Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retour de Ravalomanana à Madagascar…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7305
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Dim 18 Jan 2015 - 12:12

Alerte Rouge ...

http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2015/01/17/chedza-alerte-rouge/

https://www.facebook.com/cycloneoi?pnref=story

Cyclone Océan Indien

Voici notre album spécial sur les conséquences de CHEDZA et des inondations à Madagascar. La situation est très préoccupante. D'autres images arriveront au fur et à mesure...

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1008156222547761.1073741853.565430256820362&type=1

.



Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Dim 18 Jan 2015 - 12:18



Dernière édition par SaPa le Dim 18 Jan 2015 - 12:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Dim 18 Jan 2015 - 12:21

Njara a écrit:
En tant que Malgache,
-Les OPPRESSIONS POLITIQUES(politiques - policiaires-armées)
-Les TUERIES
- LES VIOLENCES
            ne sont pas la religion des malgaches
-
J'aime la France comme je suis en train de voir en ce moment a la tele.
-
 et en même temps si malheureux, que dans mon pays d'origine, ON N'AIT PAS
ce sens de la SOLIDARITE, SI FORTE CHEZ LES FRANCAIS.
- TOUT MON SOUHAIT ?
-
  En FRANCE
  OU PARTOUT DANS LE MONDE:


-
 QUE REGNENT :
          - LA LIBERTE D'EXPRESSION
          - LA SOLIDARITE DANS LA PAIX ET LA JUSTICE


VIVE CETTE FRANCE "UNIE, dans LA LIBERTE,L'EGALITE et LA FRATERNITE" QUE J'AI VU  !
...................."JE SUIS CHARLIE"

Excuse-moi, c'est vrai que je ne lis pas souvent ce fil ... j'ai surement tort ... mais la journée ne me laisse que quelques minutes disponibles ... à répartir équitablement (dans le mesure du possible) entre ma famille ... mes obligations ... mes passions ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Dim 18 Jan 2015 - 12:31

Sur Cyclone La Réunion ...
https://www.facebook.com/Cyclones.La.Reunion?pnref=story

http://www.madagascar-tribune.com/Chedza-ravage-la-moitie-de-la,20707.html#.VLoXTnjFRY0.twitter

Chedza ravage la moitié de la Grande Ile

samedi 17 janvier 2015, par Léa Ratsiazo
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Dim 18 Jan 2015 - 12:47

...
Revenir en haut Aller en bas
Njara

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Localisation : france
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Sam 18 Avr 2015 - 17:08


>



Dernière édition par Njara le Jeu 31 Déc 2015 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 21 Avr 2015 - 23:36

Bien heureux qui comme Marc Ravalomanana a retrouvé le pays de ses ancêtres ... Un Homme privé de sa terre natale ... C'est comme un arbre déraciné ... son coeur finit par sécher ... penses y toi aussi un jour ... Veloma Njara


Dernière édition par SaPa le Mar 12 Mai 2015 - 9:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Njara

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Localisation : france
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Avr 2015 - 10:43

M


Dernière édition par Njara le Jeu 31 Déc 2015 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 27 Mai 2015 - 10:00

Une marionnette d'accord ... mais c'était quand même un espoir de stabilité ... Les Français qui travaillent à Madagascar sont démoralisés , démotivés ...les Hotels sont vides ... Air Mad a annulé les Vols Hier et Aujourd'Hui ...

Le Gouvernement Français et la Communauté Internationale doivent intervenir  ... pour faire respecter la démocratie ...


http://www.liberation.fr/monde/2015/05/27/madagascar-le-president-rajaonarimampianina-destitue_1317251

Madagascar : le président Rajaonarimampianina destitué AFP 27 MAI 2015 À 07:10



À CHAUD Les députés, qui ont voté la destitution, l'accusent d'avoir violé la Constitution et d'être incompétent.
Les députés malgaches ont voté à une très large majorité mardi soir la destitution du Président Hery Rajaonarimampianina, moins de dix-huit mois après son élection. Au risque de replonger la Grande Ile dans une nouvelle crise politique. Ils accusent notamment le Président, isolé politiquement, d’avoir violé la Constitution du pays, et plus généralement d’incompétence. La Haute Cour constitutionnelle doit désormais se prononcer sur le bien fondé de la déchéance du président démocratiquement élu fin 2013, qui a été votée par 121 députés contre 4, sur 125 votants, parmi les 151 députés de l’Assemblée nationale. La majorité des deux tiers requise pour obtenir la destitution du président était de 101 voix.
Le résultat du vote a été accueilli avec des applaudissements. Des députés ont même crié haut et fort «on vous dit au revoir !» D’autres ont cependant dénoncé des fraudes. «Ce n’est pas normal, il y a eu de la triche, a accusé la députée Lydia Raharimalala, qui a refusé de prendre part au vote et estime qu’il n’y a pas eu plus de 70 votants. On va dénoncer tout ça, on va saisir la Haute Cour constitutionnelle.»

L’élection démocratique - la première depuis 2006 - d’Hery Rajaonarimampianina en décembre 2013 avait laissé croire que Madagascar pourrait enfin sortir de la très grave crise politique et économique dans laquelle elle était plongée depuis le renversement du président Marc Ravalomanana par le maire d’Antanarivo Andry Rajoelina, en 2009. Expert-comptable de formation, Hery Rajaonarimampianina avait promis à la population une vie meilleure. Et il avait promis d’agir vite.

Elu avec le soutien d’Andry Rajoelina Le Président avait battu le candidat de Marc Ravalomanana, Robinson Jean-Louis. Mais il a rapidement pris ses distances avec son mentor, se retrouvant sans base politique. Et les camps Rajoelina et Ravalomanana ont uni leurs forces mardi pour l’abattre au Parlement. S’il a su renouer avec les bailleurs de fonds étrangers qui avaient tourné le dos au pays après le coup de force de 2009, ses détracteurs et la société civile lui reprochent son inertie, ses tâtonnements et son inefficacité. Il a mis deux mois et demi pour trouver un Premier ministre, limogé ensuite au bout de huit mois, et a dû louvoyer entre les uns et les autres, son propre parti étant resté un groupuscule ne disposant d’aucun député à l’Assemblée.

AMATEURS
«Je suis désolé mais rien ne marche actuellement au pays. Il connaît peut être la comptabilité mais pas la gestion d’une nation. Il n’est entouré que par des amateurs. Et ces amateurs l’empêchent de se tourner vers sa famille politique, avait tonné le député Tinoka Roberto, avant le vote de l’Assemblée. Pour moi, s’il est incompétent, il vaut mieux qu’il quitte le pouvoir !»

Proche d’Andry Rajoelina, Christine Razanamahasoa a cité plusieurs cas de violation de la Constitution par le président, selon elle : non-respect de la séparation du pouvoir entre exécutif et législatif, non-respect du délai de promulgation des lois, retard dans l’installation de la Haute Cour de justice, ingérence dans les affaires de l’Assemblée nationale, menace de dissolution de l’Assemblée nationale, obstacle à l’instauration d’une commission électorale indépendante...

L’ambassade des Etats-Unis avait appelé, en vain les députés à la retenue, disant dans un communiqué soutenir «les efforts entrepris par le président Rajaonarimampianina et le gouvernement [malgache] afin d’émerger de la crise de 2009 et permettre à Madagascar d’atteindre tout son potentiel. Nous exhortons toutes les parties prenantes en position de leadership – dont les membres de l’Assemblée nationale (...) – à placer en tant que leur première priorité le bien-être du peuple, et à garantir la stabilité nécessaire à l’avenir du pays».

La très mouvementée histoire politique malgache a déjà connu un précédent : le président Albert Zafy a été victime d’un vote de censure au Parlement malgache en juillet 1996, une destitution confirmée par la Haute Cour constitutionnelle deux mois plus tard.

AFP
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 1 Juin 2015 - 11:19

2009 Bis ...

http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2015/05/30/decheance-du-president-les-deputes-prets-a-descendre-dans-la-rue/

Déchéance du président : Les députés prêts à descendre dans la rue

D’après le député Rossy, une démarche a déjà été entamée afin d’exhorter les Forces de l’ordre à encadrer les manifestants.

Malgré la déclaration du GIS-M qui a exhorté les acteurs politiques malgaches à prendre leurs responsabilités afin de préserver la stabilité et la paix, la situation politique risque quand même de dégénérer. Bon nombre d’observateurs estiment que l’on s’achemine actuellement vers une logique d’affrontements. Le « sakoroka » n’est pas à écarter. Hier, les députés ont riposté contre la déclaration du président Hery Rajaonarimampianina qui a dénoncé mercredi dernier la corruption à l’Assemblée nationale lors du vote de la proposition de mise en accusation du président de la République. Apparemment, les députés sont prêts à tout pour parvenir à leurs fins. Après avoir tenu une réunion à huis clos dans la salle des séances, les partisans de la motion de déchéance ont tenu une conférence de presse. 124 députés étaient présents lors de cet évènement. Une occasion pour les Jean Jacques Rebenirina, Jaosera Irénée, Dina Romuald, Christine Razanamahasoa, Mahazoasy Freddy et consorts d’exprimer leur détermination à aller jusqu’au bout de leur revendication.

« 2009 bis ». En effet, les parlementaires anti-régime n’écartent pas l’éventualité d’une descente dans la rue. Le député de Tana IV, Rahasimanana Paul Bert (Rossy) a laissé entendre que les membres de la Chambre basse envisagent de convoquer la population tananarivienne à tenir une manifestation pacifique dans les rues de la capitale au cas où la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) rejetterait la mise en accusation de Hery Rajaonarimampianina. Un « 2009 bis » n’est donc pas à écarter. D’ailleurs, Rossy a expliqué qu’une démarche a déjà été entamée afin de convaincre les Forces de l’ordre à encadrer les manifestants et d’éviter ainsi les affrontements. « Pour le moment, nous n’envisageons pas une manifestation de rue, toutefois, nous exhortons les Forces de l’ordre à se préparer pour cette éventualité », a-t-il soutenu.

Dans ce sens, le député de Tana IV aurait déjà rencontré le Commandant de l’Emmoreg, le Général Florens Rakotomahanina. Par ailleurs, une entrevue avec le Chef d’Etat-Major Général de l’Armée Malgache, le Général de Corps d’Armée, Rasolofonirina Béni Xavier serait également envisagée. Reste à savoir si la Hiérarchie militaire va accepter de se soumettre à cette requête. En tout cas, les députés ont déjà mis en garde contre l’utilisation de la force. « Nous agissons dans le cadre de la légalité, nous n’avons pas peur des intimidations, ni des menaces d’arrestation », a-t-on indiqué.
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 1 Juin 2015 - 11:22

http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2015/06/01/actes-de-destabilisation-mise-en-garde-des-chefs-militaires/

Actes de déstabilisation : Mise en garde des chefs militaires


Redaction Midi Madagasikara  1 juin 2015


Les chefs militaires contre toute tentative de changement anticonstitutionnel.
(photo Nary Ravonjy)

Les forces de l’ordre invitent tout un chacun à attendre dans la sérénité les décisions qui seront prises par la HCC et à accepter le verdict qui en découle.

La Grande muette est sortie de son silence face à la situation qui prévaut dans le pays. Elle a tenu ainsi une conférence de presse, avant-hier, au ministère de la Défense nationale à Ampahibe. A cet effet, le ministre de la Défense nationale, le général de corps d’Armée, Rakotozafy Dominique, le ministre de la Sécurité Publique, l’inspecteur général de police Randimbisoa Blaise Richard et le Secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie, Le général de corps d’Armée Paza Didier Gérard, ont fait des déclarations, au nom des forces de l’ordre, en tant que dernier rempart. « Nous réitérons notre attachement au respect des valeurs républicaines et au principe démocratique. Nous mettons en garde et promettons que nous ne tolérerons pas toute tentative de changement anticonstitutionnel sous toutes ses formes, civile ou militaire, pouvant entraîner une nouvelle crise », ont-ils martelé.

Mise en garde. Les forces de l’ordre et la police nationale ont tenu ainsi à faire remarquer qu’elles exécutent leurs activités quotidiennes en assurant l’ordre et la sécurité. Tout en soulignant au passage que « ordre est donné aux forces de l’ordre d’assurer leur mission dans le respect des règlements qui les régissent».Les hommes en treillis ont également lancé un appel à l’endroit de la population malgache, et notamment des politiciens « à s’abstenir de toute tentative d’entraîner les forces de l’ordre à des actions contraires à leur mission ainsi que de toute acte de provocation ». Même si les chefs militaires  ne l’ont pas dit ouvertement, c’est une mise en garde envers ceux qui seraient tentés de procéder à des actes de déstabilisation.  Dans leur déclaration, les forces de l’ordre invitent aussi la population malgache « à garder son calme et à vaquer à leurs occupations quotidiennes et de rester vigilante par rapport aux éventuelles actions pouvant entraîner une déstabilisation ». Visiblement, la Grande muette n’entend pas faire la sourde oreille à  tout acte de subversion.

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Sam 13 Juin 2015 - 10:09

Live : La HCC rend son verdict sur la requète en déchéance de Hery RAJAONARIMAMPIANINA :

La requête est rejeté

Il reste PRM ...


Dernière édition par SaPa le Lun 31 Aoû 2015 - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Njara

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Localisation : france
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: OFFENSE A MADAGASCAR: DES EXCUSES OFFICIELLES S'IMPOSENT.   Jeu 6 Aoû 2015 - 14:52

DEROULEMENT des JEUX DES ILES .



Dernière édition par Njara le Jeu 31 Déc 2015 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 21 Déc 2015 - 0:51

La Lutte contre la Mafia ... doit être assimilée  à celle contre le Terrorisme

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10205677703802651&set=a.1249644242002.2033140.1256349061&type=3&theater

La Police Française peut elle intervenir à Madagascar ... ?? Droit de protection des Enfants ...



Annie assassinée, son corps jeté devant la maison de ses parents dans le quartier
de la Verrerie de Toamasina.

Son Frère est toujours gardé en otage par ses ravisseurs ...

Les 30 000 Français expatriés à Madagascar ne seront jamais en sécurité ,
s'il n'y a pas des accords de coopération avec l'Etat Malgache , la Police et la Gendarmerie Malgache ...  

.


Dernière édition par SaPa le Mer 30 Déc 2015 - 14:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Njara

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Localisation : france
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 21 Déc 2015 - 18:05

Bonjour


Dernière édition par Njara le Jeu 31 Déc 2015 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Njara

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Localisation : france
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 21 Déc 2015 - 20:55

Hello !

       


Dernière édition par Njara le Jeu 31 Déc 2015 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 30 Déc 2015 - 13:59

La Lutte contre la Mafia ... doit être assimilée à celle contre le Terrorisme ...
elle menace les intérets Français ...


" Les 30 000 Français expatriés à Madagascar ne seront jamais en sécurité ,
s'il n'y a pas des accords de coopération avec l'Etat Malgache , la Police et la Gendarmerie Malgache ... " 


Si les Malgaches adorent vivre dans la merde ... c'est leur problème Njara ... à une certaine époque la Mafia ne s'en serait jamais pris à des enfants pour faire pression sur les parents ... la preuve que celle ci perd la tête , et qu'elle perd pied ... de plus en plus la population va la rejeter ... et passer à autre chose ... aspirer à la Liberté et au Progrés ...

Moi je parlais de la sécurité des expatriés Français ... La France a beaucoup investi à Madagascar ... Pétrole , Uranium ... Tourisme ... Etc ...

Si L'Etat Français veut assurer et stabiliser ses investissements ... il doit proteger tous ses ressortissants ...

depuis la Crise , il y a de plus en plus de Français assassinés , sans que les coupables , les vrais , les gros , les commanditaires que tout le monde connait , ne soient inquiétés ... ( Affaire des Français de Tuléar )

Tu as bien fait , de parler des Iles Eparses ... que certains reconvoitent pour leur propre compte ... et aimeraient bien destabiliser le Gouvernement actuel ... et c'est vraiment une honte que la trafic du bois de rose continue comme de si de rien n'était ... c'est pourtant gros des troncs d'arbres ...

pour le reste Njara , regarde  ce que l'on fait au Moyen orient ... alors tu sais ... on est plus à ça près maintenant ... les Terroristes n'ont qu'à bien se tenir  ...

Tu es Bi National ... Njara ...?? et tu souhaites le rester ...??

Alors , MERRY CHRISTMAS ! à toi et à tous les gens de bonne volonté !

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Dim 3 Jan 2016 - 12:42

Intervenez pour sauver l'Enfant ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 16 Fév 2016 - 1:40

http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/antsiranana-un-francais-et-son-epouse-assassines-55494/?utm_campaign=shareaholic&utm_medium=facebook&utm_source=socialnetwork

Antsiranana – Un Français et son épouse assassinés

Un ancien marin français et son épouse médecin ont été froidement tués chez eux à Antsiranana lors d’un cambriolage. Ce double meurtre est l’œuvre de quatre bandits cagoulés.

Un couple a péri dans une attaque à main armée à Betahitry Antsiranana, dans la nuit de vendredi à samedi. Un ressortissant français, âgé de soixante quatre ans, et son épouse de nationalité malgache, âgée de cinquante-deux ans, ont trouvé une mort tragique.
Le Français était un marin à la retraite. Sa femme était en revanche, médecin en exercice dans une clinique à Antsiranana.
À la lumière des informations communiquées par  la gendarmerie à Antsiranana, ce double crime serait l’œuvre de quatre bandits armés, dissimulés sous des cagoules. Selon les informations recueillies sur place, des coups de feu du gang ont réveillé en sursaut les environs aux alentours de minuit et demi.
« Les assaillants se sont déjà évanouis dans la nature, lorsque nous avons été alertés. Les voisins terrifiés, affirment s’être réfugiés dans leurs foyers respectifs, lorsque cette attaque s’est produite dans leur quartier. Ils ont attendu que la bande lève le camp, avant de porter secours aux victimes », explique le commandant de la compagnie territoriale de la gendarmerie à Antsiranana.

Tortures
Selon les informations communiquées, le gardien n’aurait pas été sur place, lorsque cette escouade de  malfaiteurs a fait irruption au premier étage de l’appartement, foyer du marin retraité et du médecin. Dans ses déclarations, il indique par ailleurs qu’il serait tombé nez-à-nez avec les bandits, pendant que ces derniers prenaient le large. Ce préposé à la surveillance de la propriété met en avant que la bande aurait menacé de l’abattre. Il se serait du coup enfui pour se terrer dans les parages.
La maison des défunts était  sens dessus-dessous, après le passage de brigands. Les enquêteurs privilégient la thèse d’un vol d’argent  liquide comme mobile de ce double meurtre. Les voleurs ont tout mis à sac, et semblent avoir torturé les victimes, pour mettre la main sur ce qu’ils cherchaient.
La Section des Recherches Criminelles (SRC) de  la gendarmerie d’Antsiranana, est saisie de l’affaire. « Les deux victimes ont trouvé la mort. Faute de déclaration de leur part, il serait encore trop tôt pour établir les préjudices. Néanmoins, il y a déjà une piste que nous sommes actuellement en train de remonter », lance une source auprès de la SRC.

Le constat du médecin légiste révèle que le français a été abattu de deux balles. Frappée en pleine tête, le médecin a, quant à elle, succombé à ses blessures samedi en fin d’après-midi, alors qu’elle était en passe d’être évacuée à la Réunion.


Dernière édition par SaPa le Mar 16 Fév 2016 - 1:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 16 Fév 2016 - 1:50

Si les Expatriés Français ne sont pas en sécurité à Madagascar ... ils partiront
et le GVT et les multinationales pourront dire Adieu , à leur investissements
Adieu Pétrole ... Uranium ... Cables Internet sous marins  ... Adieu Iles Eparses ... Adieu Total ...
que certains reconvoitent déjà en s'en prenant aux ressortissants Français

" Selon les informations communiquées, le gardien n’aurait pas été sur place  "
Ils opèrent toujours avec la complicité des gardiens ...

la 1ere cause de l'insécurité ... c'est la grande misère de la population ... qui crée l'Anarchie
et les menaces de coup d'etat

https://www.facebook.com/groups/rever.madagascar/?fref=nf

certains ont de mauvaises réactions ... mais il est vrai que l'on se sent sans cesse agressé ... et un grand sentiment Anti Français parmi la Population
qui n'existait pas du temps du Président Ravalomanana , avant le coup d'Etat de Sarkozy et la Crise ...

.


Dernière édition par SaPa le Mer 25 Mai 2016 - 9:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 24 Mai 2016 - 14:22

il faut retrouver les coupables ...

http://www.madagascar-foundation.org/assassinat-a-akamasoa/

Meurtre de Mlle Honorine RASOAMANALNA


C’est avec une grande  tristesse dans le cœur  que  je  dois vous annoncer la mort de Mlle Honorine RASOAMANALNA, la vice-présidente d’Akamasoa.

Elle a été retrouvée morte ce dimanche matin,  à 6 heures, dans un canal, à quelques mètres de sa maison. Plusieurs blessures à la tête montrent qu’elle a été tuée d’une façon horrible, et son corps est actuellement à l’hôpital pour une autopsie.

Nous restons consternés devant cet acte horrible et odieux.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 25 Mai 2016 - 9:38

La Mafia du bois de rose s'en prend au symbole de la France ...

http://www.perepedro-akamasoa.net/?p=10409

24 mai 2016
L’adieu émouvant d’Akamasoa à Mlle Honorine

Chers amis,

Je voudrais continuer à vous informer de la suite de notre lettre écrite dimanche dernier, sur le meurtre de Mlle Honorine.

Depuis, nous avons vécu beaucoup de choses très fortes, en commençant par le premier face à face avec ce corps inerte, blessé, le visage déchiré, d’une personne que nous avions vue vivante la veille. Malgré ces blessures mortelles qu’elle a reçues, elle a gardé ce visage plein de douceur et de paix.



Ce jour 22 mai 2016, nous venons de faire un dernier au revoir à Mlle Honorine à Akamasoa. Nous l’avons fait avec un cœur lourd, mais en même temps avec un cœur plein de force et d’espérance, à la vue de l’accueil et de la solidarité que le peuple d’Akamasoa lui a montrés, depuis hier à l’arrivée de sa dépouille, jusqu’à la messe de ce matin, sans oublier la veillée d’hier. Des centaines de personnes l’ont accueilli  avec un respect et une dignité impossibles à décrire...

Père Pedro
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 25 Mai 2016 - 9:45

l'objet du conflit ...

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Segolene_Royal_ministre_environnement_francais_larret_des_permis_de_forage_sur_lile_Juan_de_Nova_Iles_eparses_ocean_In/?pv=1&fb_action_ids=435658693299878&fb_action_types=avaaz-org%3Ajoin

Segoléne Royal, ministre environnement français: l'arrêt des permis de forage sur l'ile Juan de Nova / Iles éparses

Pourquoi c'est important

Suite à l'accord sur les permis d'exploitation pétrolière signé par Segoléne Royal en septembre 2015,
nous pensons qu'il n'est pas trop tard et qu' il est important de faire pression afin de montrer une fois
de plus que les politiques et les institutions ne sont pas à la hauteur de leurs ambitions ou proclamations.
d'abandon progressif des énergies fossiles (voir COP 21) . Dans le cas de l'Ile Juan de Nova, nous sommes
sur un patrimoine désormais universel de réserve marine. Refusez cette nouvelle exploitation mercantile
du patrimoine mondial de la nature, signez cette pétition pour manifester votre désaccord
au gouvernement français et institutions europénnes dont les pays ont ratifié les accords COP 21. merci



.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Juin 2016 - 10:02

http://www.etropique.com/madagascar-madagascar-nouvelle-base-arriere-du-terrorisme-france-et-etats-unis-s-rsquo-inquietent-actualites-1074.html

14/06/2016        
Madagascar : nouvelle base arrière du terrorisme ? France et Etats-Unis s’inquiètent

Madagascar -qui a déjà du mal à faire venir les touristes chez elle- reçoit de plein fouet une gifle dont elle se serait bien passée : faire partie de la liste des pays considérés comme refuges de terroristes.

Alors que les attentats font tache d’huile de par le monde, les malgaches pourraient ne plus être à l’abri des atrocités qui touchent la France, la Belgique, les Etats-Unis, les pays africains francophones. "Le pouvoir malgache tente de rassurer l’opinion publique et la communauté internationale en annonçant quelques mesures dont le renforcement des dispositifs déjà existants en matière de lutte antiterroriste,…la collaboration avec Interpol,… la surveillance renforcée de certaines écoles coraniques,…l’intensification des contrôles des étrangers, spécialement ceux originaires des autres pays à risques" lit-on dans "Madagascar-Magazine" de juin 2016.

Les attentats de Paris - 130 morts et 352 blessés le 13 novembre dernier- ont entrainé une prise de conscience dans l’île rouge. Et le site de RFI de rappeler qu’en 2015 : "Un homme a été arrêté vendredi 20 novembre à Madagascar. Il est soupçonné d'être un terroriste, sympathisant de l'organisation Etat islamique. Les forces de l'ordre l'ont repéré après la diffusion de messages sur les réseaux sociaux où il véhiculait des messages islamistes de haine et anti-français depuis les attentats de Paris. L'homme, connu des services de sécurité de l'Hexagone, a été libéré après 24 heures de garde à vue. C'est une première dans un pays qui n'a jamais été frappé par des actes terroristes liés à l'islamisme radical".

Début février 2016, Alain Marsaud –député des français de l’étranger- s’est préoccupé de la sécurité des 25000 ressortissants de l’hexagone vivant à Madagascar, tout comme l’ambassadrice de France sur place, Véronique Vouland-Anéini qui en a débattu avec le Premier Ministre malgache Olivier Solonandrasana Mahafaly. Sécurité et problématiques d’insécurité récurrentes sur l’île, ont fait l’objet d’avancées constructives. La France prendra en charge durant le sommet de la Francophonie en novembre 2016, la formation d’agents de sécurité mais aussi la protection des personnalités. L'ambassade, les consulats, les Alliances française et les écoles françaises ont été placés sous protection renforcée dans le pays depuis les attentats survenus à Paris le 13 novembre dernier.

Les services de renseignements américains tels que le Federal Bureau of Investigation (FBI) et la Central Intelligence Agency (CIA) surveillent de près les pays susceptibles d’être la destination des djihadistes. Madagascar en fait partie. "Selon les services de renseignements américains, la partie Est de la Grande Île du côté de Fénérive- ou encore Maintirano dans l’Ouest et également Vaingaindrano dans le Sud-Est de Madagascar sont actuellement surveillées de près.


La raison de cette inquiétude : les écoles coraniques et la religion musulmane se développent à grande vitesse dans ces régions, d’où l’inquiétude des services secrets américains" écrit Fah Andriamanarivo.

Un rapport de l’IFRI –Institut Français des relations internationales- rédigé par Mathieu Pellerin, précise "Certaines organisations représentatives de l’Islam à Madagascar, au premier rang desquelles figure le FSM, sont débordées de l’extérieur par de nouvelles organisations radicales, et de l’intérieur par des franges plus littéralistes. Si certaines personnalités sont considérées comme converties à l'idéologie salafiste comme Papa Soulé (personnalité très connue dans le milieu politique malgache), dont l’influence sur les populations du quartier des 67 ha (Antananarivo) n’est plus à démontrer, d’autres dynamiques autrement plus inquiétantes semblent poindre de manière plus secrète. Certaines mosquées de Mahajanga notamment, qui avaient abrité voilà quelques années Fazul Abdullah Mohammed (Comorien, l'un des principaux responsables des attentats contre les ambassades américaines le 7 mai 1998 à Nairobi, au Kenya, et à Dar es Salaam, en Tanzanie et chef d'Al-Qaïda dans la corne de l'Afrique dès 2009) tué en 2011, pourraient continuer de fournir des candidats au djihad international. Dans son dernier ouvrage, La guerre de la France au Mali, chez Tallandier -juin 2014- Jean-Christophe Notin rapporte que l’armée française a découvert en 2013 la présence d’un malgache parmi les djihadistes tués au combat. Il s’avère que celui-ci aurait fréquenté la même mosquée que Fazul.

Faut-il rappeler en outre, qu’il y a dix ans, Jamel Khalifa –beau-frère de Ben Laden- était arrivé comme simple touriste à Madagascar, et avait été assassiné dans sa maison sur place par plus de 20 "brigands" malgaches, qui en voulaient à sa richesse, selon la thèse officielle.

En effet, c’est avec un visa touristique de court-séjour (trois mois) que les djihadistes entrent dans le pays, avant de partir vers d’autres destinations…entre temps, fleurissent selon les services secrets américains "la création de nombreuses écoles coraniques qui pourraient favoriser dangereusement un basculement vers l’islam radical" note le numéro 82 de "Madagascar-Magazine". Cela dit, des visas touristiques de 15 jours seulement pourraient être délivrés aux personnes suspectées, avec un contrôle direct pour ceux qui les récupèrent à l’arrivée de l’aéroport. Ou des ports. Mais les frontières de Madagascar restent bien poreuses…

Pour finir, l’Ifri signale "Outre la proximité géographique et culturelle des Comores, archipel où la menace salafiste est réelle, la réislamisation qui touche Madagascar participe d’un mouvement plus global qui s’étend en Afrique de l’Est, au Kenya, en Tanzanie ou encore en Afrique du Sud".

Source:jolpress.com

http://www.zinfos974.com/Un-individu-lie-a-Daech-arrete-a-Madagascar_a94487.html

Un individu lié à Daech arrêté à Madagascar
Océan Indien

Un individu lié à Daech arrêté à Madagascar

Un Franco-Malgache d'origine indo-pakistanaise a été arrêté à Tananarive le week-end dernier par les forces antiterroristes malgaches pour des liens présumés avec l'organisation terroriste Daech.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Juin 2016 - 10:18

http://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/696265-insecurite-a-madagascar-29-passagers-tues-lors-de-l-attaque-d-un-autocar

Insécurité à Madagascar : 29 passagers tués lors de l’attaque d’un autocar

le 22.06.2016


Un drame s’était produit sur une route menant à Ankazoabo atsimo, à Madagascar. Un autocar a été pris dans une embuscade par des bandits. Le guet-apens a causé la mort de vingt-neuf personnes.


Un camion aménagé en taxi-brousse a été attaqué par des bandits  armés appelés communément des dahalo. L’incident s’était produit sur la route vers Ankazoabo atsimo, entre la localité de Berenty et celle de Beloha. L’autocar était affilié à la coopérative Bilomalaza, selon le site madagascar-actualites.com.

Près de 70 bandits armés ont embusqué le taxi-brousse peu avant midi, hier 21 juin. Les dahalo ont fait feu sur le véhicule transportant des marchandises et de nombreuses personnes. Les balles ont perforé le véhicule et les bandits de grand chemin n’ont également tiré sur les pneus du taxi-brousse. C’est à partir de ce moment que le conducteur du camion aménagé a perdu le contrôle du poids lourd. Ce dernier avait fait une sortie de route catastrophique et termine sa course en se reversant. Cet incident a causé la mort de plusieurs personnes.

Après l’accident mortel, les bandits ont tiré sur le camion renversé aggravant le nombre de victimes tuées. "Huit enfants, un gendarme ainsi que le médecin-chef de Tanandava et son épouse ont péri dans cet accident" suivi d’un massacre, selon Madagascar Actualités. Les bandits ont ensuite dépouillé ce qui restait du camion avant de se volatiliser dans la nature.


Les autorités locales ont par ailleurs annoncé que quelques heures avant ce massacre et cette attaque à main armée particulièrement meurtrière, une autre embuscade a eu lieu sur la même route. Un véhicule de l’armée a été attaqué. Trois militaires ont été blessés à cause de cette attaque qui s’était produite vers 8h du matin le même jour. Les membres de l’Organe mixte de conception du district d’Ankazoabo sont en alerte après ces multiples attaques de bandits. Une troupe formée de militaires et de gendarmes a été mobilisée afin de sécuriser Ankazoabo atsimo et traquer les malfaiteurs. Une équipe de secours était également dépêchée sur les lieux afin de renforcer les médecins sur place dans la prise en charge des victimes de cette sordide attaque.

A LIRE AUSSI

Notre dossier sur les attaques à main armée, sur les accidents mortels et sur l’insécurité à Madagascar.

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Juin 2016 - 10:20

SaPa a écrit:
La Communauté Internationale Légalise le Putsch de Rajoelina  ...

http://www.tananews.com/phrases/vais-travailler-les-grands-consultants-ce-monde-pouvoir-etablir-ecrire-programme-les-vingt-ans-venir/

" Je vais travailler avec les plus grands consultants de ce monde pour pouvoir établir et écrire un programme sur les vingt ans à venir "

28/08/2013


Andry Rajoelina à l’île Maurice

Je vais travailler avec les plus grands consultants de ce monde pour pouvoir établir et écrire un programme sur les vingt ans à venir
Propos de Andry Rajoelina, pendant son séjour à l’île Maurice.


... Comme quoi , Pour le Quai d' Orsay et La Communauté Internationale ...Il y a des Dictateurs plus fréquentables que d'autres ...
( Surtout s'ils sont facilement corruptibles ... ?? )


.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
» Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» y a-t-il un point de non retour ?
» retour du Sénégal...voyage initiatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: