Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Attention, la pauvreté tue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Attention, la pauvreté tue...   Mar 2 Sep 2008 - 16:00

Une mère de famille en voie d'expulsion se défenestre
Cette mère de deux enfants s'est tuée en se jetant par la fenêtre de son logement à Istres (Bouches-du-Rhône), à l'heure où elle devait être expulsée.
AFP
LIBERATION.FR : mardi 2 septembre 2008

Une mère de deux enfants s’est défenestrée ce mardi matin du logement qu’elle occupait au troisième étage d’un immeuble à Istres (Bouches-du-Rhône), dont elle devait être expulsée, a annoncé mardi la préfecture dans un communiqué.

«Ce matin (ndlr, mardi matin), à l’heure fixée pour une expulsion locative, qui devait s’effectuer sur décision judiciaire, une mère de deux enfants, âgés de 4 ans et 18 mois, s’est défenestrée du troisième étage du logement qu’elle occupait dans le quartier Rassuen à Istres», précise le communiqué de la préfecture.

«Agée de 33 ans, elle est malheureusement décédée des suites de ses blessures», poursuit le communiqué, en ajoutant que «les enfants ont été confiés aux parents de la victime».

Selon la préfecture, la jeune femme n’avait pu bénéficier des démarches d’accompagnement social et d’aide aux locataires en difficulté car elle n’avait pas répondu aux demandes de rendez-vous que l’Office public d’aménagement et de construction (Opac) et la Caisse centrale d’activités sociales (CCAS) lui avaient proposés.


http://www.liberation.fr/actualite/societe/349578.FR.php?rss=true&xtor=RSS-450


commentaire perso:

c'est toujours après qu'on se rend compte que certaines personnes sont tellement isolées, et psychologiquement fragiles!! est ce que réellement les services sociaux ont fait tout ce qu'ils devaient faire pour cette femme.
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mar 2 Sep 2008 - 17:03

C'est un drame choquant; toutefois, le lien entre les difficultés économiques de la société et le comportement de la mère est excessive.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mar 2 Sep 2008 - 21:04

pauvres gosses...
Revenir en haut Aller en bas
hirmente



Masculin Nombre de messages : 315
Age : 68
Localisation : Genève
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mar 2 Sep 2008 - 21:06

juju41 a écrit:

Est ce que réellement les services sociaux ont fait tout ce qu'ils devaient faire pour cette femme.

Meuh nooon!
S'en foutent!
Extinction du paupérisme après les heures de bureau!
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mar 2 Sep 2008 - 21:46

en général, s'il y a expulsion, c'est pour non paiement du loyer.
Aujourd'hui, avec toutes les protections dont bénéficie les locataires, un propriétaire qui irait en justice dès le premier non paiement pourrait, au mieux, faire expulser le locataire indélicat au bout de 14 mois (septembre 2008 non payer, expulsion au mieux en novembre 2009).
Donc, ce n'est pas la pauvreté qui a tué cette dame mais ses problèmes psychologiques.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mar 2 Sep 2008 - 21:53

Méthos...
mais qu'est ce que tu en sais ???????????????????????????

tu lis 20 lignes d'un article... et tu considères que tu sais pourquoi elle s'est jetée dans le vide... ?

t'es fort...
Revenir en haut Aller en bas
khany



Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mar 2 Sep 2008 - 21:54

hirmente a écrit:
juju41 a écrit:

Est ce que réellement les services sociaux ont fait tout ce qu'ils devaient faire pour cette femme.

Meuh nooon!
S'en foutent!
Extinction du paupérisme après les heures de bureau!

le "s'en foutent" est peut être un peu fort....

sinon moi aussi je pense aux enfants , à ses parents aussi.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mar 2 Sep 2008 - 22:02

je m'étonne juste que l'on ait décidé de l'expulsion unilatéralement et qu'on ait envoyé un huissier, alors qu'elle n'avait pas répondu aux demandes de rendez vous de l'opac et du ccas...

on aurait pu creuser par un travail social avant...
si elle était dépressive, elle avait besoin d'aide pour se reprendre en main.
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mar 2 Sep 2008 - 22:27

hloben a écrit:
Méthos...
mais qu'est ce que tu en sais ???????????????????????????

tu lis 20 lignes d'un article... et tu considères que tu sais pourquoi elle s'est jetée dans le vide... ?

t'es fort...

Encore une fois, soit tu ne lis pas mes messages, soit tu es simplement de mauvaise fois.

Je doutes simplement qu'il y ait un lien entre sa pauvreté et son décès.

Et ton message suivant me renvois à ma première question; l'expulsion ne se décide pas de façon unilatérale. Il y a un travail social obligatoire qui est fait, de nombreux délais et recours, et le locataire indélicat est obligatoirement rencontrer par l'huissier qui doit lui signifier qu'il risque de bientôt passer pour l'expulser.

Encore une fois, sa pauvreté n'est pas la cause de son sucuide mais l'un des conséquences de ses problèmes mentaux.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mar 2 Sep 2008 - 22:36

je te redis que tu n'en sais rien
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 0:22

Juriste de formation, 60 heures de cours l'an dernier sur les voies d'exécution et la procédure civil par huisier, mais bien sur je n'en sais rien.

Quelle manque de crédibilité dans tes propos....
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 7:59

Cela a été dit sur France Info que cette personne était poursuivie pour impayés. En l'occurrence, elle n'a jamais payé son loyer depuis à peu près un an qu'elle est dans les lieux.

Nous sommes dans un Etat de droit. Il y a des procédures contre les impayés, déjà bien longues au demeurant. Ce n'est pas de la faute du créancier qui veut faire respecter ses droits si cette personne se suicide. C'est un peu facile, la menace permanente du suicide...

Si cette personne s'est suicidée, c'est en effet parce qu'elle avait des problèmes psychologiques qui ont fait qu'elle n'a pas supporté cette situation. C'est bien malheureux, en effet, mais de là à sous-entendre la responsabilité du créancier ou de l'huissier, il ne faut quand même pas exagérer.
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 9:12

quote="johanono"]Cela a été dit sur France Info que cette personne était poursuivie pour impayés. En l'occurrence, elle n'a jamais payé son loyer depuis à peu près un an qu'elle est dans les lieux.

Nous sommes dans un Etat de droit. Il y a des procédures contre les impayés, déjà bien longues au demeurant. Ce n'est pas de la faute du créancier qui veut faire respecter ses droits si cette personne se suicide. C'est un peu facile, la menace permanente du suicide...

Si cette personne s'est suicidée, c'est en effet parce qu'elle avait des problèmes psychologiques qui ont fait qu'elle n'a pas supporté cette situation. C'est bien malheureux, en effet, mais de là à sous-entendre la responsabilité du créancier ou de l'huissier, il ne faut quand même pas exagérer.[/quote]


Je suis parfaitement en accord avec ce que tu as écris....
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 9:26

Méthos a écrit:
Juriste de formation, 60 heures de cours l'an dernier sur les voies d'exécution et la procédure civil par huisier, mais bien sur je n'en sais rien.

Quelle manque de crédibilité dans tes propos....

sur cette partie, tu sais
sur d'éventuels pb psychologiques, tu ne sais pas
(tu l'as reçu dans ton cabinet de psy également ?)
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 11:21

hloben a écrit:
Méthos a écrit:
Juriste de formation, 60 heures de cours l'an dernier sur les voies d'exécution et la procédure civil par huisier, mais bien sur je n'en sais rien.

Quelle manque de crédibilité dans tes propos....

sur cette partie, tu sais
sur d'éventuels pb psychologiques, tu ne sais pas
(tu l'as reçu dans ton cabinet de psy également ?)

Il serait plus digne de ta part de fermer boutique et de ne pas y revenir.

Tu as affirmer que l'expulsion avait été unilatérale, que personne ne s'était penchée sur la question; je t'ais expliquer en quoi tu avais tort et tu viens de reconnaître ton erreur.

Mais voilà, tu tentes de te raccrocher aux branches comme on dit; je n'ais pas affirmer le pourquoi de son geste. J'ai dit que, selon moi, ce n'était pas la pauvreté qui l'avait poussé à sauté. A moins que tu ne considères la pauvreté comme une maladie, tu devrais m'approuver.

Enfin, pourquoi parler de problèmes psychologiques? C'est une supposition totalement légitime étant donné qu'elle s'est renfermée sur elle même sans saisir l'aide qui lui été proposé, et surtout, parce qu'elle s'est jetée par une fenêtre. Là encore, à moins que tu ne considère ce geste comme un geste normal, tu devrais m'approuver.

Bref, je sais que l'énervement ne sert à rien avec des personnes comme toi. Il s'agit juste d'un nouveau sujet sur lequel je ne vais plus te répondre jusqu'à ce que tu fasses preuve de plus de sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 11:31

Il me semble comprendre que malheureusement cette dame n'a à aucun moment fait valoir ses droits.

Un an d'impayés est quelque chose de très courant et les tribunaux ont tendance à accorder des délais de remboursement pour éviter l'expulsion. même après le jugement d'expulsion il m'est arrivé d'obtenir des délais de 12 mois renouvelables. En plus, en jouant avec la période hivernale, on peut "magouiller" pour faire rester les gens 1, 2 voire presque 3 ans après un jugement d'expulsion.

Il faut supposer que cette dame n'aura rien payé, n'a pas répondu aux courriers, n'a pas répondu aux demandes de l'assistance sociale et des autres organismes, n'a pas répondu à la convocation du tribunal ni aux autres courriers des huissiers qui ont suivi, n'a pas pris un avocat gratuit, etc.

Cette dame, qui avait des enfants, était donc soit totalement désociabilisée, soit, plus probablement, avait décidé d'occulter ces problèmes jusqu'au jour où ils ont surgi par la porte ce qui a provoqué chez elle le traumatisme que l'on sait.

J'ai eu l'occasion de voir deux ou trois exemples de cas extrêmes de ce type dans ma carrière. Des gens allergiques aux courriers et à la paperasse qui laissaient traîner les choses, ou qui adoptaient un comportement quasi-autiste (ne pas sortir de chez soi pendant 18 mois, voire parfois plus de 10 ans !).

C'est vrai qu'au bout d'un moment, avec la meilleure volonté du monde, quand votre propre client fait n'importe quoi, ne répond pas aux courriers ni au téléphone, n'écoute rien et fait le contraire de ce que vous lui conseillez, et accessoirement ne vous paie pas,vous avez tendance à vous dire : si lui-même s'en fiche, pourquoi est-ce que moi je devrais me sentir concerné ? Alors on se dit : je ne fais plus de zèle, ça ne sert à rien, en plus il n'est même pas reconnaissant, donc je fais mon boulot (ou pas) et puis c'est tout, tant pis pour lui. Bon je ne suis pas assistante sociale non plus, mais elles ont tellement de cas à traiter qu'au bout du deuxième appel resté sans réponse je suppose qu'elles abandonnent (enfin j'espère qu'elles ont au moins essayé).


Dernière édition par capitole le Mer 3 Sep 2008 - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 11:49

à moins d'être dans une dépression très grave, ce qui pourrait expliquer le total désintêret .Ce qui me semble assez bizarre, c'est plutôt qu'un tel comportement n'ait pas alerté les services de l'Enfance, car c'est quand même extrèmement dangeureux... enfin cette dame a choisi de partir seule , heureusement, elle aurait pu aussi emmener ses enfants...
je me doute bien qu'on ne peut pas aider tout le monde, c'est juste une tragédie de l'isolement, du délaissement aussi de la famille proche...
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 12:27

juju41 a écrit:
à moins d'être dans une dépression très grave, ce qui pourrait expliquer le total désintêret .Ce qui me semble assez bizarre, c'est plutôt qu'un tel comportement n'ait pas alerté les services de l'Enfance, car c'est quand même extrèmement dangeureux... enfin cette dame a choisi de partir seule , heureusement, elle aurait pu aussi emmener ses enfants...
je me doute bien qu'on ne peut pas aider tout le monde, c'est juste une tragédie de l'isolement, du délaissement aussi de la famille proche...

je ne connais pas bien les services de l'enfance et je ne peux pas en parler. Je pense que tous les services ont pu essayer un petit peu, sans faire de zèle particulier.

Il s'agit sans doute au total d'une somme de petites négligences et de petites démissions, qui, accumulées et mises en face d'une dépression profonde, ont conduit à un drame pareil.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 12:33

on peut être dans une mouise totale lorsqu'on est mère célibataire avec 2 enfants à charge, avoir besoin d'être aidée, je ne sais pas, placée sous tutelle... sans avoir de "pb psychologiques".

comme tu dis juju, peut être qu'on aurait pu se rapprocher des services à l'enfance... débouler chez elle...
si on peut envoyer un huissier, on peut sans doute aussi envoyer les services sociaux...

mais on ne dit pas en détails ce qui a été fait sur le cas ... (peut être cela avait été fait...)

mai moi, je NE SAIS PAS les raisons profondes du geste

il peut y avoir aussi une rupture sentimentale, un problème de maladie, un licenciement sur un poste déjà peu rémunéré...

ce qui m'agace, c'est que le refrain "pb psychologique" sonne comme une excuse pour dire que la pauvreté n'est pas la cause du suicide... on entend : "eh oui, une dingue qui se défenestre... "

ce n'est peut être pas "la cause" mais "une cause" très certainement (sinon, elle ne l'aurait pas fait à l'heure de l'expulsion)... de toute façon, les suicides ont souvent plusieurs causes sous jacentes.

les familles mono parentales sont très touchées par la pauvreté...
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 12:55

apparamment les enfants ont été confiés aux parents de cette dame... ce qui me fait dire que ces grand-parents auraient pu eux aussi insister , et prévenir éventuellement les services, ils devaient bien savoir l'état de leur fille, ne serait ce que si elle refusait toute aide que ce soit d'eux ou d'autres...
il parait qu'il est interdit à un travailleur social de forcer , pour entrer chez quelqu'un qui le refuse.. On a bien vu cela au sujet d'enfants maltraités qui ont fini par mourir faute de soins ou sous les coups, si personne ne peut entrer , personne ne peut rien faire.
que faire alors, faut il changer la loi? difficile, peut-être prévoir qu'ne cas de risque imminent, la possibilité pourrait être envisagée, mais est ce que ça n'est pas justement cette intrusion forcée qui a déterminé le suicide...pas facile de gérer ce genre de pb!
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 13:05

... l'intrusion forcée de gens qui venaient chercher ses meubles, pas celle de quelqu'un qui venait pour aider

je ne juge personne...
l'huissier a fait son boulot, les déménageurs aussi...

c'est fou ce que tu dis pour les enfants... on peut quand même débouler avec les flics non ???
d'ailleurs c'est assez fou qu'un huissier puisse rentrer, mais pas un travailleur social...

quelquefois, les gens sont tellement mal, qu'ils n'ont même plus la force de demander de l'aide... ils s'enfoncent... ils ferment les yeux en espérant des jours meilleurs...
et les déménageurs qui arrivent, c'est le choc ! retour brutal à la réalité.

que les gamins aient été confiés aux grands parents, ça ne me fait faire aucune conclusion, c'est plus ou moins la règle dans ce cas j'imagine... pauvres gens...
ils n'ont peut être rien vu... elle ne leur avait peut être rien dit...
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 13:26

tout citoyen peut en cas de délit flagrant prendre les mesures nécessaires car il se trouve investi de pouvoirs de police.

Si des enfants se trouvent en danger, on peut commettre une infraction pénale, comme une violation de domicile, en étant excusé par l' "état de nécessité".
Après il faut avoir le courage de forcer la porte...

Mais tout ceci nécessite que des conditions particulières et assez exigeantes soient remplies.

Même un policier ne peut pas rentrer comme ça chez vous (et heureusement...).

Encore moins l'assistance à l'enfance ou l'assistance sociale. Mais on leur reprocherait moins une bourde si elles forçaient la porte sans raison qu'à un citoyen lambda. Reste à savoir si les assistantes sont équipées d'un bélier ou d'un canon de 75 lorsqu'elles partent en expédition. Sinon, elles peuvent tout simplement prévenir la police ou le procureur, ce n'est pas plus bête (mais pas forcément très efficace).
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 13:31

quelques éléments

http://www.liberation.fr/actualite/societe/349708.FR.php

«la dette locative s’élève à près de 12 000 euros»


Après le drame, quasiment d’une même voix, la préfecture, l’Opac Sud et la mairie d’Istres juraient la main sur le cœur que depuis plusieurs mois tout avait été entrepris pour venir en aide à cette femme. Mais «les démarches d’accompagnement social et d’aide aux locataires défaillants n’ont pas pu être mises en œuvre», indique la préfecture. Pourquoi ? «L’intéressée n’[a] pas répondu aux demandes de rendez-vous». Le maire d’Istres, François Bernardini (divers gauche) précisait à Libération que les services sociaux de la ville étaient parvenus à un moment à «établir un ontact» : «On a essayé d’établir un dossier de surendettement. Mais, tout d’un coup, il y a eu une rupture du dialogue.» La jeune mère de famille aurait coupé les ponts.

«Moi, je me sens vachement coupable, parce que je me dis qu’on a loupé le coche. Mais, en même temps, on a fait tout ce qui était possible», poursuit le maire. Même propos grosso modo pour le propriétaire du HLM, qui dit également avoir tout entrepris pour «trouver une solution».

Hébergement. Morgane S. n’est plus là pour leur apporter une éventuelle contradiction. Une chose est sûre : hier, rien n’était prévu pour l’héberger avec ses enfants si l’expulsion n’avait pas eu une issue dramatique. Pas de chambre d’hôtel, pas d’hébergement d’urgence, pas de relogement. Elle aurait été mise sur le trottoir.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 13:34

12 000 euros, même pas le prix d'une petite voiture...

je ne dis pas que le créancier doit s'assoir dessus, je ne dis même pas qu'elle devait rester dans son appartement coûte que coûte

mais je dis qu'on doit faire attention avant de mettre une mère et 2 gosses à la rue pour 12 000 euros.
les services sociaux devraient impérativement mettre leur nez si il y a expulsion... (même s'ils n'ont pas été appelé par la personne qui se fait expulser)

elle a presque mon âge
et j'ai deux filles un peu du même âge
forcément, ça me touche beaucoup, je me mets à sa place...


Dernière édition par hloben le Mer 3 Sep 2008 - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 13:35

il y a bien eu des cas où le drame n'a pu etre évité parce que personne n'a pris la responsabilité de forcer la porte, je n'ai plus les références, mais tout le monde savait que l'enfant était en danger, et personne n'a rien fait.
il me semble que les signaux sont clairs dans bien des cas,et lorsqu'il ya présence d'enfants, la moindre des choses est de prévenir la police( mais là aussi le risque est grand du passage à l'acte...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Aujourd'hui à 15:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Attention, la pauvreté tue...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Attention aux doigts- pour ceux qui ont des Mc Laren!
» Attention à l'abus d'hormones
» Attention : changement de lieu pour la réunion du 27 aout !!!
» Attention aux étiquettes...
» Attention travaux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: