprit constructif, alors nous serons effectivement des politiques, les politiques qu'attendent les adhérents, les politiques qu'attendent les citoyens.
http://modemfronton.hautetfort.com/
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Ven 30 Jan 2009 - 13:18

La “grève du froid” qui fait monter la température du Modem-31
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Mar 10 Fév 2009 - 19:04

La Dépêche 8 février La CUT entre dans l'histoire
Plus détendu qu'il y a dix mois, lors de son entrée au conseil municipal de Toulouse, Pierre Cohen avait laissé sa cravate s'envoler, hier matin, au dernier étage de l'arche Marengo où étaient installés les 97 membres de la communauté urbaine de Toulouse (CUT). Pourtant, l'événement est aussi historique, si ce n'est plus, que l'entrée de la gauche au Capitole en mars dernier. Pierre Cohen, qui a été élu président de la CUT avec 88 voix sur 97, l'a d'ailleurs reconnu : « Je suis très ému. C'est un jour de fête et d'espoir». Il s'est dit « assez fier de ce petit exploit : créer une communauté urbaine en quelques mois ». Il devient le patron de 2 600 employés de la CUT qui interviendront désormais sur la voirie, les déchets ou l'assainissement des 25 communes membres. « Les changements passeront peut-être inaperçus pour les habitants mais ils sont fondamentaux pour leur avenir. » Dans un premier temps, ils pourront toucher du doigt la CUT avec la mise en place de huit pôles de proximités, regroupant les principaux services aux citoyens. Pour Pierre Cohen, qui parle d'une «révolution culturelle», la CUT a un sens : « Se hisser au rang des métropoles européennes ».
chollet à l'exécutif
Le député-maire de Toulouse s'est « donné deux ans » pour ouvrir le périmètre de la CUT, pour l'heure calqué sur celui de l'agglomération. Une quinzaine de communes périphériques sont aujourd'hui candidates pour intégrer le Grand Toulouse. Pierre Cohen leur promet « une réponse rapide », dès cette année, et tend la main au Sicoval en lui « laissant le libre choix ». De même, dans les deux ans à venir, deux élus devront plancher sur de nouveaux transferts de compétences. En attendant, c'est sur les transports que la CUT passe la vitesse supérieure : 80 millions leur seront consacrés, dont 20 millions de plus de la seule ville de Toulouse. « Nous avons fait en un an ce que la précédente équipe municipale avait prévu pour six ans », rappelle Pierre Cohen. Pour autant, « la moitié du travail reste à faire » prévient le président du Grand Toulouse, citant le plan Campus, le Cancéropôle, la politique de la ville, l'emploi ou le logement.
Enfin, pour la première fois, des membres de l'opposition (lire par ailleurs) font leur entrée dans l'exécutif du Grand Toulouse : Jean-Luc Lagleize (MoDem) et surtout François Chollet (UMP) intègrent le bureau. Une révolution culturelle.

http://www.ladepeche.fr/article/2009/02/07/536951-La-CUT-entre-dans-l-histoire.html
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Mar 3 Mar 2009 - 10:11

Rémy Daillet : après la grève du froid, une proposition de loi

Le MoDem 31 contre les délocalisations spéculatives :

En chemisette par un thermomètre qui avoisinait 2, 3 degrés au-dessus de zéro. Avec sa voiture transformée en lit de fortune et sans chauffage. Rémy Daillet, 42 ans, le président du Mouvement démocrate 31 (MoDem) se remet de la grève du froid qu'il a menée devant l'usine de Molex à Villemeur-sur-Tarn du 19 janvier au 13 février. Son action, qui s'est interrompue brutalement après un malaise lié à une hypothermie, était destinée explique-t-il « à manifester les souffrances physiques qui ne se voient pas forcément », dues aux menaces de licenciement des salariés de Molex avec les retombées économiques inhérentes.
Le soutien de Bayrou
« On est tous impliqués par ces questions de délocalisation spéculative ». Raison de plus pour que Rémy Daillet ne désarme pas. Il a reçu le soutien de François Bayrou, président national du Modem et des adhérents du Modem 31, pour poursuivre son action « avec une proposition de loi à l'étude censée mettre un terme à ces abus ». Le texte sera présenté aux salariés de Molex et à la presse courant mai prochain ainsi que devant le Parlement », Le président du modem 31 entouré ajoute-t-il.
« Ma préoccupation aujourd'hui est de faire passer un message aux électeurs à la veille des Européennes sur ces questions de délocalisation, avec un choix à faire pour un vrai changement entre les politiques qui sont sur le terrain, proches des réalités et des gens et ceux qui font de la politique politicienne. »
Rémy Daillet, 42 ans, est également le père de sept enfants dont le plus jeune est né le 24 janvier, le jour de la tempête qui a sévi en Haute-Garonne.

http://www.ladepeche.fr/article/2009/03/03/567313-Villemur-Remy-Daillet-apres-la-greve-du-froid-une-proposition-de-loi.html
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   Mar 3 Nov 2009 - 6:48

Le Modem se ressaisit

Ils ont rangé les couteaux, mis en sourdine leurs dissensions internes. Après plusieurs mois passés à s'entre-déchirer, à gérer les conséquences des municipales et les ambitions de chacun, les membres du Mouvement démocrate (MoDem) de Haute-Garonne ont signé un pacte de non-agression la semaine dernière.
Conséquence de cette paix symbolique, cinq militants assurent désormais la présidence du parti local. Parmi eux, le Toulousain, Jean-Luc Forget. « Depuis un an personne ne sait qui compose le Modem 31, nous étions d'ailleurs sous tutelle, ce qui est assez neutralisant. Aujourd'hui nous allons essayer de reconstruire quelque chose de crédible, afin d'être en capacité de s'exprimer, notamment lors des prochaines régionales », assure le conseiller municipal d'opposition. « Ça n'avait que trop duré, d'autant qu'électoralement c'est le département qui pèse le plus. C'est bien d'avoir un appareil en ordre de marche pour les prochaines élections », souligne de son côté Michel Leviaux, coordinateur de l'union régionale du MoDem. Et c'est certainement le maire de Castanet-Tolosan, Arnaud Lafon, qui sera amené à porter le drapeau Orange du parti de François Bayrou, lors du scrutin de mars 2010. Pour l'heure, il est l'unique candidat à la candidature pour prendre la tête d'une liste indépendante au premier tour. « Je ne crois pas qu'il y en ait une autre d'ici à samedi, date de clôture du dépôt des candidatures », assure Michel Leviaux. Seul un parachutage parisien pourrait compromettre ses ambitions. Tous seront fixés d'ici au congrès du MoDem à Arras, en décembre.

http://www.20minutes.fr/article/360471/Toulouse-Le-Modem-se-ressaisit.php
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [31] Haute Garonne   

Revenir en haut Aller en bas
 
[31] Haute Garonne
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haute-Garonne (31)
» Le Village Gaulois, Archéosite de Rieux Volvestre (Haute Garonne)
» Faisons découvrir nos lieux de vie ...
» [31] Haute Garonne
» Etrangers recensés en Haute-Garonne entre 1877 et 1904

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Organisation sur le terrain et sur internet :: Fédération Locale :: Régions Midi-Pyrénées - Aquitaine - Limousin - Poitou Charente-
Sauter vers: