Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’épidémie de grippe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: L’épidémie de grippe   Ven 20 Fév 2015 - 11:15

http://www.boursorama.com/actualites/grippe--deja-plus-de-2-millions-de-cas-les-hopitaux-satures-08095d5d3c2b66d4fc1f76a3685922f4


Grippe : déjà plus de 2 millions de cas, les hôpitaux saturés
Boursorama avec AFP le 20/02/2015 à 09:42

- Pour répondre à l'ampleur exceptionnelle de l'épidémie de grippe, le plan Orsan a été déclenché jeudi par Marisol Touraine. Plus de 2 millions de Français ont déjà été touchés.





"Le pic de l'épidémie n'est pas encore atteint", a souligné le ministère de la Santé. Depuis le début de l'épidémie, la grippe saisonnière a déjà touché plus de 2 millions de personnes, parmi lesquelles les plus de 65 ans sont les plus sévèrement touchés, selon l'Institut de veille sanitaire (InVS). 245 nouveaux cas graves de grippe ont été hospitalisés en réanimation la semaine dernière, portant à 728 le nombre total de cas graves répertoriés depuis le 1er novembre, dont 72 ont abouti à des décès.

Le plan ORSAN, décliné au niveau régional, comprend la mobilisation du secteur ambulatoire (médecine libérale) pour ne recourir à l'hospitalisation que pour les situations d'urgences le nécessitant. Des recommandations concernant la prise en charge et le traitement des cas de grippe ont déjà été diffusées.

L'ensemble des établissements de santé, y compris les établissements privés, sont également mobilisés. Les dispositifs "hôpital en tension" et, le cas échéant, les "plans blancs" doivent permettre "de déprogrammer des activités non indispensables, d'ouvrir des lits supplémentaires, de rappeler des personnels et de renforcer ponctuellement les équipes de professionnels de santé dans les établissements en difficulté", a détaillé le ministère.

Les urgentistes ont dénoncé jeudi la "situation sanitaire critique" dans les hôpitaux surchargés et réclamé au gouvernement la réouverture de lits. La "sur-saturation des services d'urgence est comparable à celle de l'été 2003", durant lequel la canicule avait fait 15.000 morts, a estimé le président du Samu-Urgences de France François Braun.

"Nous demandons que les hôpitaux rouvrent des lits immédiatement et que la qualité des soins soit la meilleure possible pour gérer cette situation hivernale", a par ailleurs déclaré l'Association des médecins urgentistes (Amuf).

La Direction générale de la santé avait reconnu récemment des "tensions" dans "certains" établissements. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui s'est rendue jeudi soir à l'hôpital Lariboisière à Paris, a par ailleurs "salué le travail des professionnels de santé et rappelé l'importance de la vaccination anti-grippale, en particulier pour les personnes âgées et le personnel de santé".

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Ven 20 Fév 2015 - 11:26

Les Antibiotiques ... c'est pas automatique ... ??





http://www.who.int/bulletin/volumes/89/1/11-030111/fr/



Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

 
Les antibiotiques sont-ils encore “automatiques” en France?
La première partie d’une série de trois articles sur la résistance aux antimicrobiens s’intéresse à la campagne française sur ce thème, qui a été considérée comme une méthode exemplaire pour changer le mode de prescription des antibiotiques. Cependant, comme en témoigne Gary Humphreys, 10 ans après le lancement de cette campagne, la France reste l’un des plus gros consommateurs d’antibiotiques en Europe et les tendances ne sont pas à la baisse.

Le Dr Pierre Fayn rappelle l’effet qu’une campagne, menée en 2002 par l’Assurance maladie française et faisant la promotion d’un usage plus ciblé des antibiotiques, a eu sur les enfants de Cléon d’Andran, un petit village endormi de la Drôme, au sud-est de la France. «Je commençais habituellement par expliquer aux parents pourquoi il n’était pas nécessaire de traiter le rhume du petit avec un antibiotique, puis l’enfant scandait: «parce que les antibiotiques, c’est pas automatique». Les enfants connaissaient ce slogan», dit-il avec un large sourire.

Le slogan en question – Les antibiotiques, c’est pas automatique – était en fait le titre d’une campagne d’abord lancée en 2002 dans l’objectif de faire diminuer la prescription d’antibiotiques en France de 25% en l’espace de cinq ans. Cette campagne visait en particulier le traitement des infections respiratoires virales chez l’enfant, auquel 40% de ces prescriptions devaient servir.

Depuis 2002, elle a été reprise chaque hiver sur la durée de la saison épidémique pour les infections respiratoires virales. Elle faisait partie d’une initiative gouvernementale plus large, déployée en 2001 et appelée Préservons l’efficacité des antibiotiques – un programme à plusieurs volets, comprenant la promotion du test de détection rapide de l’antigène streptococcique et de recommandations thérapeutiques auprès des professionnels de santé, ainsi que la dispensation ciblée de formations pratiques individuelles aux praticiens chargés des soins de santé primaire.
Affiche de la campagne de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie avec pour slogan: Antibiotiques si on les utilise à tort, ils deviendront moins forts.
CNAM.
Affiche de la campagne de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie.

Lors du lancement de la campagne en 2002, la France consommait plus d’antibiotiques que tout autre pays d’Europe et faisait face à un problème naissant de résistance aux antimicrobiens, notamment avec l’apparition d’une souche résistante de Streptococcus pneumoniae, bactérie qui colonise le nez et la gorge et peut provoquer des affections allant de l’infection bénigne de l’oreille moyenne à la pneumonie potentiellement mortelle et menace tout particulièrement les jeunes enfants et les personnes âgées.

On a toujours su depuis la mise au point des antibiotiques qu’un mauvais usage de ces médicaments risquait d’entraîner une résistance bactérienne et leur surconsommation ne fait qu’amplifier ce risque. La menace d’une propagation à grande échelle de la résistance aux antimicrobiens soulève le spectre d’un monde sans antibiotique efficace, dans lequel un malade pourrait mourir d’une infection autrefois considérée comme banale et facile à traiter. L’Organisation mondiale de la Santé consacre la prochaine Journée mondiale de la Santé, le 7 avril 2011, à la sensibilisation à cette problématique.

La France est l’un des 22 pays à haut revenu dont les mesures pour réduire l’utilisation d’antibiotiques entre 1990 et 2007 ont été évaluées par le Docteur Benedikt Huttner et ses collègues, dans le cadre d’une étude publiée par la revue britannique The Lancet en janvier 2010. Ils ont constaté que les campagnes ayant fait l’objet d’une évaluation formelle, comme celle menée en France, semblait entraîner une réduction de la consommation d’antibiotiques chez les malades vus en consultation, «tout au moins dans les pays fortement prescripteurs».

D’après une étude publiée dans la revue PLoS Medicine en juin 2009, la campagne française a dépassé les attentes, avec une réduction de 26,5% du nombre de prescriptions d’antibiotiques sur les cinq premières années. Si elle n’est pas la première à avoir fourni des résultats conséquents – les campagnes médiatiques annuelles organisées par la Belgique ont été créditées d’une réduction de 36% des prescriptions d’antibiotiques entre 1999 et 2000 et entre 2006 et 2007, par exemple – la campagne française est néanmoins souvent présentée comme un modèle.

Pour le Professeur Benoit Schlemmer, Président du Comité national de suivi du Plan pour préserver l'efficacité des antibiotiques nommé par le gouvernement, si les résultats de la campagne française sont indéniables, la façon dont les Français prescrivent et consomment les antibiotiques suscite encore, neuf ans après son lancement, de grandes préoccupations.

Premièrement, la France reste proche du haut du tableau des consommateurs d’antibiotiques, derrière les «super-prescripteurs» Grèce et Chypre, même si Schlemmer affirme que ce classement a peu d’intérêt pour lui: «ce qui importe c’est que nous prescrivons 50% d’antibiotiques de plus que les Européens en moyenne. La moitié des prescriptions [d’antibiotiques] rédigées en France sont inutiles». Et la situation ne s’améliore pas. En fait, dit-il, «nous avons enregistré une augmentation de 4% des prescriptions destinées à des adultes entre 2008 et 2009, cette augmentation étant encore plus forte lorsqu’on la mesure d’un hiver à l’autre, le saut approchant alors les 10%.

Où se situe donc le problème? L’une des explications du phénomène réside dans le mode de rétribution des médecins français. Le revenu du Dr Fayn dépend du nombre de patients qu’il reçoit, de sorte que, comme tous les médecins généralistes de France, il a un intérêt financier à attirer les patients et à pratiquer des consultations aussi brèves que possible. «Le temps c’est de l’argent et la vérité est qu’il est plus rapide de prescrire un antibiotique au patient que de lui expliquer pendant une demi-heure pourquoi il n’en a pas vraiment besoin», indique le Pr Schlemmer.

Dans le même temps, il n’est pas facile non plus de dire aux patients de s’en aller sans antibiotique et de revenir en cas d’aggravation des symptômes. «Les gens préfèrent ne pas avoir à revenir», admet-il. Certains médecins sont disposés à prendre position. «Je dis [à mes patients]: si vous avez déjà posé le diagnostic et prescrit le traitement, vous n’avez donc pas besoin de moi», affirme le Dr Alban Pinay, un autre généraliste installé juste à la sortie du village de la Bégude de Mazenc, à quelques kilomètres de Cléon d’Andran. «Je leur tends mon ordonnancier et je leur dis: allez, remplissez l’ordonnance».

Pinay affirme que la campagne a sensibilisé la population au problème de la résistance aux antibiotiques et facilité la victoire argumentée du médecin, mais il reconnaît que certains patients n’aiment pas être confrontés à un refus et dans le cas où ils en essuient un, vont directement voir un autre médecin, qui leur donnera ce qu’ils veulent.

Il est clair que ce problème n’est pas spécifique à la France. «C’est dans la nature humaine» indique le Professeur John Conly du Centre for Anti¬microbial Resistance de l’Université de Calgary, au Canada et ancien Président du Conseil du Comité canadien sur la résistance aux antibiotiques. «Les médecins cèdent à la pression des patients pour un certain nombre de raisons, parmi lesquelles – selon le système de santé – la peur de perdre leurs patients».

Le consensus entre les médecins et les patients interrogés pour cet article résultait habituellement de l’adoption en fin de compte par les premiers d’une sorte de compromis aux termes duquel ils prescrivaient l’antimicrobien demandé tout en disant au patient d’attendre pour le prendre de voir si leur état ne s’améliorait pas de lui-même. Laurent Depraz, père à 40 ans de deux jeunes enfants ayant tendance aux otites et à tousser, indique que leur pédiatre basé à Paris procède habituellement à un test sur prélèvement de gorge avant de prescrire.

«Cependant, même si la maladie ne semble pas nécessiter d’antibiotiques au moment de l’examen, ce pédiatre rédige aussi une seconde ordonnance comportant des antibiotiques, à utiliser trois jours après si les symptômes n’ont pas disparu» ajoute-t-il. «Il y a ici un problème d’attitude», affirme le Pr Schlemmer:«une sorte de laxisme intellectuel supposant que si cette prescription ne fait pas de bien au patient, elle ne lui fera certainement pas de mal».

Or, une telle attitude nuira quand même au patient à long terme, dans la mesure où la surconsommation d’antibiotiques conduit au développement de bactéries résistantes, si bien que tôt ou tard, ce patient sera exposé à une bactérie contre laquelle le traitement n’aura tout simplement aucun effet. Changer le mode de rétribution des médecins pourrait être une solution au problème français, mais, selon Benoît Schlemmer, c’est un point très sensible que les médecins français sont peu disposés à discuter. «Nous avons parlé au Ministre de la santé de la possibilité d’inciter les médecins à prescrire moins, mais jusqu’à présent, aucune décision n’a été prise», indique-t-il, en ajoutant: «personnellement, je ne suis pas sûr que cela change grand-chose. Il s’agit d’un problème culturel et il va falloir 10 ans, ou peut-être 20, pour changer les mentalités, mais nous allons vers une catastrophe si nous ne réussissons pas».
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Ven 20 Fév 2015 - 11:29

Pour info, la grippe étant virale n'est pas concernée par les antibiotiques. Sapa, si tu voulais que ton titre soit pertinent (je l'ai changé avant que tu postes ton second message), fallait pas l'initier avec des infos générales sur l'épidémie en cours.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Ven 20 Fév 2015 - 11:41

Epidémie de Grippe ou Epidemie de " Streptococcus pneumoniae " ... ??

" Lors du lancement de la campagne en 2002, la France consommait plus d’antibiotiques que tout autre pays d’Europe et faisait face à un problème naissant de résistance aux antimicrobiens, notamment avec l’apparition d’une souche résistante de Streptococcus pneumoniae, bactérie qui colonise le nez et la gorge et peut provoquer des affections allant de l’infection bénigne de l’oreille moyenne à la pneumonie potentiellement mortelle et menace tout particulièrement les jeunes enfants et les personnes âgées. "


Dernière édition par SaPa le Ven 20 Fév 2015 - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Ven 20 Fév 2015 - 11:47

Oui ... mais cette Grippe je l'ai choppée  
et comme je me sentais trop mal
j'ai pris des Anti bios
j'en ai toujours une réserve
comme les medecins , n'en donnent plus
Et ca a stoppé net le virus
comme quoi ... ce n'était pas un virus ...
par contre , j'ai vu les queues dans les urgences
je les plains ...
Alors tu touches plus à rien , s'il te plait
pas envie de contaminer tout le monde

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Ven 20 Fév 2015 - 11:56

http://fr.wikipedia.org/wiki/Streptococcus_pneumoniae

Streptococcus pneumoniae

Streptococcus pneumoniae (le pneumocoque) est une espèce de bactérie du genre Streptococcus. C'est un important agent pathogène chez l'Homme.

Son nom initial était Diplococcus pneumonia en 1926. Il a été rebaptisé Streptococcus pneumoniae en 1974 vu sa croissance en chaînes dans les milieux liquides. À cause de son implication comme agent pathogène dans les pneumonies, il a longtemps été dénommé simplement pneumocoque.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Ven 20 Fév 2015 - 12:15

En fait , cette " bactérie " , je me la traîne depuis 20O3
ou elle a colonisée ma gorge et mon oreille
et toute ma famille ...
Tous les Amis ...les Collegues de Travail ...Etc ...
c'est certainement mon père qui nous l' a refilée
il était insuffisant respiratoire , et avait déjà été traité en sanatorium pour Tuberculose
je comprends mieux maintenant ... pourquoi l'Hopital et les Services des soins palliatifs étaient si determinés et si pressés  à " Euthasier " mon père ...
bien sûr j'ai tout essayé
mais rien à faire ...un vrai mur de Silence de la part du Corps Médical
Impossible d'obtenir la moindre information
Ni le moindre soins
crever en silence ... mais surtout pas de scandale ...
.


Dernière édition par SaPa le Mar 24 Mar 2015 - 8:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Ven 20 Fév 2015 - 15:31

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/streptocoque

interessant ce lien vers les streptocoques ...

souvent nous sommes particulièrement sensibles a certaines bactéries qui colonisent notre corps normalement ...
cela vaut la peine d'essayer quelques techniques simples :
élimination de certains aliments ...
prise de certains CA tels EPP et probiotiques.
Essayer une chose après l'autre pour voir ce qui peut avoir une efficacité ...
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 905
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Sam 21 Fév 2015 - 12:09

La mutation des bactéries est le cauchemars des années à venir. C'est le sida le cancer et Alzheimer réunis, pacsés avec Ebola la sclérose et le diabète.
Peut être cela déclenchera t il, enfin, "l'union sacrée".

C'est peut être ça l'issue: trouver un combat ou la droite et la gauche ne peuvent que s'allier!

Charlie n'a pas réussit. Il est d'ailleurs assez benêt d'y avoir cru, le cas échéant.

Pardon pour ce cynisme appuyé.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Sam 21 Fév 2015 - 13:36

On a intérêt à avoir des chercheurs qui trouvent ...

Mais nous aussi pouvons mettre les chances de notre côté ...

Je viens de lire une espèce de folie : une pilule pour ceux qui ne savent pas aimer ... je vais chercher le lien et vous faire commenter le fil.

Cynisme ? ironie ? humour ? c'est notre seule force !
A non il nous reste l'amour
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 905
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Dim 22 Fév 2015 - 13:20

C'est pour cela que la natalité est bonne en France!

Il y a au moins quelque chose qui fonctionne.... quelque chose qui n'est pas grippé!
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Mar 24 Mar 2015 - 8:25

Heureusement Ils avaient déjà tout prévu l'Europe ...

http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualite-sante-sos-nouveaux-antibiotiques-appel-urgent-des-agences-europeacuteennes-de-santeacute-_1851_lirelasuite.htm

Résistance des Bactéries ...

SOS Nouveaux Antibiotiques : Appel Urgent des Agences Européennes de Santé


le 19/ 09/ 2009


L'épidemie a baissé en intensité ... mais se poursuit toujours ... une étrange maladie , qui fait boiter les gens ... et leur donne un teint cyanosé ... elle s'attaque aux poumons et provoque des cancers ... elle enflamme les intestins et donne la maladie coeliaque , une intolérance au Gluten , certainement un Streptocoque du Groupe A  multirésistant  et extremement contagieux au moment des poussées ...

http://www.afdiag.fr/intolerance-au-gluten/la-maladie-coeliaque/
http://www.microbes-edu.org/etudiant/streptocoques.html
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Mar 24 Mar 2015 - 8:48

J'en profite pour alerter sur l'etat sanitaire des crêches , qui depuis cette recommandation de l'OMS , d'éviter de donner des Antibiotiques aux Enfants , sont devenus des bouillons de cultures pour Souches résistantes ...

Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Mar 24 Mar 2015 - 9:41

Cette année, j'ai fait avant l'hiver un stage d'initiation aux huiles essentielles.
J'ai acheté ma trousse de secours et mis en pratique mes quelques notions.
J'ai traversé l'hiver sans rhino, rhume, sinusite ... et autres fantaisies qui me faisaient avaler plusieurs boites d'antibiotiques avant d'en arriver aux antibios associés à la cortisone par aérosol ...
Je compte bien continuer à avancer ainsi ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Mar 24 Mar 2015 - 11:45

Cette Bactérie est Multi résistante ... donc les Antibiotiques classiques ( Genre pénicilline
ne font que la renforcer , et la rendre encore plus redoutable ...mais j'ai quelques pistes ...j'ai vu qu'elle était très sensible à l'Aspirine ... mais je ne peux pas dire en mieux ou en pire ...ca a plutôt tendance à exploser ( On sait que l'Aspirine élimine la résistance des Bactéries ... et en empêche la prolifération ) mais tout d'abord il faudrait l'identifier ( Les Malades , ça ne manque pas ) par Analyse de prélevement dans la gorge , machoire , oreille ... Mais c'est un vrai fantôme ... on ne retrouve que des streptocoques D classiques ... ou alors ils ont muté eux aussi ... ?? ils sont devenus méchants ... ou Alors c'est nous qui avons une baisse de l'immunité ... comme les Abeilles ?

Mais quand elle t'explose dans les poumons ... ca chauffe dur ..et il vaut mieux avoir des Anti bios sous la main ... ( Amoxicilline - Augmentin ) en attendant mieux ... quand je pense qu'on laisse les enfants et les vieux se débrouiller tout seul ... Allez Zou ...aux soins palliatifs ...

( à Mada et la Réunion , plein d'huiles essentielles ... et de boissons qui boostent les défenses immunitaires ... ) je ferai la pub ...

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Mar 24 Mar 2015 - 12:33

il y a deux semaines  ... Grande Epidemie à la Grande motte ...
on est allé voir le spectacle de Dany Brillant à la grande Salle du Pasino  ...
La salle étaient pleine à craquer de ses charmantes admiratrices chaudement motivées ...
mais toutes contaminées par la Bestiole ... le pauvre ... il a du se taper toute la Salle ...
il doit etre immunisé maintenant ... excellente Soirée , ambiance Super Sympa ...




reviens nous voir Dany   ...

.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 905
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Lun 30 Mar 2015 - 21:20

signora a écrit:
Cette année, j'ai fait avant l'hiver un stage d'initiation aux huiles essentielles.
J'ai acheté ma trousse de secours et mis en pratique mes quelques notions.
J'ai traversé l'hiver sans rhino, rhume, sinusite ... et autres fantaisies qui me faisaient avaler plusieurs boites d'antibiotiques avant d'en arriver aux antibios associés à la cortisone par aérosol ...
Je compte bien continuer à avancer ainsi ...

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Jeu 2 Avr 2015 - 9:02

Mince ... Le Pen a chopé la Bactérie ... Il va contaminer tout le FN ...
Décidémment ... On vit une époque Formidable ...  Allez Zou , aux Soins palliatifs ...

... ...
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Mar 5 Mai 2015 - 9:28

Mauvaise Nouvelle pour ...



lui aussi a chopé la Bactérie !!
Et Bientôt , lui aussi  va savoir ce que c'est ,
que l'Exclusion ...  
Le Problème c'est ... qu'il risque de contaminer tout le Biterrois
des fois qu'ils le renvoie à Oran ??
C'est bien , comme ça ,  il rentre au Pays ...
Le problème c'est qu'il y a des musulmans partout maintenant  
Et Oui ...la Roue tourne ...

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Mar 5 Mai 2015 - 9:34

Quoique on peut certainement s'en sortir ??  
moi ca fait plus de 10 ans , que je l'ai attrapée
J'ai fini par la digérer ...
La pauvre
.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Mar 5 Mai 2015 - 11:17

Tu parles de grippe ou d'autre chose ? Parce que la grippe, c'est un virus, pas une bactérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Mar 5 Mai 2015 - 14:19

tu l'as dit toi même ... il n'y a que les Bactéries qui soient sensibles aux Antibiotiques ...
Alors c'est pas une Grippe ...

Avec 8 Jours de ... , trois fois par jour , tu arrives à t'en débarrasser
définitivement ... je ne sais pas ... c' est un Streptocoque Multi résistant ...
et des fois qu'ils y aient mélangé  un  petit cocktail de Pyocianique ... ou de Tuberculose ...??
Tout ce que je sais ...il est indétectable aux Analyses ... avec des Lésions et des Symptomes de Varicelle ou de Rougeole ... il  colonise les Oreilles ... et la Bouche et les Intestins et provoque la Maladie Coeliaque ... l' Intolérance au Gluten  ... Il provoque des Cancers et des Infections pulmonaires ... etc

Ce qui est caractéristique des Streptocoques ... c'est que les gens ont des Douleurs Arthritiques qui les font boîter ... et une Tête jaunâtre à faire peur ... couleur hématome ... ca fait penser à un Pyocianique ...??

Une Drôle de Bactérie ...
.


Dernière édition par SaPa le Jeu 11 Juin 2015 - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Mer 6 Mai 2015 - 8:03

SaPa a écrit:
tu l'as dit toi même ... il n'y a que les Bactéries qui soient sensibles aux Antibiotiques ...
Alors c'est pas une Grippe ...
Correct. Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Ven 22 Mai 2015 - 0:15

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Jeu 11 Juin 2015 - 17:13

Salut l'Artiste ...



J'ai l'impression de l'avoir toujours connu ... et oui , il a chopé la bestiole lui aussi ...
( Ca rend le visage tout marron avec des tâches ... et ça fait boîter ...)


la Seule bonne Nouvelle de la Journée ... C'est que L. Fabius aussi ...
Allez Zou ...
Bientôt aux Soins palliatifs ...
chacun son tour
Ca m'étonnerait qu'on se mobilise pour le sortir de là

et il peut toujours courir pour que je lui donne l'Antidote

Xau Xau ...  
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’épidémie de grippe   Aujourd'hui à 21:06

Revenir en haut Aller en bas
 
L’épidémie de grippe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L’épidémie de grippe
» Grippe ?
» vaccin contre la grippe
» la fameuse grippe
» La grippe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: