Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Lun 22 Fév 2010 - 22:32


Arrow L'industrie française a perdu 36% de ses effectifs en 30 ans

Un constat s'impose : les pertes d'emplois concernent essentiellement des secteurs touchés par la concurrence internationale, et pour lesquels les besoins de consommation sont toujours aussi forts. D'où une hausse des importations...

Il est de bon ton de se rassurer en disant que les pertes d'emplois dans certains secteurs seront compensés par des gains dans des secteurs à haute valeur ajoutée, et qu'il faut donc investir dans la recherche ou l'innovation. Mais c'est du pipeau, car même ces secteurs sont aujourd'hui confrontés à la concurrence internationale, et puis tout le monde n'a pas forcément les moyens intellectuels ou culturels d'avoir bac + 5.

On peut donc faire tous les efforts qu'on veut en matière d'innovation, de compétitivité, de coût de la main d'oeuvre, de temps de travail ou je ne sais quoi d'autres, on ne sera jamais aussi compétitifs en termes de prix que des pays à coût de main d'oeuvre comme les pays d'Europe de l'Est et a fortiori que les pays asiatiques.

Dans ces conditions, le protectionnisme (ou préférence communautaire) me semble être la seule solution pour préserver ce qui peut encore l'être.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Lun 22 Fév 2010 - 22:42

Citation :
Dans ces conditions, le protectionnisme (ou préférence communautaire) me semble être la seule solution pour préserver ce qui peut encore l'être.

Je suis assez d'accord avec toi mais cela ne semble pas dans l'air du temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Lun 22 Fév 2010 - 23:15

Le protectionnisme ne peut faire sens qu'à l'échelle européenne( en éjectant les Barroso et cie ). Emmanuel Todd pourrait être relu ou réécouté: Interventionde Emmanuel TODD, historien et démographe

"À partir des années 1960, une confusion totale s'est établie dans les esprits entre la construction européenne, l'avancée de l'Europe, l'ouverture, l'agrandissement de l'Europe et le développement du libre-échange. Il y a des phases dans lesquelles le libre-échange est bon. Il est
clair que l'on a maintenant atteint le stade où l'on enregistre les
résultats négatifs du libre-échange. On a les résultats du libre-échange. On a ce que l'on trouve dans les manuels d'économie politique internationale, une explosion des inégalités.

En fait, on est en train de découvrir, à l'échelle planétaire que le libre-échange au stade actuel est un système perdant/perdant pour tout le monde, c'est-à-dire tout à fait autre chose que ce que l’on pensait.

Du point de vue des pays développés, ce qui est tout à fait fascinant, c'est la façon dont le libre-échange nous a ramené à la vieille contradiction du capitalisme, qui était celle de l'insuffisance structurelle de la demande.

Maintenant, les entreprises ne pensent plus produire pour un marché intérieur, mais pour l'extérieur. Elles se sont donc remises à considérer les salaires comme un coût pur qu'il faut comprimer."
.../...
"J'entends souvent parler du protectionnisme comme d'une doctrine régressive.
Il faut bien voir que le protectionnisme est l'une des deux grandes branches de la pensée économique libérale. Le protectionniste accepte tout à fait l'idée de concurrence.Simplement, il définit sa taille du marché. Là, en gros, il s'agirait de définir un marché intérieur de 1500 millions de personnes.
"

Je suis personnellement persuadée que nos hommes politiques, au pouvoir depuis plusieurs décennies, ont largement soutenu ce mouvement de désindustrialisation.

A un moment, il s'agissait de se consacrer à des emplois faisant appel à une main d'œuvre plus qualifiée. On a automatisé, robotisé. Pourquoi ne pas faire faire par des machines ce qui est répétitif et sans apport créatif ou intellectuel.
Puis on a délocalisé, c'était plus intéressant financièrement. J'ai vu les usines textiles fermer, la ville de mes parents perdre son activité unique. Les ouvrier(e)s ont trinqué en premier. On nous a expliqué que c'était "l'ordre naturel des choses".
Puis j'ai entendu des responsables économiques et politiques soutenir le "transfert de technologie". L'argument de se consacrer à des activités à "forte valeur ajoutée" s'est révélé pipeau.

Ceux qui ont soutenu les délocalisations sont encore influents dans les sphères du pouvoir. Malgré son volontarisme affiché, je suis dubitative sur la capacité de Sarkozy à limiter le phénomène.

Alors, quand François Bayrou s'est largement exprimé sur la nécessaire relocalisation de l'activité industrielle (sur RTL, point pas trop repris dans la presse), je l'applaudis et le soutiens.
"Il faut renoncer au renoncement"
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Lun 22 Fév 2010 - 23:29

Miaou a écrit:
Emmanuel Todd pourrait être relu ou réécouté:

+1 !
Emmanuel Todd fait partie de mes auteurs préférés. Une pensée riche et profonde. A lire et à relire.

Citation :
Je suis personnellement persuadée que nos hommes politiques, au pouvoir depuis plusieurs décennies, ont largement soutenu ce mouvement de désindustrialisation.

La plupart d'entre eux vivent imprégnés du mythe libre-échangiste, c'est-à-dire l'idée que la France a plus à gagner qu'à perdre avec la mondialisation, et qu'à l'inverse, le protectionnisme est quelque chose d'horrible. C'est ce mythe qui a justifié, ces dernières années, les politiques de suppression progressive des barrières douanières, suppression qui a elle-même abouti à la désindustrialisation actuelle.

Mais de ce point de vue, nos responsables politiques sont assez représentatifs de la population française. Si on fait un sondage parmi les Français sur le protectionnisme, il est à craindre qu'une très grosse majorité d'entre eux soit contre cette mesure.

Citation :
Alors, quand François Bayrou s'est largement exprimé sur la nécessaire relocalisation de l'activité industrielle (sur RTL, point pas trop repris dans la presse), je l'applaudis et le soutiens.
"Il faut renoncer au renoncement"

Bayrou ne vaut pas mieux que les autres, car comme député, il a ratifié tous les traités libre-échangistes signés par la France ces dernières décennies. Et aujourd'hui encore, il ne pose pas clairement la question du protectionnisme.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 8:36

Miaou a écrit:
Le protectionnisme ne peut faire sens qu'à l'échelle européenne( en éjectant les Barroso et cie ).
Et ça devient du localisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 8:41

Le localisme est la seule solution. Sinon, le protectionnisme au niveau européen n'empêchera jamais de délocaliser la production en Roumanie, pays qui fait partie de l'UE et où la main d'oeuvre coûte moins cher qu'en France.
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 12:54

Sauf que je n'ai toujours pas compris comment on applique le localisme. En réalité, il est inapplicable.
Revenir en haut Aller en bas
Gribouille



Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 46
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 13:21

Pourquoi ne regarder que l'industrie ? Il n'y a pas que dans l'industrie que la France perd massivement des emplois. Et pourtant personne n'aurait l'idée de pointer du doigt une concurrence injuste.
Si on prend les chiffres dans l'agriculture. En 1946, les agriculteurs représentaient 36% de la population active, avec 7.5 millions de personnes. En 1970, ils étaient 2.8 millions (13% de la population active), en 1980, 1.9 millions (8%), en 2007, 0.9 millions (3%).
Personne n'aurait l'idée d'accuser la Chine, la globalisation, et de recourir au protectionnisme (d'autant qu'avec la PAC, c'est déjà le cas) pour un phénomène naturel qu'on appelle le progrès technique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 13:21

Les nécessités écologiques entre autres le rendent applicable.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 13:32

johanono a écrit:
Sauf que je n'ai toujours pas compris comment on applique le localisme. En réalité, il est inapplicable.
Alors, ce que tu ne comprends pas serait inapplicable ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 13:33

Gribouille a écrit:
Pourquoi ne regarder que l'industrie ? Il n'y a pas que dans l'industrie que la France perd massivement des emplois. Et pourtant personne n'aurait l'idée de pointer du doigt une concurrence injuste.
Si on prend les chiffres dans l'agriculture. En 1946, les agriculteurs représentaient 36% de la population active, avec 7.5 millions de personnes. En 1970, ils étaient 2.8 millions (13% de la population active), en 1980, 1.9 millions (8%), en 2007, 0.9 millions (3%).
Personne n'aurait l'idée d'accuser la Chine, la globalisation, et de recourir au protectionnisme (d'autant qu'avec la PAC, c'est déjà le cas) pour un phénomène naturel qu'on appelle le progrès technique.

L'agriculture est un bon exemple des méfaits du libre-échangisme, je l'ai montré dans l'autre topic.

Voici un secteur où toutes les barrières douanières ont été peu à peu supprimées, dans l'espoir de quelques débouchés à l'exportation. Le mythe du "pétrole vert" de la France... En effet, la France exporte, mais à quel prix ? Nos producteurs se retrouvent en concurrence avec des pays où les coûts de production sont plus faible (Canada, Brésil, Nouvele-Zélande) et c'est cela qui provoque la chute des cours.
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 13:34

Jean-Luc a écrit:
johanono a écrit:
Sauf que je n'ai toujours pas compris comment on applique le localisme. En réalité, il est inapplicable.
Alors, ce que tu ne comprends pas serait inapplicable ?
*

Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 13:36

Tu as visiblement une très haute opinion de toi-même. Gare à la chute. Wink

Parce que, désolé pour toi, le localisme est un principe très simple et bien plus facile à mettre en œuvre que certaines usines à gaz comme Hadopi ou quelques systèmes de détaxation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Gribouille



Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 46
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 13:48

johanono a écrit:
Gribouille a écrit:
Pourquoi ne regarder que l'industrie ? Il n'y a pas que dans l'industrie que la France perd massivement des emplois. Et pourtant personne n'aurait l'idée de pointer du doigt une concurrence injuste.
Si on prend les chiffres dans l'agriculture. En 1946, les agriculteurs représentaient 36% de la population active, avec 7.5 millions de personnes. En 1970, ils étaient 2.8 millions (13% de la population active), en 1980, 1.9 millions (8%), en 2007, 0.9 millions (3%).
Personne n'aurait l'idée d'accuser la Chine, la globalisation, et de recourir au protectionnisme (d'autant qu'avec la PAC, c'est déjà le cas) pour un phénomène naturel qu'on appelle le progrès technique.

L'agriculture est un bon exemple des méfaits du libre-échangisme, je l'ai montré dans l'autre topic.

Voici un secteur où toutes les barrières douanières ont été peu à peu supprimées, dans l'espoir de quelques débouchés à l'exportation. Le mythe du "pétrole vert" de la France... En effet, la France exporte, mais à quel prix ? Nos producteurs se retrouvent en concurrence avec des pays où les coûts de production sont plus faible (Canada, Brésil, Nouvele-Zélande) et c'est cela qui provoque la chute des cours.

L'argument ne tient pas la route, l'agriculture est très largement subventionnée, elle absorbe une grosse part du budget européen. C'est donc pas un problème de prix mais bien le fait qu'il faut moins d'agriculteurs pour nourrir le pays.
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 13:52

Les subventions sont uniquement destinées à compenser la chute permanente des cours. Et cette compensation n'est pas totale, ce qui, ajouté à l'endettement massif des agriculteurs, provoque des faillites en chaine, et une concentration des exploitations.
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc



Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 15:12

johanono a écrit:
Miaou a écrit:
Emmanuel Todd pourrait être relu ou réécouté:
+1 !
Emmanuel Todd fait partie de mes auteurs préférés. Une pensée riche et profonde. A lire et à relire.
J'ignorais qu'il y avait autant de Toddiens sur le forum!
La lecture de l'"illusion economique" avait été un gros coup de poing dans la figure quand je l'avais lu.
Dans la meme veine, j'avais bien aimé "l'etrange renoncement" d'Henri Guaino.
J'esperais meme qu'un grand mal pour un peu de bien, ce dernier influencerait Sarko...

Je ne suis pas sur que les français soient contre le protectionnisme.
Je pense que les classes populaires, celles qui ont été touchées le plus tot et le plus violemment par les delocalisations dès les années 80, sont sensibles aux discours protectionnistes.
Je pense meme que Bayrou a raté sa présence au 2e tour sur ce theme:
"je n'ai pas la baguette magique", c'est la phrase qu'il avait répondu a un homme l'interrogeant sur le sujet des délocalisations.
Les gens ont préféré élire un magicien leur tenant un discours "protecteur", meme si il s'est avéré etre illusionniste au final.


Dernière édition par democ-soc le Mar 23 Fév 2010 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 15:17

Avoir voter OUI au TCE, et ensuite proner le protectionnisme, c'est pour le coup,incohérent, non?
c'est pourquoi j'ai voté NON...et c'est aussi pourquoi je trouve que Dupont-Aignan est le seul qui soit cohérent à ce sujet...et d'ailleurs je le surveille du coin de l'oeil, car ce sera surement mon choix en cas, de défection de Bayrou en 2012..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 17:52

idem
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 19:27

juju41 a écrit:
Avoir voter OUI au TCE, et ensuite proner le protectionnisme, c'est pour le coup,incohérent, non?
c'est pourquoi j'ai voté NON...et c'est aussi pourquoi je trouve que Dupont-Aignan est le seul qui soit cohérent à ce sujet...et d'ailleurs je le surveille du coin de l'oeil, car ce sera surement mon choix en cas, de défection de Bayrou en 2012..



C'est cette contradiction chez beaucoup de responsables politiques que je m'évertue à dénoncer.

Les socialistes dénoncent les patrons voyous et défendent l'Europe sociale.

Les Verts dénoncent les patrons voyous et défendent une Europe sociale et écologique.

A l'UMP, ils dénoncent les patrons voyous et défendent une Europe qui protège. Sarkozy déclare défendre notre industrie et notre agriculture, et prétend refonder et refonder le capitalisme. Et Estrosi se répand en gesticulations médiatiques pour faire croire qu'il va empêcher les fermetures d'usines.

Au MODEM, ils dénoncent les patrons voyous et tiennent de jolis discours sur l'économie humaniste.

Mais ils ont tous voté les traités d'inspiration libre-échangiste qui ont abouti à la situation actuelle. Contradiction.

Alors si on veut être cohérent, il y a deux possibilités :
- soit on considère que la mondialisation, malgré les apparences, reste une bonne chose car elle crée plus d'emplois qu'elle n'en détruit, et dans ce cas, on vote les traités libre-échangistes, et on ne se plaint pas quand il y a des fermetures d'usines,
- soit on constate que la mondialisation est en train de faire disparaître des pans entiers de notre économie et est incompatible avec la préservation d'un quelconque modèle social, et dans ce cas, on en tire les conclusions en tentant de la remettre en cause, par le biais du protectionnisme ou de mécanismes similaires.

Dans le premier cas, il y a les libéraux, très minoritaires, mais qui ont donc le mérite de la cohérence.

Dans le second cas, il n'y a guère que le FN et DLR à défendre l'idée du protectionnisme. Un parti extrémiste comme le FN n'est guère crédible pour défendre cette idée, et ne peut au contraire que la discréditer. Parmi les partis dits "républicains", il n'y a donc que DLR à défendre cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 19:45

democ-soc a écrit:
J'ignorais qu'il y avait autant de Toddiens sur le forum!
La lecture de l'"illusion economique" avait été un gros coup de poing dans la figure quand je l'avais lu.

Il y a deux choses très intéressantes chez Emmanuel Todd.

Tout d'abord, il y a la volonté d'expliquer de nombreux phénomènes économiques et sociaux par l'anthropologie (et notamment les systèmes familiaux).

Les travaux d'Emmanuel Todd, combinés à ceux d'Alain Peyreffitte sur la société de confiance, ont d'ailleurs grandement contribuer à alimenter mon idée selon laquelle le développement économique s'explique bien davantage par des facteurs d'ordre anthropologique (systèmes familiaux, mais aussi rapport à la valeur travail, à l'ordre public, à la religion, etc.) que par des facteurs externes tels que le climat ou les matières premières.

Par ailleurs, Emmanuel Todd est aussi l'un des rares auteurs à défendre le protectionnisme.

C'est aussi l'un des premiers à avoir prédit la chute de l'Union soviétique.

Il a aussi cherché à montrer et à expliquer le fossé grandissant entre les forces politiques de gauche et les catégories populaires.

Pour toutes ces raisons, il gagnerait à être mieux connu.

Citation :
Je ne suis pas sur que les français soient contre le protectionnisme.
Je pense que les classes populaires, celles qui ont été touchées le plus tot et le plus violemment par les delocalisations dès les années 80, sont sensibles aux discours protectionnistes.

J'aimerais te croire, mais il me semble que le protectionnisme conserve une connotation péjorative dans l'esprit de beaucoup de gens. Mais j'espère me tromper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 20:24

Beaucoup de gens au modem, au ps et à l'ump pensaient que la signature de ce genre de traités serait un préalable à des mesures sociales.

Mais comme le signale Dupont Aignan, 18 ans après, ça n'a rien donné, alors ils serait peut être temps de s'y prendre autrement

C'est ça que j'aimerais entendre de la part des politiques sur ces sujets, qu'elles admettent s'être trompées, et qu'elles soient inflexibles


Sur le protectionnisme, je pense que la grande masse des français ne s'est jamais posé de question sur le sujet, et que ça leur est égal. Ce n'est pas un sujet qui est particulièrement abordé dans les médias
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 20:30

Estrosi prône le "patriotisme industriel"

Voici l'illustration même de ce que je dénonce. Estrosi en appelle à Colbert, à Napoléon, à Pompidou, revendique une politique industrielle publique, prétend défendre notre industrie, mais à aucun moment il ne remet en cause le libre-échangisme mondial, au contraire, il parle même de la nécessité de rester compétitifs dans la compétition mondiale...
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc



Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 21:23

vincent15 a écrit:
Sur le protectionnisme, je pense que la grande masse des français ne s'est jamais posé de question sur le sujet, et que ça leur est égal. Ce n'est pas un sujet qui est particulièrement abordé dans les médias
Johanono a écrit:
il me semble que le protectionnisme conserve une connotation péjorative dans l'esprit de beaucoup de gens.
C'est un sujet politiquement incorrect en France.
Politiquement incorrect car connoté péjorativement par toute une élite... Elite qui se trouve etre l'élite politico-médiatico-économique!
Donc on en parle jamais dans les médias effectivement, ou bien pour ridiculiser l'idée.

Pour le "pays réel" par contre, c'est autre chose...
Je vous renvoie précisément au débat sur le TCE, à la position des médias et des elites, et au score final.

On a beau marteler au bon peuple depuis 25 ans que c'est le sens de l'Histoire, le doute s'insinue... La défiance aux politiques aussi d'ailleurs...

Sarko a quand meme été lu sur un discours protecteur, je me repete.
Outre le baratin sur la France qui se leve tot, c'est son image de sauveur d'emploi qui lui a assuré des voix décisives dans les couches populaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 22:10

Je pense que si on dit aux français : voulez vous que les produits vendus en France apportent de l'emplois aux français, ils vous dirons oui tout de suite

Le problème est que c'est un peu plus compliqué que ça, et qu'il faut développer un argumentaire détaillé avec des exemples, pour être sûrs que c'est une solution viable pour le pays
Revenir en haut Aller en bas
toutoune



Masculin Nombre de messages : 3335
Age : 40
Localisation : breizh-morbihan-bro gwened
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 23 Fév 2010 - 22:10

juju41 a écrit:
Avoir voter OUI au TCE, et ensuite proner le protectionnisme, c'est pour le coup,incohérent, non?
c'est pourquoi j'ai voté NON...et c'est aussi pourquoi je trouve que Dupont-Aignan est le seul qui soit cohérent à ce sujet...et d'ailleurs je le surveille du coin de l'oeil, car ce sera surement mon choix en cas, de défection de Bayrou en 2012..

Tu votes non au TCE, tu penses pouvoir voter pour NDA. Or, il est en opposition sur l'europe avec bayrou. Tu ne te trompes pas de parti juju?
Car le parti centriste a toujours été le parti de l'Europe. D'ailleurs, la claque des européennes est aussi dû en l'absence de grand discours sur l'europe de la part de FB. Et beaucoup de miliants lui en ont voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Aujourd'hui à 6:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 19Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Président d'Honneur de notre forum
» notre choix pour les 3 sièges
» OGM, du port de Sète à notre assiette
» 1790 - Cimetière St-Roch, Cimetière Protestants, Ossements Notre-Dame ...
» Sainte-Adresse - Notre-Dame-des-Flots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: