Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Sam 20 Déc 2008 - 18:28

Revenir en haut Aller en bas
johanono

avatar

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 35
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Sam 20 Déc 2008 - 22:22

Les fonctionnaires sont payés pour faire ce que le gouvernement leur dit de faire. Des fonctionnaires qui appellent à la désobéissance, c'est une honte, ils doivent être licenciés ! 
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Sam 20 Déc 2008 - 22:42

johanono a écrit:
Les fonctionnaires sont payés pour faire ce que le gouvernement leur dit de faire. Des fonctionnaires qui appellent à la désobéissance, c'est une honte, ils doivent être licenciés !
Heureusement que beaucoup d'instituteurs n'ont pas tenu compte des directives de l'Education nationale concernant l'apprentissage de la lecture. Ils ont été moins bien notés par les inspecteurs et ont donc été moins bien payés... mais, grâce à eux, davantage d'élèves sont entrés en 6e en lisant correctement.
Revenir en haut Aller en bas
johanono

avatar

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 35
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Dim 21 Déc 2008 - 9:54

C'est une blague ou quoi ? Quand on voit les ravages des nouvelles pédagogies et de la méthode globale, on a envie de se dire que les consignes du ministère ont été plutôt bien appliquées sur le terrain... 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Dim 21 Déc 2008 - 10:07

johanono a écrit:
Les fonctionnaires sont payés pour faire ce que le gouvernement leur dit de faire. Des fonctionnaires qui appellent à la désobéissance, c'est une honte, ils doivent être licenciés !
Sauf que ces fonctionnaires-là, le gouvernement les a pris pour des cons et leur a fait un coup tordu comme il sait si bien le faire.

Les 2 heures de soutien hebdomadaires instaurés par Darcos et auxquels les instits avec qui je travaille étaient favorables, n'étaient en fait qu'un moyen déguisé de faire des économies en supprimant des postes de RASED, ce qui va être une catastrophe monumentale pour les gosses suivis par les RASED. Les enseignants s'en sont aperçus et ils ne sont pas contents de s'être fait roulés dans la farine.

Alors il ne faut pas s'étonner qu'ils en viennent à ça et, étant au coeur du système éducatif, je peux te dire que ça fait un petit moment que la révolte gronde. Et je leur donne raison.

Ce n'est pas les fonctionnaires qu'il faut virer mais ce gouvernement de nuls et, si on pouvait, le nul qui le dirige.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Dim 21 Déc 2008 - 11:06

johanono a écrit:
C'est une blague ou quoi ? Quand on voit les ravages des nouvelles pédagogies et de la méthode globale, on a envie de se dire que les consignes du ministère ont été plutôt bien appliquées sur le terrain... 
Hélas... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Dim 21 Déc 2008 - 15:24

johanono a écrit:
C'est une blague ou quoi ? Quand on voit les ravages des nouvelles pédagogies et de la méthode globale, on a envie de se dire que les consignes du ministère ont été plutôt bien appliquées sur le terrain...
Non ce n'est pas une blague, le problème c'est qu'il y en a eu trop peu qui ont eu le courage de désobéir. Tu vois bien que la désobéissance peut avoir du bon.
Revenir en haut Aller en bas
liberspirita

avatar

Masculin Nombre de messages : 952
Age : 49
Localisation : Jura
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Dim 21 Déc 2008 - 16:18

le fonctionnaire pas d'accord, il peut militer contre le gvt pour les prochaines élections, protester, faire grêve, démissionner , etc ... mais en attendant, il doit obéir à son employeur
je suis daccord que la désobéissance, c'est le bordel assuré. Chaque salarié ou fonctionnaire trouvera toujours une excellente raison pour sa désobéissance
Revenir en haut Aller en bas
http://ojura.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Dim 21 Déc 2008 - 17:12

tant que la loi française ou les droits de l'homme ne sont pas en danger, ils n'ont pas à faire de soi disant désobéissance civile

après certains estiment que les droits de l'homme sont en danger pour un oui ou pour un non
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Dim 21 Déc 2008 - 23:05

vincent15 a écrit:
tant que la loi française ou les droits de l'homme ne sont pas en danger, ils n'ont pas à faire de soi disant désobéissance civile

après certains estiment que les droits de l'homme sont en danger pour un oui ou pour un non

A propos de "droits" et de "danger"
Je considère que les enfants ont le droit d'apprendre à lire correctement, afin de ne pas être en danger plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
johanono

avatar

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 35
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Lun 22 Déc 2008 - 13:11

Exact, et ce droit a été sérieusement malmené par les nouvelles pédagogies en général et la méthode globale en particulier, qui a fabriqué des illettrés en bagaille et fait la fortune des orthophonistes. Darcos a raison de mettre de l'ordre dans tout cela. 
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Lun 22 Déc 2008 - 13:29

c'est une bonne chose effectivement mais ça n'empêche pas que la réforme ne va pas dans le bon sens, globalement..
Marielle disait hier, que l'Ecole méritait des moyens nécessaires et importants et qu'en échange, les profs devaient accepter les réformes nécessaires elles-aussi,on peut faire une bonne réforme, si tout le monde y met du sien..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Lun 22 Déc 2008 - 13:32

Le problème avec Darcos est que sa politique - donc celle de Sarko - ne relève globalement que d'une logique purement comptable. On réduit les coûts pour réduire, comme dans une entreprise privée. Et tant pis si le service public de l'éducation y perd en qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Le Jeune



Masculin Nombre de messages : 78
Age : 26
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Mar 23 Déc 2008 - 21:57

johanono a écrit:
Exact, et ce droit a été sérieusement malmené par les nouvelles pédagogies en général et la méthode globale en particulier, qui a fabriqué des illettrés en bagaille et fait la fortune des orthophonistes. Darcos a raison de mettre de l'ordre dans tout cela.
Alourdir les journées des élèves déjà en difficulté c'est vraiment la chose à faire ?
A l'extrême, un élève ne devrait pas avoir cours l'après midi. Même dans le secondaire. Regardez les emplois du temps des profs qui sont amis avec les sous directeurs, beaucoup (généralement des profs de maths ou de science; dans les cours de langues les élèves agités ont le mérite de participé) n'ont aucun cours l'après midi. Et s'ils ont le malheurs d'avoir quelques heures de cours l'après midi, ils se plaignent de l'inattention des élèves.



Thomas, qui pense que ses journées de parfois 8h30 (+devoirs) sont peu propices à l'apprentissage et à la passion de l'école.
Revenir en haut Aller en bas
_Christophe_

avatar

Masculin Nombre de messages : 567
Age : 45
Localisation : Saint Denis de Pile (33)
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Mer 24 Déc 2008 - 14:02

johanono a écrit:
Exact, et ce droit a été sérieusement malmené par les nouvelles pédagogies en général et la méthode globale en particulier, qui a fabriqué des illettrés en pagaille et fait la fortune des orthophonistes. Darcos a raison de mettre de l'ordre dans tout cela.
On dirait un poncif du journal de TF1...
Combien d'instits ont-ils appliqué la méthode globale ?
Je l'ai subi (dans une école d'application donc de la méthode rien que de la méthode) et ma fois dans mon cas personnel je ne m'en porte pas trop mal.
Beaucoup d'instits sont dans l'impossibilité d'appliquer les directives émises par le (cher) Ministère autant en bien qu'en mal.
Combien d'instits ont pu mettre en pratique les préconisations de "La Main à la Pâte" de Georges Charpak ? Certainement pas plus que pour la Méthode Globale qu'on décrie tant.

On demande aux instits de :
- subvenir à tous les besoins des enfants et ils sont ENORMES (apprendre la vie en société, apprendre à parler leur langue, apprendre à déchiffrer, apprendre à raisonner, apprendre à maîtriser leur apprentissage, apprendre le goût de l'effort et de la concentration, apprendre la curiosité, apprendre le goût des arts, apprendre des langues étrangères, apprendre à maîtriser leur corps, etc),
- subvenir aux manquements de leur administration,
- subvenir aux incohérences de leur administration,
- subvenir aux besoins des parents de pouvoir aller travailler en paix,
- subvenir aux propres incohérences de notre société (nous considérons les enfants comme notre avenir mais nous sommes prêts à considérer leur éducation comme une activité à rentabiliser ?...),
- d'accepter un salaire sans commune mesure avec leur formation et leurs responsabilités sous couvert qu'ils ont 4 mois de congés par an,
et on s'étonne que les réformes ne se font pas !?
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Mer 24 Déc 2008 - 15:29

c'est vrai que la méthode globale est très peu appliquée, mais la semi-globale, qui dérive de la précédente et provoque les mêmes effets, subsiste.

Heureusement, un certain nombre d'enfants s'en sortent très bien (sans avoir de cours particuliers, sans avoir appris à lire à la maison et sans parents qui ont acheté des méthodes de lecture syllabique) , mais pour les autres la semi-globale amplifie les problèmes.


"Les neurosciences démontrent aujourd'hui que les pédagogies fondées sur des méthodes analytiques sont les seules qui correspondent au fonctionnement normal du cerveau et qui permettent un apprentissage efficace de la lecture et de l'écriture. Ces méthodes constituent en outre, pour ceux qui sont affectés de troubles spécifiques, une véritable voie de rééducation, d'ailleurs pratiquée depuis longtemps, ce qui confirme la nécessité de les généraliser."
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Mer 24 Déc 2008 - 15:36

Thomas Le Jeune a écrit:
Alourdir les journées des élèves déjà en difficulté c'est vraiment la chose à faire ?
Non.

D'autre part , Darcos-qui-ne-sait-pas-faire-une-simple-règle-de-trois a rajouté des notions dans le programme du primaire, tout en enlevant 2 heures hebdomadaires.

Thomas Le Jeune a écrit:

Regardez les emplois du temps des profs qui sont amis avec les sous directeurs,
Très juste ;-))))

Thomas Le Jeune a écrit:

Thomas, qui pense que ses journées de parfois 8h30 (+devoirs) sont peu propices à l'apprentissage et à la passion de l'école.
Oui
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Mer 24 Déc 2008 - 16:18

tulipe2 a écrit:
c'est vrai que la méthode globale est très peu appliquée, mais la semi-globale, qui dérive de la précédente et provoque les mêmes effets, subsiste.

Heureusement, un certain nombre d'enfants s'en sortent très bien (sans avoir de cours particuliers, sans avoir appris à lire à la maison et sans parents qui ont acheté des méthodes de lecture syllabique) , mais pour les autres la semi-globale amplifie les problèmes.
Tout est une question d'âge.
Les enfants qui apprennent tout seuls ou presque à lire utilisent spontanément la méthode globale, mais généralement très tôt, entre 2 ans 1/2 (âge auquel ma petite-fille s'y est mise)et 4 ans, pas plus tard - et simultanément à l'alphabet. En l'occurrence, ils passent sans problème du global au phonétique en analysant les mots.
Mais quand l'apprentissage débute à l'âge « normal », ce processus ne fonctionne plus, et le global fait plus de dégâts qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Mer 24 Déc 2008 - 18:14

Jean-Luc a écrit:
tulipe2 a écrit:
c'est vrai que la méthode globale est très peu appliquée, mais la semi-globale, qui dérive de la précédente et provoque les mêmes effets, subsiste.

Heureusement, un certain nombre d'enfants s'en sortent très bien (sans avoir de cours particuliers, sans avoir appris à lire à la maison et sans parents qui ont acheté des méthodes de lecture syllabique) , mais pour les autres la semi-globale amplifie les problèmes.
Tout est une question d'âge.
Les enfants qui apprennent tout seuls ou presque à lire utilisent spontanément la méthode globale, mais généralement très tôt, entre 2 ans 1/2 (âge auquel ma petite-fille s'y est mise)et 4 ans, pas plus tard - et simultanément à l'alphabet. En l'occurrence, ils passent sans problème du global au phonétique en analysant les mots.
Mais quand l'apprentissage débute à l'âge « normal », ce processus ne fonctionne plus, et le global fait plus de dégâts qu'autre chose.
Oui bien sûr que les enfants qui apprennent à lire très tôt tout seuls ou presque n'ont aucun problème, ça a d'ailleurs été le cas pour mes filles.

Il y en a aussi qui sautent une classe du primaire sans aucun problème, mais on ne peut pas décider des programmes et des méthodes de lecture en pensant à ces enfants-là, si on veut que le maximum d'enfants ait une chance de réussir.
Revenir en haut Aller en bas
Bop



Féminin Nombre de messages : 565
Age : 43
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Jeu 25 Déc 2008 - 21:26

Parfois, j'ai l'impression d'être "enseignante" ; parfois seulement !

En fait, l'enseignant passe souvent plus de temps à éduquer qu'à enseigner ! Etonnant, non !

Et ça, aucun programme officiel n'y changera rien !
Revenir en haut Aller en bas
bobmo

avatar

Masculin Nombre de messages : 2223
Age : 28
Localisation : Strasbourg-Bitcherland
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Ven 26 Déc 2008 - 2:32

johanono a écrit:
Les fonctionnaires sont payés pour faire ce que le gouvernement leur dit de faire. Des fonctionnaires qui appellent à la désobéissance, c'est une honte, ils doivent être licenciés !

eh dis donc, l'UMP ça monte vite au crane, c'est pas bon ça
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/bobmoorane
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Ven 26 Déc 2008 - 8:27

oh, tu sais, l'ump, c'est un peu l'armée...
tant qu'ils n'appellent pas à les fusiller, je ne m'étonne de rien...
Revenir en haut Aller en bas
bobmo

avatar

Masculin Nombre de messages : 2223
Age : 28
Localisation : Strasbourg-Bitcherland
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Ven 26 Déc 2008 - 18:51

pas la guerre civile non plus :o ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/bobmoorane
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Jeu 15 Jan 2009 - 10:05

lu sur e-democrate

les enseignants et les élèves de cm2 piégés




mer, 14/01/2009 - 21:36

jacquelinew

Membre depuis: 26/11/2008







Je viens d'apprendre par une amie institutrice (j'aime se mot) en cm2 que les enseignants de cette classe ont reçu cette semaine le contenu du controle national de niveau des élèves qui doit se dérouler la semaine prochaine
les inspecteurs seront chargés de surveiller eux meme le déroulement des épreuves afin :"d'éviter toute tentation de tricherie""
beaucoup d'enseignants sont catastrophés car ce controle s'appuie sur les connaissances qui devraient etre acquises à ce niveau dans le futur programme de cm2 pour toute une année -break-
nous sommes au mois de janvier,dans le cadre de l'ancien programme,donc beaucoup de notions qui vont etre évaluées n'ont pas encore été vues en classe
le résultat de cette évaluation va etre obligatoirement négatif et va permettre de mettre une pression supplémentaire sur les enseignants et de les discréditer auprès des parents
mais les premières victimes seront les enfants que l'on va confronter à une épreuve trop lourde pour eux,les enseignants se posent la question des conséquences
Comme par hasard les délais sont trop courts pour qu'une réaction collective puisse aisément s'organiser
je vous demande de relayer rapidement et avec conviction cette information,afin que cette manipulation soit largement dénoncée
l'idéal serait que nos dirigeants nationaux réagissent publiquement sur ce sujet
je compte sur vous
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   Jeu 15 Jan 2009 - 16:19

J'ai fait suivre .... à une maman concernée.
Réponse immédiate de l'enseignante.

"Cette info est parfaitement exacte.
Par contre, sur lyon et d'autres villes, nous avons décidé de faire passer cette évaluation seulement en juin.
Ceci, afin de ne pas mettre les enfants en situation d'échec."

Espérons que les enseignants seront nombreux à prendre cette sage décision.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mensonge pour ne pas aller à l'école à 3 ans
» PIAPEDE Protocole d’Identification d’Aménagement Pédagogique ou d’examen pour un Elève en Difficulté à l’Ecrit
» Idée pour le repas de l'école ?
» L'humanité plus pessimiste envers l'avenir
» Mouvement Agir pour l'Avenir [MAPA]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: