Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Euthanasie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Mer 10 Juin 2015 - 22:52

Soutien du Cardinal Barbarin

Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17938
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Jeu 11 Juin 2015 - 8:54

SaPa a écrit:
http://www.lepoint.fr/societe/video-vincent-lambert-bayrou-ce-que-l-on-voit-c-est-un-vivant-10-06-2015-1935322_23.php
Le Point - Publié le 10/06/2015 à 19:45 - Modifié le 10/06/2015 à 19:50


Vidéo Vincent Lambert - Bayrou : "Ce que l'on voit, c'est un vivant"

Pour le président du MoDem, Vincent Lambert n'est pas "un garçon en coma dépassé". "Ce n'est pas de l'acharnement thérapeutique", a-t-il affirmé.
Pour être précis, Bayrou n'a pas vu lui-même la vidéo (il le dit ici), il s'est juste basé sur ce que ses proches lui ont rapporté.

De mon côté, j'ai vu ce qui a été montré à la TV, et je ne suis pas convaincu qu'il ne s'agisse pas d'une tricherie. Il suffit que le "visiteur" synchronise ses gestes sur ceux, sans signification parce que purement réflexes nerveux, du malade pour donner l'impression que ce dernier réagit à son environnement.
Cette vidéo a d'ailleurs été tournée en présence exclusive de ceux qui s'opposent à l'arrêt des soins, il n'y a donc personne pour attester de la véracité de ce qu'elle montre.
Alors qu'en face, il y a beaucoup de monde pour témoigner qu'il n'a depuis des années plus aucun contact avec son environnement.
Donc oui, j'ai des doutes…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Jeu 11 Juin 2015 - 9:31

Je pensais l'avoir posté cette Vidéo , en partie Censurée ... Par Les Pro - Mort ...



Vincent est malade ... il n'est pas en fin de vie ... il est conscient
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17938
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Jeu 11 Juin 2015 - 15:18

C'est ce que veut laisser croire cette vidéo, dont justement rien ne dit qu'il ne s'agit pas d'une mise en scène comme je l'ai expliqué plus haut.

Je ne demande pas mieux pour le principal intéressé qu'il s'agisse réellement de réactions à son environnement, mais il est quand même étrange que depuis toutes ses années ni sa femme, ni six de ses huit frères et sœurs ni le corps médical n'aient constaté cela, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Jeu 11 Juin 2015 - 17:06

T'as déjà eu affaire aux Soins palliatifs ... je te conseille pas ... ils ne constatent pas ... ils sont là pour t'euthanasier ... et je suis témoin qu'ils racontent n'importe quoi aux familles ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Ven 12 Juin 2015 - 10:57

http://www.famillechretienne.fr/politique-societe/sante/emmanuel-hirsch-vincent-lambert-est-devenu-un-symbole-170354

Emmanuel Hirsch : Vincent Lambert est devenu un symbole
VIDÉO | 11/06/2015

Professeur d'éthique médicale, Emmanuel Hirsch s’exprime sur la polémique suscitée par la diffusion de la video de Vincent Lambert sur son lit d’hôpital à Reims. Il souligne le visage apaisé, la réceptivité de celui que l’on dit en fin de vie et que l’opinion public imagine affaibli à l’extrême. « On ne nous a pas tout dit sur cette affaire » reconnait-il en appelant à la prudence, à l’interrogation et à la vigilance avant de demander la sédation de Vincent Lambert et potentiellement celle de milliers d’autres personnes dans le même état que lui. Cette vidéo a été publiée par Europe 1 le 10 juin.

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Ven 12 Juin 2015 - 11:00

SaPa a écrit:
http://www.lepoint.fr/societe/video-vincent-lambert-bayrou-ce-que-l-on-voit-c-est-un-vivant-10-06-2015-1935322_23.php
Le Point - Publié le 10/06/2015 à 19:45 - Modifié le 10/06/2015 à 19:50


Vidéo Vincent Lambert - Bayrou : "Ce que l'on voit, c'est un vivant"

Pour le président du MoDem, Vincent Lambert n'est pas "un garçon en coma dépassé". "Ce n'est pas de l'acharnement thérapeutique", a-t-il affirmé.




Le président du MoDem François Bayrou a jugé mercredi sur iTélé au sujet de Vincent Lambert, dont une vidéo a été diffusée mercredi, que l'on "ne peut pas abandonner quelqu'un qui est vivant". Après la validation par la CEDH de l'arrêt des soins pour Vincent Lambert, des proches décidés à se battre pour son maintien en vie ont diffusé mercredi une vidéo censée démolir le diagnostic médical d'état végétatif du patient depuis 2008. "Je ne les ai pas vues [les images, NDLR], mes enfants les ont vues et m'ont appelé aussitôt, ma femme les a vues et ce qu'ils disent c'est que ce n'est pas un mort, pas un garçon en coma dépassé", a dit le leader centriste.

"Ce qu'on voit, c'est un vivant, un vivant blessé, désarmé, mais quelqu'un qui n'est pas un mort prolongé, ce n'est pas de l'acharnement thérapeutique, je crois d'ailleurs qu'il ne reçoit pas des soins d'acharnement thérapeutique", a-t-il poursuivi. "On ne peut pas abandonner quelqu'un qui est vivant, même blessé, même diminué, même handicapé", a-t-il enchaîné. "J'ai voté la loi Léonetti", a-t-il dit. "J'en parle avec beaucoup d'émotion car les plus fragiles parmi nous méritent aussi qu'on fasse attention et qu'on s'en occupe", a-t-il ajouté, se défendant d'une "opinion définitive" ou "tranchée", a-t-il encore ajouté.
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Ven 12 Juin 2015 - 16:56

L'Euthanasie des Enfants ...

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Ven 12 Juin 2015 - 17:29

Ce qui nous attend ... Les Enfants ...Et les Aveugles aussi ... Les Dépressifs ...
Les Malades du Cancer ... Les Personnes Agés ...




https://www.youtube.com/watch?v=4QsMV1fYGNY
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Dim 14 Juin 2015 - 9:46

http://www.europe1.fr/france/temoignage-tant-que-le-coeur-bat-on-est-vivant-1076243

TEMOIGNAGE - "Tant que le coeur bat, on est vivant"
Publié à 17h35, le 09 mai 2012, Modifié à 17h59, le 09 mai 2012
TEMOIGNAGE - "Tant que le coeur bat, on est vivant"

Par Assiya Hamza avec Guillaume Cahour
Angèle Lieby était dans le coma mais elle entendait tout. Ses proches la pensait condamnée.

Pendant deux semaines, ses proches l'ont cru morte. Alors que le personnel de l'hôpital préparait son entourage à débrancher le respirateur artificiel d'Angèle Lieby, dans le coma depuis quinze jours, la malade laisse échapper une larme. Une larme qui sauve in extremis cette Strasbourgeoise de 59 ans, qui a décidé de raconter son histoire dans un livre, Une larme m'a sauvée.
Tout commence le 3 juillet 2009, Angèle Lieby, victime d'un malaise après une migraine, est transportée à l’hôpital et plongée dans un coma artificiel. "Au bout du troisième jour, j'entendais tout mais je ne pouvais rien bouger parce que j'étais complètement paralysée. Je ne pouvais pas ouvrir les yeux, je ne pouvais plus rien faire. Il n'y avait que mon coeur qui battait. Je n'étais même plus capable de respirer", se souvient au micro d'Europe 1 Angèle Lieby. "J'entendais ma famille, mes amis, mes collègues. J'entendais tout et tout le monde me disait 'mais réveille toi'", poursuit-elle.
Prisonnière de son corps

Autour d'elle, tout le monde ignore qu'elle est prisonnière de son corps. Même le personnel hospitalier qui la considère déjà morte. "J'avais un problème aux sinus. Alors qu'on me nettoyait les sinus, j'ai entendu une infirmière qui disait 'on doit lui faire trois soins mais on ne va lui en faire qu'un parce que de toute façon, elle va bientôt clamser'", raconte Angèle Lieby. "J'ai horreur de ça. Je ne l'emploierais même pas pour un chien. Ce mot clamser, c'était l'horreur", regrette-t-elle.
"Tout le monde me disait 'mais réveille toi' ":

Une violence qu'elle a aussi ressenti dans sa chair. "C'était la pièce où ils se parlaient de leurs soucis personnels comme si je n'existais plus. Un médecin m'a fait très mal au niveau de la poitrine. Ensuite, il est revenu avec du monde et leur a dit "maintenant je vais vous montrer comment on procède pour voir si la personne est vivante ou morte"", se remémore la Strasbourgeoise. "C'est là qu'il m'a pincé le téton. C'est une douleur atroce. C'est comme si on vous arrachait un organe : l'oreille, le pied ou n'importe. J'étais restée inerte, comme si je n'étais plus là, alors que mon coeur battait", insiste-t-elle.
"Ne t'inquiète pas, on va s'occuper de papa" :

Le 25 juillet, jour de son anniversaire de mariage avec Raymond, tout bascule. "Ma fille me disait 'ne t'inquiète pas, on va s'occuper de papa' mais qu'il fallait quand même que je me réveille parce que quand bien même elle aurait un troisième enfant, il ne connaîtrait même pas sa mamie. C'est là que je me suis mise à pleurer", se remémore Angèle Lieby. "Elle s'est mise à crier 'maman pleure !'. On lui a alors dit 'non c'est le gel qu'on lui a mis dans les yeux' mais, elle était sûre que j'entendais. Elle avait vraiment vu que les larmes coulaient à ce moment-là", martèle l'ancienne ouvrière.
"Ces personnes peuvent souffrir"

A partir de là, tout s'enchaîne. "Après j'ai commencé à bouger le petit doigt. Deux ou trois jours après, j'ai ouvert les yeux. Il a fallu réapprendre à marcher, réapprendre tout", souligne Angèle Lieby. Aujourd'hui, elle souhaite avant tout que son histoire soit utile à d'autres.

"Tant que le coeur bat, on est vivant. Pour le corps médical, si le cerveau est plat, c'est fini. Je dis l'inverse. Tant que le coeur bat, on est vivant", insiste Angèle Lieby. "Pour les gens qui ne peuvent pas parler, j'aimerais dire haut et fort que ces personnes peuvent souffrir. Il faut faire très attention et ne pas penser qu'ils sont un corps inerte qui ne ressent plus rien", conclut-elle.

http://www.infirmiers.com/actualites/actualites/a-lire-une-larme-a-sauvee.html

.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Dim 14 Juin 2015 - 12:27

Je vois que ce débat passionne démesurément.

Je que ce je comprends pas c'est la diabolisation de l'autre qui est utilisée dans ce débat.

Perso, j'ai mon opinion. Mais je comprends l'opinion adverse. Elle est sensée.

Ce sont des opinions qui, dans les 2 parties, ressortent des profondeurs intérieures. La conception de l'existance n'est pas unique, son sens non plus.

Il faut éviter de passer du dictat de la vie à tout prix, au dictat de la démission face à l'échec.

Mais encore une fois, il est insupportable de ne pas disposer de sa vie, et du pouvoir d'y mettre fin. Cette affaire a le mérite de réveiller les esprits, de faire reculer le tabou de la mort, d'en parler de son vivant.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Lun 15 Juin 2015 - 11:23

Oui , mais quand on est malade , en général , on change d'avis , on s'accroche à la Vie ...

http://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2015/06/13/viviane-lambert-a-strasbourg-on-se-battra-jusqu-au-bout

Viviane Lambert aujourd'hui à Strasbourg: «On se battra jusqu’au bout»


Invitée vendredi soir à Strasbourg à une conférence, à l’initiative de différentes associations, Viviane Lambert, la maman de Vincent, a montré sa détermination à se battre «jusqu’au bout». Elle dédicace son livre "Pour la vie de mon fils", paru chez Plon, cet après-midi à 17 h à la librairie Kléber à Strasbourg.

Hier soir à Strasbourg, à l’invitation du European Center for Law and Justice (Centre Européen pour le Droit et la Justice) et des Associations Familiales Catholiques (AFC), Viviane Lambert a fait part de son combat «pour sauver Vincent».

«Il n’est pas tout seul. Beaucoup de monde se bat pour lui, a fait remarquer Jean-Marie Le Méné, président de la Fondation Jérôme-Lejeune. Le site jesoutiensvincent a déjà recueilli 38 000 signatures».

La Maison Bethel de Oberhausbergen prête à accueillir Vincent

En présence de Bernard Jeanblanc, médecin spécialiste des patients « pauci-relationnels » et expert médical des parents de Vincent, le Strasbourgeois Jean Paillot, l’un des deux avocats des Lambert et expert médical au Conseil de l’Europe, a fait le point sur le dossier. «Les parents exigent le transfert de leur fils vers un service spécialisé de Oberhausbergen, a-t-il rappelé. Il s’agit du pôle handicap de la Maison de Santé Bethel que dirige le Dr Bernard Jeanblanc».

.


Dernière édition par SaPa le Mar 16 Juin 2015 - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Mar 16 Juin 2015 - 0:33

L'Eglise Résiste ...

" un test de résistance au développement d’une mentalité et de pratiques favorables à l’euthanasie... "

http://www.slate.fr/story/102917/vincent-lambert-eglise-arret-soins-euthanasie

Pour l’Église, l’affaire Vincent Lambert n’est pas une question d’arrêt des soins mais d’euthanasie
Henri Tincq FranceScience & santé 15.06.2015



Les évêques français condamnent l’arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme
autorisant la cessation de la nutrition et de l’hydratation de Vincent Lambert, considérant
qu’il s’agit plus d’un suicide assisté que d’arrêt de soins.


Depuis toujours mobilisée par les enjeux de fin de vie, l’Église catholique vient de prendre position dans les derniers développements de l’affaire Vincent Lambert. Sa hiérarchie épiscopale n’a jamais cautionné explicitement l’attitude radicale des parents du malade, catholiques traditionalistes proches de la Fraternité Saint-Pie X, encore moins les sites intégristes (Riposte catholique, Salon beige) qui instrumentalisent leur combat contre l’arrêt des soins. Elle n’approuve pas davantage la récente manipulation médiatique opérée par le comité de soutien à Vincent Lambert, diffusant une vidéo qui montre le malade «en interaction» avec son environnement.
Mais, dans le débat ouvert sur la fin de vie et la proposition de loi Claeys-Leonetti en cours de discussion au Parlement, l’Église entend faire de l’affaire Lambert un test de résistance au développement d’une mentalité et de pratiques favorables à l’euthanasie. C’est pourquoi, en termes plutôt mesurés, se refusant de tirer du cas Vincent Lambert des conclusions générales, les évêques français viennent de condamner l’arrêt, en date du 4 juin, de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) autorisant la cessation de la nutrition et de l’hydratation de Vincent Lambert. Leur argumentation est proche de celle des membres minoritaires de la CEDH qui s’étaient prononcés contre l’arrêt des soins...

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Mar 16 Juin 2015 - 12:38

http://www.huffingtonpost.fr/emmanuel-hirsch/loi-fin-de-vie-senat_b_7585764.html

Les sénateurs éviteront-ils une loi favorable à l'euthanasie?
16/06/2015

Après son adoption en première lecture à l'Assemblée nationale le 17 mars 2015, la proposition de loi créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie sera discutée en séance publique au Sénat les 16, 17 et 23 juin 2015.

Enfin, lier indissolublement sédation profonde et arrêt des traitements vitaux est rendre plus indistincte la frontière entre une mort causée par la maladie et une mort liée à une autre cause, voire aux conséquences d'un traitement médical. Or cette distinction permet d'écarter tout risque de dérive euthanasique."

Pas question pour les sénateurs d'octroyer un nouveau droit en faveur des personnes qui ne se situeraient pas, de manière avérée, au terme de leur existence. Une insistance d'autant plus justifiée que la proposition de loi avait suscité les ambiguïtés et les ambivalences favorables aux interprétations les plus ouvertes à ce propos.

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Jeu 18 Juin 2015 - 10:49

Locked-in syndrome : Emmurée vivante, une larme l'a sauvée
(Témoignage d'Angèle Lieby dans le coma)


Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17938
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Jeu 18 Juin 2015 - 17:01

Je ne crois pas qu'on puisse comparer un coma de 2 semaines avec une situation qui dure depuis 7 ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Jeu 18 Juin 2015 - 20:27

SaPa a écrit:
Oui , mais quand on est malade , en général , on change d'avis , on s'accroche à la Vie ...

Oui, ça n'est pas faux. Mais c'est loin d'être une règle. Je peux en témoigner, concernant 2 parents qui ayant eu une vie absolument basée sur l'action et l'utilité de leur personne à leur prochain, ne supportant pas d'être "à charge", se sont laissé mourrir avec une vitesse assez impressionnante, avec un pouvoir sur eux même, comme dans les méthode de yoga.
Mais il leur a fallu jusqu'au bout, une force de caractère considérable, pour faire face à de l'entourage qui se sentait de l'acabit de Mme Lambert mère. Cette force de caractère, me laisse un souvenir d'eux encore plus noble. Il faut bien s'imaginer ce que c'est, d'être souffrant, et d'avoir encore assez de "gueule" pour faire reculer les absolutistes de la vie, assez d'énergie pour envoyer voler les seringues sur le parquet.

Ce sont mes héros pour toujours. Ils sont partis "vivants".
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Jeu 18 Juin 2015 - 20:31

Jean-Luc a écrit:
Je ne crois pas qu'on puisse comparer un coma de 2 semaines avec une situation qui dure depuis 7 ans.

Pour sur.

Surtout que 7 ans, c'est l'âge de raison.

Battement de paupières? Moi ce qui me parle, c'est un électro encéphalogramme, synchro avec les battements de paupières.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Jeu 25 Juin 2015 - 17:29

Le meurtre par compassion

Oui et Après ...
Les Malades du Cancer , ils auront droit à combien de récidives ...??
Celà dépendra de leurs Assurances , et de leurs comptes en banques
de l'appréciation du Médecin ... ?? ca dépendra , s'il est de bonne humeur
C'est une drôle de Société que vous nous construisez là ...
et ca ne marchera pas ... si vous légalisez le crime
Alors il n'y aura plus de limites ...on se débarrassera de sa femme ou de ses voisins
on dira que c'est par Compassion ...

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/06/23/31003-20140623ARTFIG00296-fabrice-hadjadj-nous-assistons-au-developpement-du-meurtre-par-compassion.php

Fabrice Hadjadj : « Nous assistons au développement du meurtre par compassion »

HOME FIGARO VOX VOX SOCIETE  
Par Marie-Laetitia Bonavita  le 25/06/2014

FIGAROVOX/ENTRETIEN - Le cas Vincent Lambert relance le débat sur l'euthanasie. Pour le philosophe Fabrice Hadjadj, ce débat révèle la tendance de nos sociétés libérales à refuser la faiblesse et la dépendance, qui nous rappellent le tragique de notre condition.


LE FIGARO. - Le rapporteur du Conseil d'État préconise de laisser mourir Vincent Lambert, en état végétatif depuis 2008. Que penser de cet avis?


Fabrice HADJADJ. -Je n'en sais pas assez sur le cas de Vincent Lambert pour dire s'il s'agit d'euthanasie ou de refus de l'acharnement thérapeutique. Trois remarques toutefois s'imposent. La première concerne la confusion progressive du métier de médecin et de celui de tueur à gages, parce que, pour ne pas avouer ses limites, on se met à confondre supprimer la douleur et supprimer la personne. Deuxièmement, nous assistons à un intéressant développement du meurtre par compassion: jadis, on éliminait bravement, sans merci ; maintenant, c'est au nom de la pitié, parce qu'il faut se justifier devant une conscience devenue historiquement chrétienne. Nous avons de plus en plus, selon le mot de Bernanos, «la tripe sensible et le cœur dur», si bien que vont se multiplier des homicides larmoyants. Enfin, dès lors qu'on est dans l'évaluation subjective, quelqu'un va se trouver digne ou indigne de vivre à partir des critères de performance actuels: quoi? Tu ne peux plus trimer ni consommer? À la casse!

On oublie que le Christ en croix est un tétraplégique, et que tout tétraplégique, même à la conscience diminuée, peut nous rappeler à l'essentiel, nous arracher à l'activisme et à la dispersion, nous tourner vers la simple grâce d'être là, côte à côte, à crier vers le mystère, à aimer au-delà du bien-être. Notre condition est tragique, mais on veut la réduire à un problème technique, soluble d'un seul clic.

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Jeu 25 Juin 2015 - 17:36

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/06/26/97001-20150626FILWWW00092-les-parents-de-vincent-lambert-deposent-un-recours-aupres-de-la-cedh.php

Les parents de Vincent Lambert déposent un recours auprès de la CEDH

Par Le Figaro.fr avec AFPMis à jour le 26/06/2015

Les avocats des parents de Vincent Lambert ont annoncé ce matin avoir déposé auprès de la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) une demande en révision de la décision par laquelle cette cour a validé l'arrêt des soins au tétraplégique en état végétatif.

Maître Jean Paillot et Jérôme Triomphe invoquent dans un communiqué "la survenance d'éléments nouveaux et décisifs" qui selon eux remettent en cause l'arrêt pourtant définitif prononcé par les juges européens le 5 juin dernier.

Vidéo ... Interview de Maître Triomphe sur iTélé

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Ven 26 Juin 2015 - 22:59

Témoignage de Mme Lambert, mère de Vincent, à Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Dim 28 Juin 2015 - 15:51

Cela tourne au pathétique...

Ce débat aurait pu grandir l'humanité. Mais sa longueur, et la passion partisanne qui s'y expriment, nous démontrent, une fois de plus, que la grande question universelle n'a toujours pas trouvé de réponse durable: "l'Homme est il perfectible?"

Eh bien il se trouve qu'au moment même ou nous posons des sondes sur des comètes, nous avons encore des débats moyenageux fondés sur des mythes. Ce décalage est insuportable, et amène un doute aux grands esprits: "faut il que je me décarcasse encore longtemps pour que l'Homme accepte sa condition de mortel". Et cela à un moment ou bien des choses son démontrées, mais ou bien des humains sont effrayés de cette froide vérité au point d'en faire un déni psychotique. Froide vérité tellement violente face aux douces et saintes promesses bibliques judéo chrétiennes.

Je comprends. Cette froide vérité nous installe dans la conscience de cette solitude extrême de l'Homme seul face à son sort, seul dans le cosmos, du moins dans le cosmos proche et connu. Je vois là un dernier cri de détresse, pendu au dernier cheveu d'un Dieu de bonté de miséricorde et de douceur que nous nous sommes inventé, en paravent de cette froide vérité.

Dieu est bien là, il est "cosmos", immense et insondable. Nous en sommes partie charnelle, quantité négligeable de son tout. L'assumer nous grandirait beaucoup. Et j'aime ce nouveau Pape, qui nous déclare pour qui sait l'entendre entre les mots: Dieu n'est pas votre salut ni l'excuse de vos travers, il doit se personnifier en vous. C'est à vous de le construire en vous, avec la réalité du cosmos. Dieu ne vous abandonne jamais, c'est vous qui l'abandonnez, en délégant votre manque de courage ou votre lâcheté, à l'hypothétique entité supérieure imaginaire à laquelle vous vous en remettez douillettement. C'est bien pratique ce grand manitou qui nous sauvera des grands complots satanistes.

L'Homme est un enfant de l'univers: c'est donc qu'il doit grandir, jetter son nounours et son doudou, mettre son biberon à la poubelle. Soyons digne de l'Homo Erectus, sinon repartons à quatres pattes en gémissant. Restons debout. Cessons de picorer dans le paquet de sucre à la moindre contrariété, les saveurs salées amères et acides ont aussi leur aspect gustatif, et nous solidifient. Cultivons la force. Le faible est toujours dans l'accusation, c'est là sa seule force, celle qui oblige le fort à se justifier constamment, et presque à s'excuser de l'être, parce que l'amalgame facile l'associe au diable.


Faites vos jeux rien ne va plus....  j'en appelle à d'yeux que diable!  (avoue qu'elle est bonne). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Mar 30 Juin 2015 - 18:14

Ben , je te dirais que cette histoire m'a redonné la Foi
S'il faut faire des choix  
Je prèfere que l'on sauve la vie de Vincent
à tes Sondes Intercosmiques
dont on a strictement rien à faire

Il y a à peu près 2000 Ans
il y a eu une histoire à peu près semblable
et ils ont préféré sauver le brigand
et condamner l'innocent
pourquoi ? parce que l'Amour ...
Ils detestent ça , ils en ont une peur bleue ...
parce qu'ils font commerce de la Guerre
de la Haine et du mensonge

Mais c'est fini pour eux ...
Babylone va Tomber ...
l'Amour sera toujours plus grand

.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Dim 5 Juil 2015 - 19:15

SaPa a écrit:
tes Sondes Intercosmiques
dont on a strictement rien à faire

Mouais, par contre les avions de ligne épendeurs de xanax, ou je ne sais quelle substance de ton choix, c'est plus dans ton centre d'intérêt.

Et puis, à propos d'amour "plus grand", je ne vois pas ce que l'amour vient faire dans l'élaboration d'une condamnation à vivre par la seule expression d'un battement de paupière indéchiffrable. Plus que de l'amour, je vois au mieux une vue de l'esprit, ou pire, une posture sur la forteresse ébréchée d'un dogme. C'est là justement tout l'aspect "Babylonien"!
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Ven 17 Juil 2015 - 11:44

http://www.lemonde.fr/fin-de-vie/article/2015/07/16/les-parents-de-vincent-lambert-portent-plainte-contre-l-hopital-les-medecins-et-l-epouse_4685941_1655257.html

Affaire Vincent Lambert : les parents portent plainte contre l’hôpital, les médecins et l’épouse
Le Monde.fr avec AFP | 16.07.2015



Plus d’un mois après la décision de la Cour européenne des droits de l’homme autorisant l'arrêt des soins qui maintiennent artificiellement en vie Vincent Lambert,

ses parents ont décidé de déposer plainte à l'encontre du CHU de Reims et de médecins, afin de faire pression pour que leur fils soit transféré dans un autre établissement, a indiqué leur avocat jeudi 16 juillet. Ils les accusent de « tentative d’assassinat » et de « mauvais traitement ».


Selon les informations du Monde, les parents de Vincent Lambert vont également porter plainte contre l’épouse de Vincent, Rachel Lambert, pour « faux témoignage, faux et usage de faux ».
Plainte pour « tentative d’assassinat et maltraitance »

Cette décision intervient au lendemain de l'annonce d'une nouvelle procédure collégiale en vue d'une éventuelle décision d'arrêt des traitements par l'hôpital où est soigné Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif dont la famille se déchire quant à son sort.

Les parents de Vincent avaient lancé mercredi un ultimatum à l'équipe médicale : elle avait jusqu'à jeudi midi pour « se récuser » et permettre le transfert de Vincent dans un autre établissement, sans quoi ils portaient plainte.

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Ven 17 Juil 2015 - 11:54

il faut mettre un terme à la généralisation en Europe de l'Euthanasie obligatoire dans la pratique de la Médecine ... les medecins ne sont pas des tueurs à gage ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Euthanasie   Aujourd'hui à 15:04

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Euthanasie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» sondage au sujet de l'euthanasie
» LA SPA DE LA LOUVIERE A EUTHANASIE BUFFY ! Venez signer....
» Au Sénat,le débat sur l'euthanasie reprend vie
» Euthanasie : Jean Mercier jugé pour avoir aidé sa femme de 83 ans à mourir
» L'euthanasie (pour ou contre, et exposé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: