Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grippe A évolution en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jean-Luc



Nombre de messages : 17976
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mar 22 Sep 2009 - 18:12

SaPa a écrit:
http://www.dailymotion.com/relevance/search/grippe+porcine/video/xaac4j_grippe-porcine-h1n1-pierrejovanovic_news

Tiens j'ai trouvé ça ...

C'est Rigolo....

LE BREVET DU VACCIN CONTRE LA GRIPPE ACTUELLE AURAIT ETE DEPOSE ...

BIEN AVANT L'EPIDEMIE ...???

soit 2007 ... Aout 2008 ...
Le H1N1 est une forme récurrente, dont la forme dite "A" n'est qu'une des variétés (celles de 1918 et 1958, c'était aussi le H1N1). Rien de surprenant donc à ce qu'un brevet pour un vaccin antigrippal H1N1 soit déposé n'importe quand.
Le tapage fait autour d'un vaccin spécifique à la pandémie actuelle est très surfait (et bien davantage dans l'intérêt des firmes pharmaceutiques que dans le souci des populations), c'est simplement l'efficacité des vaccins existants qui peut être incomplète.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7343
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 8:27

dans la page précedente...

1O QUESTIONS AU GOUVERNEMENT FRANCAIS ...

Qui étaient en fait... Les 10 Questions Au Gouvernement Belge ...
posé par le Docteur jacques Lacaze ...

montre que la Confusion et la Suspicion n'existe pas seulement en France mais également dans les autres pays Européens

Comme le refus de la vaccination obligatoire par les Médecins Anglais...
Qui ne sont loin d'être des naïfs ...

La conclusion de cette lettre ouverte était ...

"Suite à ces différentes questions et aux annexes relatives, nous avons des raisons de penser que ce vaccin, qui n’est pas au point, pour un virus qu’on connaît mal, risque de faire plus de dégâts que de bien surtout et justement dans les groupes à risques au système immunitaire déjà faible et/ou dégradé. Le devoir du gouvernement est de les informer et de les protéger dans le respect d’un débat contradictoire, conformément à la loi sur les droits du Patient consacrant notamment le droit de tout un chacun à un consentement libre et éclairé. "

Qu'en est il en France ...??
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 9:14

8 Français sur 10 n'ont rien à cirer de cette grippe. Cela répond-il à ta question ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7343
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 9:16

http://www.syndicat-infirmier.com/Vaccin-H1N1-la-circulaire.html

Syndicat National des Professionels infirmiers

Vaccin H1N1 : la circulaire Hortefeux est inacceptable !


Problèmes éthiques avec la fiche 5 consacrée au fonctionnement interne des centres de vaccination
7 septembre 2009
Nous sommes fortement interpelés par les conditions de vaccinations notifiés par la circulaire du 21 août 2009 cosignée par les ministres Brice HORTEFEUX et Roselyne BACHELOT.

La fiche 5 consacrée au fonctionnement interne des centres de vaccination qui notifie qu’un agent prépare l’injection, qu’un second procède à l’injection, et qu’un troisième (personnel administratif) rédige la fiche de traçabilité.

Premier problème, ce processus industriel de travail sur un "chaîne de vaccination" est inadmissible pour un acte soignant, car c’est contraire aux règles de bonnes pratiques et aux recommandations professionnelles.Dans un établissement de soins, c’est obligatoirement la même personne qui réalise les trois étapes, pour des évidences de sécurité et qualité des soins. Multiplier les intervenants, c’est multiplier les risques, et diluer les responsabilités.

Deuxième problème, la fiche indique "En matière de personnel, le travail simultané de deux ou trois équipes types peut permettre de réduire le nombre de postes de supervision" alors qu’une équipe type est déjà composée d’une seule infirmière sensée superviser 5 étudiants en médecine ou étudiants en soins infirmiers de 3ème année ! Un étudiant peut certes pratiquer un acte d’injection en situation d’apprentissage et sous un tutorat direct, mais les circonstances décrites ne correspondent absolument à un cadre éducatif.
Chaque équipe doit "réaliser 360 vaccinations en 4 heures"avec une préparation de 10 doses réalisée par le mélange de deux flacons. Avec l’objectif de vacciner 47 millions de personnes, entre fatigue et monotonie des gestes, de telles "cadences infernales" ne peuvent que conduire à des erreurs.
Nous comprenons parfaitement que face à une pandémie gravissime avec un virus hautement mortel comme Ebola, des circonstances exceptionnelles modifient les procédures, mais dans le cadre présent, si le H1N1 est très contagieux, en revanche il est peu virulent, avec une létalité de l’ordre de la grippe saisonnière. En conséquence, renoncer aux procédures qualités pour passer à une médecine vétérinaire, avec un quota de "30 injections par heure et par agent vaccinateur"nous pose des problèmes éthiques.

Troisième problème, cette circulaire stipule que les personnes "n’ayant mentionné aucun facteur de risque sont admises directement dans la chaîne de vaccination. Les autres sont orientées vers le médecin pour une consultation médicale". On veut réduire cela à un simple acte technique, mais les infirmières soignent des personnes, qui doivent être traitées en citoyens, et un vaccin, comme tout médicament, a des effets bénéfiques et des effets secondaires, il convient donc de remplir notre mission d’éducateurs de santé. Nous souhaitons qu’à l’issue d’un l’entretien avec un professionnel de santé,chaque personne souhaitant une vaccination H1N1 signe un « consentement éclairé », qui doit détailler les effets secondaires possibles, en employant un langage commun, facilement compréhensible, même par un patient sans grandes connaissances médicales ou scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7343
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 9:25

Inexact... 8 Français sur 10 n'ont pas peur de la Grippe ...

Par contre ... Ils seraient peut être intérressé de savoir ce

qui les attend...??
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 9:35

SaPa a écrit:
Inexact... 8 Français sur 10 n'ont pas peur de la Grippe ...
Ce qui revient au même.

SaPa a écrit:
Par contre ... Ils seraient peut être intérressé de savoir ce
qui les attend...??
Rien de plus qu'avec n'importe quelle grippe saisonnière. D'où ce 80% d'indifférence.

CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7343
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 9:38

Je vous préviens ...

Je me cache chez moi ...

*Qu'is ne viennent pas me chercher ...!!
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7343
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 10:34

http://www.lesechos.fr/depeches/medecine-sante/afp_00185262-grippe-h1n1--le-conseil-de-l-ordre-demande-aux-medecins-de-se-faire-vacciner.htm

Grippe H1N1: le Conseil de l'ordre demande aux médecins de se faire vacciner

[ 22/09/09 - 17H34 - AFP ] © AFP/Archives - Thierry Zoccolan


Le Conseil national de l'Ordre des médecins a demandé mardi aux médecins "de se faire vacciner et "d'inciter les patiens à se faire vacciner"contre le virus grippal H1N1 et les a encouragés "vivement à être "vaccinateurs"


"La participation des médecins aux actions de santé publique est une mission entrant dans les devoirs déontologiques et légaux des médecins", a affirmé le Cnom dans un communiqué.

"Il est également essentiel que les médecins se protègent contre le virus, afin d'éviter sa propagation dans leur entourage", a-t-il ajouté.

"Aujourd'hui face à une telle pandémie, il est du devoir des médecins, premièrement d'être en état de travailler, deuxièmement de ne pas être le vecteur de la maladie, et enfin d'avoir un comportement exemplaire en protégeant les individus et les familles", a souligné le Dr Michel Legmann, président du Cnom.

Le Cnom "rappelle également que le vaccin contre la grippe A/H1N1 a été mis en place après une procédure d'autorisation de mise sur le marché rigoureuse".

"Les adjuvants présents dans le vaccin, qui permettent d'augmenter la réponse du système immunitaire du patient et rendent le vaccin plus efficace, ont été ajoutés selon la même technique que celle utilisée pour les autres vaccins tels que le vaccin contre la grippe saisonnière ou contre la rougeole", a ajouté le Cnom.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 10:47

SaPa a écrit:
Le Cnom "rappelle également que le vaccin contre la grippe A/H1N1 a été mis en place après une procédure d'autorisation de mise sur le marché rigoureuse".
C'est pour ça que les labos américains ont fait signer par le gouvernement des USA une décharge les dégageant de toute responsabilité en cas d'effets secondaires... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 11:04

SaPa a écrit:
Regarde Hloben ce qui s'est passé en Angleterre...
arrive en France ...

Dangereuse ou pas ...??
Les Anglais en ont perdu leur flegme ...

La panique générale ...

Les Services d'urgence , les médecins débordés ...
Les gens obligés de se débrouiller tout seuls sur Internet...
pour essayer de se procurer du Tamiflu

La Pagaille ...

Et en France ... on en est toujours à la Phase 5 ...
toujours à la traine du Monde...comme d'habitude

Ce gouvernement n'est bon qu'à augmenter les Impots et virer les pauvres Gens à coup de Pelleteuse...

Coucou Sapa

En juin , à Londres, mon gendre anglais a eu du tamiflu au cas où il aurait la grippe. Puis au cours de l'été, on a dit à ceux qui en avaient eu de ne pas s'en servir s'ils avaient la grippe, qu'ils étaient jeunes et que c'était inutile.
La moitié de son cabinet de son cabinets d'avocats a eu la grippe (et lui n'a rien eu).
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7343
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 11:12

Alors pourquoi Les medecins et les infirmiéres ne veulent pas
se faire vacciner...??

Et organisent une Campagne " Anti -Vaccination "...

ils sont mal informés ...peut être ??

Le Gouvernement a t il le droit de les obliger ...??


Tulipe 2 ... Pour le moment ce n'est pas la Grippe le probléme ...

C'est la "Vaccination Massive Obligatoire " ...??
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7343
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 11:19

http://callado.unblog.fr/

Problèmes de l’adjuvant du vaccin H1N1
Un adjuvant est une substance chimique qui est utilisée pour rendre le vaccin plus efficace et qui peut permettre d’utiliser une dose d’antigènes plus faible. La question est de savoir l’impact que pourrait avoir un nouvel adjuvant sur les maladies auto-immunes qui sont justement causées par un dérèglement du système immunitaire.

Un adjuvant, le AS03 utilisé pour le vaccin préparé par GlaxoSmithKline (GSK), permet d’utiliser de très faibles doses d’antigène, multipliant ainsi le nombre de doses possibles. Le système de surveillance qui sera en place devra garantir que les personnes qui ont une maladie auto-immune (diabète, hypothyroidie, arthrite, sclérose en plaques, etc.) ne verront pas leur problèmes s’aggraver.

Le vaccin H1N1 contient 10 fois moins d’antigène (pour accélérer la production, vu les quantités à produire rapidement) grâce à la présence de l’adjuvant AS03, un amplificateur d’effet qui consiste en un mélange de squalène et de polysorbate.

Un tel adjuvant n’a jamais été utilisé auparavant dans un vaccin commercialisé à large échelle, et peut donc déclencher des réactions immunitaires excessives et augmenter la probabilité et la fréquence d’effets secondaires rares, mais graves et dangereux, tels que le syndrome de Guillain-Barré.

Les additifs et adjuvants peuvent influencer la sécurité des vaccins de façon complètement imprévisible, comme on l’a vu par exemple avec le vaccin anti-méningo-enchéphalite à tiques TICOVAC, qui a dû être retiré du marché en 2001, 14 mois à peine après son lancement, pour cause d’effets secondaires graves et fréquents. La composition du Ticovac ne différait de celle de son prédécesseur que par deux additifs qui ont été éliminés depuis : l’albumine et un conservateur contenant du mercure. En conséquence le produit est interdit en Allemagne, et en France la posologie a été réduite de moitié, et l’indication a été retirée chez les enfants de moins de 3 ans. (détails dans les conclusions de la Commission de la transparence de la Haute Autorité de Santé : http://www.has-sante.fr/portail/upl…)

Pourquoi ne pas continuer à miser sur les méthodes de production conventionnelles et éprouvées par les décennies d’expérience des vaccins contre la grippe saisonnière ?

Car, contrairement à ces vaccins classiques, l’utilisation massive de vaccins nouveaux contenant des substances qui renforcent la réponse immunitaire pose des problèmes :
Notre expérience et nos connaissances des adjuvants amplificateurs de la réponse immunitaire sont très faibles, et chaque firme pharmaceutique utilise ses propres mélanges, dont elle détient les brevets.

Le passage des essais cliniques à l’administration systématique est une phase particulièrement sensible dans l’utilisation des médicaments. S’il a des effets secondaires inattendus, ceux-ci peuvent affecter un nombre très important de personnes avant qu’on puisse faire marche arrière. La vaccination immédiate de dizaines de millions de personnes par un vaccin peu testé est inquiétante : c’est une expérimentation grandeur nature.

La stimulation du système immunitaire par trois doses de vaccin antigrippal en quelques semaines est une nouveauté : la grippe saisonnière en septembre, puis deux doses de vaccin anti-pandémique adjuvanté à trois semaines d’intervalle.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7343
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 11:23

Tulipe 2 ...
je t'ai répondu page 4 ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7343
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 11:39

Jean-Luc a écrit:
SaPa a écrit:
Le Cnom "rappelle également que le vaccin contre la grippe A/H1N1 a été mis en place après une procédure d'autorisation de mise sur le marché rigoureuse".

C'est pour ça que les labos américains ont fait signer par le gouvernement des USA une décharge les dégageant de toute responsabilité en cas d'effets secondaires...


c'est Bizarre ...

Les Labos demandent ils à chaque Campagne de Vaccination ...aux Gouvernements ...

Une Immunité Pénale ...??
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 12:08

SaPa a écrit:
Alors pourquoi Les medecins et les infirmiéres ne veulent pas
se faire vacciner...??

Et organisent une Campagne " Anti -Vaccination "...

ils sont mal informés ...peut être ??

Le Gouvernement a t il le droit de les obliger ...??


Tulipe 2 ... Pour le moment ce n'est pas la Grippe le probléme ...

C'est la "Vaccination Massive Obligatoire " ...??

Sapa, tu sais bien que je suis de ton avis, sur ceux qui veulent un nouvel ordre mondial et la grippe est pur eux un excellent prétexte.
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 18:46

Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 18:47

Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 18:50

Citation :
Selon les autorités, le nouveau virus pandémique H1N1 est majoritaire.
D'ici que Toupti Ier lui propose une alliance, y'a pas loin...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 18:59

et pour le vaccin anti-sarkosite, c'est pour bientôt, parce ça urge.. la sarkozite est une sale maladie, qui atteint surtout les pauvres, et la classe moyenne,déjà 72% de contaminés, ça vous bouffe de l'intérieur, et laisse la peau sur les os..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 23 Sep 2009 - 19:32

Le vaccin contre la sarkozite, c'est le même que le vaccin contre la connerie ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Jeu 24 Sep 2009 - 9:17

Non, ça ne touche pas les mêmes populations. Même s'il est vrai qu'un vaccin anti-connerie nous aurait évité cette pandémie de sarkozyte.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7343
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Ven 25 Sep 2009 - 12:36

Revenir en haut Aller en bas
airlane

avatar

Féminin Nombre de messages : 370
Age : 75
Localisation : 7ème Circ. du VAL D'OISE
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 30 Sep 2009 - 16:19

Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 30 Sep 2009 - 16:22

Site à accès restreint...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
airlane

avatar

Féminin Nombre de messages : 370
Age : 75
Localisation : 7ème Circ. du VAL D'OISE
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mer 30 Sep 2009 - 17:27

Jean-Luc a écrit:
Site à accès restreint...

Désolée... Voici le texte de l'article :

Grippe A(H1N1) : les mutuelles taxées, les médecins toujours méfiants
Article paru le : Mardi 29 Septembre 2009


Alexandra Capuano
C´est officiel : les complémentaires de santé devront participer à l´effort de vaccination contre la grippe A(H1N1) sous la forme d´une « contribution exceptionnelle » à hauteur de 1% de leur chiffre d´affaires, soit 300 millions d´euros. En effet, selon un assureur cité dans Les Echos, « il sera très difficile de tracer assuré par assuré et a posteriori les dépenses de vaccination », ce qui a poussé l´Etat à « se rabattre sur une contribution forfaitaire. »

Les pouvoirs publics ont donc tranché, après un vif débat avec les mutuelles, qui se disaient prêtes à prendre en charge le ticket modérateur (35% du prix du vaccin, le reste étant réglé par l´assurance maladie sur le modèle de la vaccination contre la grippe saisonnière) mais « uniquement pour nos ressortissants », avait indiqué Michel Laxalt, président de l´Union nationale des organismes d´assurance maladie complémentaires (Unocam), au moment où Roselyne Bachelot avait évoqué devant la Commission des affaires sociales de l´Assemblée nationale la possibilité de mettre les complémentaires de santé à contribution.

La seule dépense réellement sûre concerne le prix des doses de vaccins commandées : 876 millions d´euros, selon Les Echos, qui soulignent au passage que, si les complémentaires devaient prendre en charge leur quote-part, « leur contribution avoisinerait les 500 millions d´euros, soit 1,7% de leur chiffre d´affaires. » Cette solution, qui représente donc un « moindre mal », devrait être confirmée et intégrée dans le prochain Projet de loi de financement de la sécurité sociale (Plfss). Elle préfigure aussi une plus importante mise à contribution des complémentaires de santé, susceptibles de devenir des acteurs à part entière du financement de la sécurité sociale.

Informations claires et étayées

Cette mesure intervient alors que le vaccin suscite toujours la polémique dans la communauté médicale, malgré le feu vert de l´Agence européenne du médicament (Emea) sur les produits de GSK, Novartis et Sanofi-Pasteur. Même si le Conseil national de l´Ordre des médecins (Cnom) a pris position en faveur de la vaccination, sur le terrain, les praticiens sont nombreux à manifester leurs réticences : « ne vaudrait-il pas mieux "booster" naturellement le système immunitaire des gens, au lieu de leur imposer un vaccin qui, peut-être, est plus dangereux que la maladie ? », s´interrogeait une généraliste parisienne questionnée par Egora.

Principal obstacle évoqué : le manque de données claires et objectives sur l´efficacité et l´innocuité du vaccin. « D´après ce que je sais, ce vaccin a été prêt plus rapidement que la normale car on a utilisé des techniques de rendement plus rapides [sur des cellules et non sur des œufs, NDLR] et que l´adjuvant utilisé est le même que celui des vaccins antigrippaux "classiques", qui ont déjà été testés à grande échelle », explique encore un gynécologue parisien. « Pour autant, dans l´état actuel de mes connaissances, je ne sais pas encore si je dois recommander largement ce vaccin à mes patientes car une inconnue majeure subsiste: la dangerosité réelle de cette grippe pour les groupes qui ne sont pas à risque. »

Cette situation n´est pas nouvelle en France. Selon un sondage de l´Espace éthique de l´AP-HP, « seulement 40% des répondants se sont fait vacciner au cours des trois dernières saisons grippales. » De plus, les médecins n´apprécieraient pas qu´on leur impose « d´en haut » ce qu´ils estiment relever de la liberté de chacun. S´y ajoutent enfin les doutes récurrents autour d´un vaccin « fait à la va-vite » et peut-être insuffisamment testé, doutes qui rappellent ceux qui planent encore sur le vaccin contre l´hépatite B.

Article extrait de Egora.fr
Revenir en haut Aller en bas
johanono

avatar

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 35
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   Mar 6 Oct 2009 - 8:21

On n'entend plus parler de la grippe A dans les media...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grippe A évolution en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grippe A évolution en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les OGM, une seconde Révolution Verte. Sera-t-elle aussi meurtrière ?
» Documentaire: Darwin (R)évolution.
» Révolution pacifiste en Islande ??
» Quelle évolution en bibliothèque?
» La grippe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: