Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Attention, la pauvreté tue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 13:35

il y a bien eu des cas où le drame n'a pu etre évité parce que personne n'a pris la responsabilité de forcer la porte, je n'ai plus les références, mais tout le monde savait que l'enfant était en danger, et personne n'a rien fait.
il me semble que les signaux sont clairs dans bien des cas,et lorsqu'il ya présence d'enfants, la moindre des choses est de prévenir la police( mais là aussi le risque est grand du passage à l'acte...)
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 13:36

les pmi peuvent pas aussi mettre leur nez ?
c'est aussi un peu leur travail non...

je ne cherche pas à jeter la pierre...
juste à réfléchir sur ce qui pourrait être fait
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Mer 3 Sep 2008 - 14:54

12.000 € pour un an d'arriérés de loyers dans une HLM ? ça me semble beaucoup quand même.

Je ne sais même pas si Philippe SEGUIN ne payait pas un loyer pareil à l'OPAC de Paris quand il occupait son petit Sam'suffit avec 4m de hauteur sous plafond (lui a été obligé de déménager, mais pas par les huissiers).
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 15:52

«Après la chute de Morgane, l’huissier a dit : "On continue"»

http://www.liberation.fr/actualite/societe/349988.FR.php

un bon huissier aurait même pu faire un constat pour établir les désordres aux parties communes causés par la chute.

On aurait ensuite envoyé la facture des réparations aux enfants.


Dernière édition par capitole le Jeu 4 Sep 2008 - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 17:00

L'huissier a également des obligations; aurait il du risqué des poursuites en n'exécutant pas ses ordres? Certainement! Toutefois, il semble difficile de le lui reprocher.
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 17:29

Méthos a écrit:
L'huissier a également des obligations; aurait il du risqué des poursuites en n'exécutant pas ses ordres? Certainement! Toutefois, il semble difficile de le lui reprocher.

je pense qu'il risque surtout des poursuites pour non-assistance à personne en danger
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 17:38

a priori, il était accompagné d'un policier comme le veut la loi, je ne vois pas pourquoi il serait poursuivi, mais bon vues les circonstances, il aurait quand même pu surseoir,non?
et le père , la-dedans , il m'a l'air d'être un bel incapable celui-là! enfin, tout ça est désolant, parce que des tas de signaux clignotaient depuis longtemps, et que personne n'a vu ou voulu voir..
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 20:49

Méthos a écrit:
L'huissier a également des obligations; aurait il du risqué des poursuites en n'exécutant pas ses ordres? Certainement! Toutefois, il semble difficile de le lui reprocher.

je suis sidérée de la réaction... si elle avait sauté avec ses mômes sous le bras, il aurait pu s'arrêter ou pas ???
ça en dit long sur l'humanité de la société !
Revenir en haut Aller en bas
khany



Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 21:15

hloben a écrit:
les pmi peuvent pas aussi mettre leur nez ?
c'est aussi un peu leur travail non...

je ne cherche pas à jeter la pierre...
juste à réfléchir sur ce qui pourrait être fait

les missions des pmi sont tellement vastes et il y a tellement peu de moyens humains que je doute qu'elles aient le temps d'y mettre le nez.

Déjà le suivi des agréments des assmats (problème que je connais bien) est difficile faute de personnel, si tu rajoutes le suivi des jeunes mères en post natal, les plaintes ... tu as des services bien débordés. (et encore il me semble bien que la médecine scolaire en maternelle leur échoit aussi mais là je n'en suis plus sure)
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 21:29

juju41 a écrit:
a priori, il était accompagné d'un policier comme le veut la loi, je ne vois pas pourquoi il serait poursuivi, mais bon vues les circonstances, il aurait quand même pu surseoir,non?
et le père , la-dedans , il m'a l'air d'être un bel incapable celui-là! enfin, tout ça est désolant, parce que des tas de signaux clignotaient depuis longtemps, et que personne n'a vu ou voulu voir..

Les signaux clignotants n'étaient peut-être pas si visibles que cela. Tu crois vraiment que quand quelqu'un a des problèmes personnels, il en fait étalage ? Que quand il a des problèmes pour payer son loyer, il s'en vante ? Bien souvent, ce genre de problème est ressenti comme une honte par la personne intéressée, ce qui la conduit au repli sur soi et au fait de refuser toutes les aides qui ont pu se présenter à elle.

Parfois, même les parents ignorent les crises suicidaires de leur enfant. Alors les services sociaux, que veux-tu qu'ils sachent ?

Et si quelqu'un ne répond pas au téléphone, que doivent-ils faire, les services sociaux ? Aller de force chez cette personne ? Et si elle ne veut pas ouvrir ? Forcer quand même l'entrée, tenter de l'aider contre son gré, au risque de l'inciter encore davantage au repli sur soi ? Aider quelqu'un contre son gré n'a jamais été d'une grande efficacité.

Plutôt que de vouloir chercher une raison et une responsabilité dans n'importe quel fait divers, il faut peut-être tout simplement accepter que la société, parfois, ne peut rien face à ce genre de drames personnels.
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 22:30

juju41 a écrit:
a priori, il était accompagné d'un policier comme le veut la loi, je ne vois pas pourquoi il serait poursuivi, mais bon vues les circonstances, il aurait quand même pu surseoir,non?

Quand tu reçois un ordre du tribunal te disant de saisir, tu saisis.
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 22:31

hloben a écrit:
Méthos a écrit:
L'huissier a également des obligations; aurait il du risqué des poursuites en n'exécutant pas ses ordres? Certainement! Toutefois, il semble difficile de le lui reprocher.

je suis sidérée de la réaction... si elle avait sauté avec ses mômes sous le bras, il aurait pu s'arrêter ou pas ???
ça en dit long sur l'humanité de la société !


L'humanité ne doit pas aller dans un seul sens...
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 22:43

je ne comprends pas ta réponse Méthos


mais ta réaction m'a fait pensé à l'expérience que l'on voit dans le film I comme Icare, expérience scientifique sur la soumission à l'autorité
l'expérience de Milgram
http://fr.wikipedia.org/wiki/Expérience_de_Milgram

l'huissier avait reçu des ordres, il devait les suivre sans retard...

qu'on saisisse, c'est une chose
mais qu'on le fasse sans aucun respect pour la vie humaine, ça me rend furieuse
si le gamin de 4 ans était chez lui, en train de hurler à la fenêtre en voyant sa mère en bas de l'immeuble... on n'arrête pas ????
c'est un huissier ou un robot qu'on a envoyé là bas .???..

mais que faut il qu'il se passe pour que cet homme soit touché ?
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc



Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 23:38

hloben a écrit:
mais ta réaction m'a fait pensé à l'expérience que l'on voit dans le film I comme Icare, expérience scientifique sur la soumission à l'autorité l'expérience de Milgram
http://fr.wikipedia.org/wiki/Expérience_de_Milgram
l'huissier avait reçu des ordres, il devait les suivre sans retard...
Scene grandiose que celle d'I comme Icare sur la soumission a l'autorité!
D'ailleurs, vous avez gagné un lien sur cette scene:
http://fr.youtube.com/watch?v=_ibk3HhhszE
et suite et fin
http://fr.youtube.com/watch?v=nFkBhHeC8b0&feature=related
Mais pour l'huissier, ca s'applique difficilement.
Je pense que quand on fait ce travail (huissier), on sait qu'on va mettre sa conscience en vacances pendant les heures de boulot.
L'huissier ne se soumet pas a l'autorité, il EST l'autorité!

Par contre, effectivement, que certaines personnes exterieures excusent ce qui s'est passé par cet argument d'autorité a respecter ("quand on te dis de saisir, tu saisis"), c'est plus troublant... Et plus '"milgramien" effectivement...
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 23:47

Ma réaction s'explique par le rejet de la pensée unique et de la déresponsabilisation générale dans ce pays.

Déresponsabilisation d'abord; il est bien sur possible et facile de blamer la société lorsqu'une personne se retrouve ainsi au fond du trou. Pour autant, c'est sans la moindre gêne que je dis que la personne qui est au fond du trou est également a blamé pour s'être laissée glisser ainsi.

La pensée unique ensuite qui veut qu'on plaigne uniquement cette femme en arguant du manque d'humanité à son égard. Mais lorsqu'on fait des reproches ainsi à l'huissier on oublit qu'il devait obéir aux ordres qu'il avaient reçu de la justice. Aurait il du arrêter? Aurait il du sacrifier son job? Aurait il du s'exposer à des poursuites?

Et que dire du propriétaire; je connais des retraités qui ont économisé toute leur vie pour acheter un appartement ou un maison pour les mettres en location et ainsi pouvoir survivre. Pourant, notre société les mets au banc de la société parce qu'ils cherchent a faire respecter leur droit et a survivre simplement.

C'est un drame bien sur dont on peut en faire le reproche à la société mais il ne faut pas oublier qu'il y a une responsabilité partagée entre la société et la personne qui se retrouve au fond du trou. Il ne faut pas non plus oublier qu'il y a d'autres personnes en cause que le locataire indélicat.
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Jeu 4 Sep 2008 - 23:48

Si l'huissier de justice décide de ne pas respecter les décisions de justice, alors c'est l'anarchie pure et simple.

Il est facile de le critiquer mais c'est céder à la pensée unique.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Ven 5 Sep 2008 - 8:00

democ-soc a écrit:
Par contre, effectivement, que certaines personnes exterieures excusent ce qui s'est passé par cet argument d'autorité a respecter ("quand on te dis de saisir, tu saisis"), c'est plus troublant... Et plus '"milgramien" effectivement...
J'ai eu, il y a deux ans, affaire à un huissier qui :
1) s'est vanté devant moi d'avoir déjà saisi trois voitures le matin même ;
2) m'a raconté des salades pour me persuader que, soit je payais, soit j'étais saisi.(*)
Je pense qu'il y a des huissiers humains, mais celui-la m'a donné envie de gerber. Je ne doute pas une seconde que, confronté à un suicide, il aurait poursuivi sa saisie sans sourciller.

(*)Je n'ai jamais payé, et je n'ai pas été saisi. (Au final, on m'a même remboursé un trop-perçu !)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Ven 5 Sep 2008 - 10:47

Méthos a écrit:
Ma réaction s'explique par le rejet de la pensée unique et de la déresponsabilisation générale dans ce pays.

Déresponsabilisation d'abord; il est bien sur possible et facile de blamer la société lorsqu'une personne se retrouve ainsi au fond du trou. Pour autant, c'est sans la moindre gêne que je dis que la personne qui est au fond du trou est également a blamé pour s'être laissée glisser ainsi.

La pensée unique ensuite qui veut qu'on plaigne uniquement cette femme en arguant du manque d'humanité à son égard. Mais lorsqu'on fait des reproches ainsi à l'huissier on oublit qu'il devait obéir aux ordres qu'il avaient reçu de la justice. Aurait il du arrêter? Aurait il du sacrifier son job? Aurait il du s'exposer à des poursuites?

Et que dire du propriétaire; je connais des retraités qui ont économisé toute leur vie pour acheter un appartement ou un maison pour les mettres en location et ainsi pouvoir survivre. Pourant, notre société les mets au banc de la société parce qu'ils cherchent a faire respecter leur droit et a survivre simplement.

C'est un drame bien sur dont on peut en faire le reproche à la société mais il ne faut pas oublier qu'il y a une responsabilité partagée entre la société et la personne qui se retrouve au fond du trou. Il ne faut pas non plus oublier qu'il y a d'autres personnes en cause que le locataire indélicat.

Méthos, l'huissier saisit - ok
on aurait peut être pu poussé davantage un travail social - mais ce n'est pas le travail de l'huissier - là dessus, je ne lui reproche rien
je ne reproche rien au créancier non plus

En revanche, quand quelqu'un se défenestre, il est bon selon moi d'avoir la décence d'arrêter un moment pendant que la personne est en train d'agoniser. Simple question de respect pour la personne.

On se soucie avant de la personne, et après de ses meubles.

et je ne crois pas un seul instant qu'on aurait pu lui reprocher d'avoir au moins attendu le départ de l'ambulance pour reprendre la saisie !

Tu me parais avoir un niveau d'empathie très bas...
moi je ne pourrais pas continuer à faire "mon job", avec quelqu'un qui agonise en bas à ma fenêtre
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Ven 5 Sep 2008 - 11:53

excusez-moi mais je suis vraiment stupéfait par certains posts ci-dessus. Je voudrais simplement rappeler quelques éléments qui me paraissent essentiels en droit comme en fait :

- l'huissier ne reçoit pas d'ordres du tribunal (sauf dans le cas particulier d'ordonnances sur requête visant à la désignation d'un huissier mais ce n'était pas le cas ici et en général cela ne concerne que les constats) : il reçoit des instructions de son client qui lui demande, sur le fondement d'un jugement rendu en sa faveur, d'expulser et/ou de saisir. Le jugement donne la faculté de le faire, pas l'obligation.

- Si la personne se défenestre pendant que l'huissier saisit, celui-ci risque beaucoup plus de la part de la famille de la victime que de la part de son client !

- un huissier qui se désintéresse d'une personne qui vient de sauter par la fenêtre (et qui n'est pas morte sur le coup) est comme tout citoyen : il est passible de poursuites pénales pour non assistance à personne en danger.

- en revanche aucun tribunal ne condamnera un huissier pour avoir interrompu ses actes d'expulsion de saisie ou de poursuites dans ce genre de circonstances ! D'une part, il a une excuse légale car il doit porter immédiatement assistance à la personne qui est en danger. Ensuite, le préjudice subi par son client est quasi nul car un retard de quelques jours d'expulsion dans une HLM doit correspondre à qq dizaines d'€uros et l'OPAC ne fera pas un procès à son huissier pour ça. De toutes les façons le local n'aurait pas été repeuplé dans la journée dont le préjudice peut être évalué à 0 sans trop de problèmes. Qui plus est, l'huissier a la faculté de poser des scellés et de revenir le lendemain ou quelques jours plus tard ! Donc ça n'aurait rien changé.

- je suis persuadé que 95 % des huissiers auraient arrêté leurs opérations immédiatement après le drame. Celui-là est vraiment d'un genre particulier. La plupart d'entre eux sont quand même des être humains même s'ils doivent effectuer un métier qui ne les oriente pas vers la philantropie. Ce cher homme devait avoir peur de perdre son client ou son "droit proportionnel" de trois francs six sous sur les meubles saisis si les opérations se passent mal, et se foutait que les gens meurent sous ses yeux. L'huissier avait peut-être peur de devoir faire revenir un commissaire de police, requérir de nouveau les déménageurs, etc. (ce sont des formalités fastidieuses mais ce n'est pas non plus le bout du monde au regard du drame qui s'est joué). Il devait sans doute être assez jeune. Une variation particulière de la mentalité des juges d'OUTREAU en quelque sorte : on se fout des drames humains et on fait, souvent mal et sans effort de conscience, notre petit travail de gratte papier en pensant à notre carrière ou à nos sous.


Dernière édition par capitole le Ven 5 Sep 2008 - 12:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Ven 5 Sep 2008 - 12:00

ben tu me rassures...
c'est un métier spécial où l'on doit se blinder, tout à fait d'accord...
mais de là à se conduire de cette façon...
(j'espère que "95%" est une fourchette bien basse... )
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Ven 5 Sep 2008 - 12:10

hloben a écrit:
ben tu me rassures...
c'est un métier spécial où l'on doit se blinder, tout à fait d'accord...
mais de là à se conduire de cette façon...
(j'espère que "95%" est une fourchette bien basse... )
Mon expérience personnelle place la barre à 50%, mais le nombre de cas est trop faible pour être significatif.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Ven 5 Sep 2008 - 12:30

J'ai relus les différents extraits donner dans ce sujet.

Tout d'abord, cela n'engage que moi, la description qui est faite des faits me laisse croire que la jeune femme a sauté et que c'est après que son décès ait été constaté que l'huissier a dit, on continu. C'est loin de l'être inhumain que certains décrive.

Ensuite, pour qu'une expulsion soit valider, la loi exige qu'un relogement soit prévu. Dire le contraire, je veux bien mais dans ce cas, j'attend une preuve, un témoigne, pour accompagner ces accussations.
Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Ven 5 Sep 2008 - 12:32

Je le redis, un huissier exécute toujours une décision du tribunal donc, il obéis au tribunal.

Ensuite, en cas d'inexécution de sa mission, il s'expose tous naturellement à des poursuites, à la mise en jeu de sa responsabilité de professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Ven 5 Sep 2008 - 12:38

Méthos a écrit:
J'ai relus les différents extraits donner dans ce sujet.

Tout d'abord, cela n'engage que moi, la description qui est faite des faits me laisse croire que la jeune femme a sauté et que c'est après que son décès ait été constaté que l'huissier a dit, on continu. C'est loin de l'être inhumain que certains décrive. .

Ah bon, alors évidemment ça change tout. Au lieu de danser dans les hôpitaux, il danse dans les cimetierres.


Méthos a écrit:
Ensuite, pour qu'une expulsion soit valider, la loi exige qu'un relogement soit prévu. Dire le contraire, je veux bien mais dans ce cas, j'attend une preuve, un témoigne, pour accompagner ces accussations.

Ca ne vaut que pour la période hivernale je crois, dont ça ne s'applique pas ici.

Méthos a écrit:
Je le redis, un huissier exécute toujours une décision du tribunal donc, il obéis au tribunal.

Ensuite, en cas d'inexécution de sa mission, il s'expose tous naturellement à des poursuites, à la mise en jeu de sa responsabilité de professionnelle.

C'est bien de le redire, mais c'est toujours aussi inexact : entre exécuter une décision de justice et obéir au tribunal il y a une différence énorme, celle qui existe entre une faculté et une obligation.

Sa responsabilité personnelle n'aurait jamais été mise en jeu pour les raisons précédemment exposées.


Jean-Luc a écrit:
hloben a écrit:
ben tu me rassures...
c'est un métier spécial où l'on doit se blinder, tout à fait d'accord...
mais de là à se conduire de cette façon...
(j'espère que "95%" est une fourchette bien basse... )
Mon expérience personnelle place la barre à 50%, mais le nombre de cas est trop faible pour être significatif.

d'un autre côté si tu les a accueillis avec un calembour (pas le fusil, l'autre), ça les a peut-être un peu excités...

ils ne rigolent que quand on les pince très fort.


Dernière édition par capitole le Ven 5 Sep 2008 - 12:54, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Ven 5 Sep 2008 - 12:40

oh, tu crois qu'il a attendu que le médecin prononce l'heure du décès... c'est pas clair dans l'extrait ... quel humanité d'attendre 3 minutes ... mais je ne suis pas sûre que le médecins, les déménageurs et les voisins aient repris leur activité normale aussi vite après le drame...

«J’entends ce bruit sourd, je sors, je vois cette masse. C’est Morgane !» raconte le voisin du rez-de-chaussée, Freddy Viale, 68 ans. «Elle est tombée sur le ventre. Un bruit profond, je l’entends encore. Je m’approche, elle ouvre les yeux, elle me dit :"Bébé… j’ai mal…"» A quelques dizaines de mètres, il y a la cour de l’école maternelle du Clos-de-la-Roche, où son fils de 4 ans vient de faire sa rentrée. Mais, dans l’herbe jaunie, Morgane agonise. Le médecin des secours tente le massage cardiaque. En vain. «Sa tension baissait, raconte Freddy. J’entendais "9… 10… 7… 5…" Au bout de vingt-six minutes, le médecin s’est arrêté. Tout en transpiration, les yeux embués. Il a dit : "On a tout essayé."»

Depuis, dans le quartier de Rassuen II, c’est la tristesse et la colère. Freddy assure : «Au balcon, après sa chute, l’huissier a dit : "On continue, débarrassez-moi la cuisine."» Le voisin de palier de Morgane, Marc Sayouz, 58 ans, employé chez ArcelorMittal, a entendu la même chose. «Mais un des déménageurs, en bas, a gueulé : "Pas question ! Vous voyez pas qu’elle est foutue ?"»
poursuit Freddy. Selon lui, «un des déménageurs pleurait. Puis, à 11 heures moins le quart, le père est allé voir le petit qui jouait dans la cour de récré».


Revenir en haut Aller en bas
Méthos



Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Ven 5 Sep 2008 - 13:03

Justement, l'extrait n'est pas clair.

Pour moi, il attendu que le médecin ait prononcé le décès puis il a été obligé de continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attention, la pauvreté tue...   Aujourd'hui à 6:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Attention, la pauvreté tue...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Attention aux doigts- pour ceux qui ont des Mc Laren!
» Attention à l'abus d'hormones
» Attention : changement de lieu pour la réunion du 27 aout !!!
» Attention aux étiquettes...
» Attention travaux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: