Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
AuteurMessage
yann 35



Nombre de messages : 8789
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Ven 29 Oct 2010 - 13:01

Attention aux corrélations trompeuses Gribouille, là aussi il y a des illusions d'optique. Quant au record de chômage, je dirais que le taux actuel + les catégories non comptabilisées + le chômage caché font qu'on a sûrement dépassé le record de 1993, autrement dit je pense qu'on a un taux de chômage historiquement haut.
Revenir en haut Aller en bas
Gribouille



Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 46
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Ven 29 Oct 2010 - 20:14

yann 35 a écrit:
Attention aux corrélations trompeuses Gribouille, là aussi il y a des illusions d'optique. Quant au record de chômage, je dirais que le taux actuel + les catégories non comptabilisées + le chômage caché font qu'on a sûrement dépassé le record de 1993, autrement dit je pense qu'on a un taux de chômage historiquement haut.

Je pense aussi qu'on a tellement dégradé la qualité des emplois qu'on ne mesure plus du tout la même chose. Cependant, ce n'est pas contradictoire avec ce que j'avance. On peut fort bien faire un parallèle entre la déformation du partage de la VA au début des années 90 avec le mélange oxygène/carburant pour un moteur à explosion. Si le mélange est trop riche ou trop pauvre en oxygène, le rendement du moteur s'en trouve dégradé. De la même manière, la modification du partage de la VA a pu aboutir à produire moins de croissance, donc moins d'emplois.
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Lun 5 Déc 2011 - 19:12

Citation :
Peugeot Scooters, filiale du groupe automobile PSA, a confirmé qu'elle allait fermer d'ici fin 2012 son usine de Dannemarie (68) et supprimer 200 emplois.

L'usine de Dannemarie, qui emploie 140 personnes, produit des moteurs pour scooters de petite cylindrée et des pièces pour l'automobile. 40 salariés seraient reclassés dans l'autre usine de Peugeot Scooters à Mandeure (25), qui emploie 650 personnes et où 100 emplois seraient supprimés, précise l'agence Reuters qui a interrogé des sources syndicales.

Contre l'avis des syndicats, Peugeot Scooters avait déjà délocalisé une partie de son activité en Chine (lire notamment MNC du 11 décembre 2009 : Peugeot a besoin à la fois de la Franche-Comté et de la Chine).
Paru sur Moto-Net. com
Mediapart (abonnés) enquête à Dannemarie (Haut-Rhin)

Peugeot-Scooters: «Nous ne sommes pas rentables? Prouvez-le!»

Citation :
Autour de la table, chacun énumère le nombre de postes qu'il a occupés au fil des années, les efforts déployés pour se rendre polyvalent, acquérir les compétences, installer et faire tourner les nouvelles machines. «Puis il a fallu tout donner aux Chinois: nos moteurs de 50 cm3, mais aussi notre savoir-faire», se rappelle, écœuré, un ouvrier.
En 2006, Peugeot-Scooters a ouvert une joint venture en Chine. «Elle était censée nous faire gagner de l'argent. On nous disait que c'était nécessaire pour nos emplois, que là-bas seraient produits les scooters bas de gamme alors qu'on miserait en France sur le haut de gamme, dont les marges sont plus grandes. On a beaucoup investi en Chine, peut-être trop, et aujourd'hui on est loin du prévisionnel!», s'insurge la syndicaliste. Pour les anciens de l'usine, la Chine marque le début de «la descente aux enfers».

" alors qu'on miserait en France sur le haut de gamme, dont les marges sont plus grandes." Et la marmotte...

Citation :
Peugeot accuse un retard sur le scooter haut de gamme, mais vient aussi de se faire piquer un juteux marché sur le secteur du scooter pas cher: la flotte de La Poste. L'entreprise publique a commandé 3.000 engins au constructeur taïwanais Kymco l'été dernier, soit un an après le pacte automobile qui entendait faire du maintien de l'industrie française une priorité. «La moindre des choses, c'est que le service public s'équipe français, c'est honteux, incompréhensible, réagit Paula. On laisse nos emplois partir là-bas et en plus on achète leurs produits!» De toute façon, si auparavant les postiers faisaient leur tournée en Peugeot, c'était en Ludix. Le scooter dont la production a justement été délocalisée en Chine.

Citation :
Paul Mumpach, le maire (sans étiquette) de Dannemarie (2.500 habitants), veut pourtant faire plier Peugeot. Il s'est plongé dans les archives de la mairie pour en ressortir des délibérations de 1986: «La commune a emprunté à l'époque 4 millions de francs pour aider Peugeot à s'installer, pour financer des infrastructures, installer les abords. Si l'usine s'en va aujourd'hui, le groupe rompt notre partenariat. Ils doivent respecter leurs engagements, c'est une nécessité!» Un commerçant voisin se mêle à la conversation. Lui se souvient que lors de la visite des bâtiments avec les élus locaux, à l'arrivée de Peugeot, les cadres «se félicitaient que les machines ne soient pas scellées au sol mais vissées... Pour être déménagées plus facilement.»

Histoire du Groupe Peugeot Citroen

la famille Peugeot qui ne paie pas d'impôt en France, est établie à Chardonne/ Jongny, Suisse
Autre lien: Découvrez la liste des 44 plus grandes fortunes françaises exilées en Suisse
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Jeu 8 Déc 2011 - 10:19

Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Jeu 8 Déc 2011 - 21:36

juju41 a écrit:
Les emplois de R&D se délocalisent aussi
On nous disait, encore récemment, que notre pays voyait partir des emplois à "faible valeur ajoutée", pour lui permettre de davantage se recentrer sur les métiers de "haute technologie". Maintenant, on nous explique qu'il faut concevoir près des clients des "pays émergents". Bref, toujours une bonne raison de supprimer des postes salariés en France, même pour ceux qui ont un très bon bagage.

Ces même "délocaliseurs" vont ensuite se plaindre que les "cerveaux" fuient vers des pays où il auront les moyens de faire fructifier leurs talents plutôt que de se dessécher dans des emplois précaires ou chez Paul Pademploi.

Je me souviens de ce débat pendant les Régionales, à Poissy, ville où PSA est très implantée. Dans le public, il y avait des (ex?) ouvriers de PSA. On leur avait dit que les chaînes étaient robotisées, mais que leur s emplois allaient évoluer vers des métiers mieux valorisés. Résultat: les usines s'installent à l'étranger.

Nous avons aussi le problème de l'hyper-concentration en Région Parisienne de beaucoup d'activités, R&D et autres. Cela favoriserait la "mobilité" des salariés et autres travailleurs. Résultat: les logements atteignent des prix prohibitifs, la promiscuité devient la règle, les transports sont saturés, les conditions de vie se détériorent. La mobilité "Ile de France" permet de jouer au taquin avec les salariés, les mutant d'un site à l'autre sans pouvoir faire jouer la cause "mutation géographique" comme modification du contrat de travail.

Pour y vivre correctement, les (jeunes) diplômés leur préférent des postes plus rémunérateurs aux métiers de la R&D sont boudés,. Et les "délocaliseurs" vont se plaindre de la "pénurie de main d’œuvre qualifiée"; mais une partie de celle-ci préfère gagner de l'argent facile, pas se prendre la tête sur des problèmes bassement techniques, austères; et rejoint la tribu des "délocaliseurs" en s'orientant vers des métiers comme la finance (mais si, mais si, ils "innovent" et doivent être considérés comme des "créateurs, avec leurs produits dérivés et algorithmes à tirer dans les coins).

Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 13 Déc 2011 - 20:53

La nouvelle mode, dans le débat politique actuel, semble être à la promotion du slogan "acheter français". La semaine dernière, François Bayrou avait dégainé ce slogan. François Hollande a répondu en défendant le "patriotisme industriel". Voici que Nicolas Sarkozy s'y met à son tour, avec une légère variante, puisque notre Bon Président prétend défendre le "produire en France".

Manifestement, tous ces gens qui défendaient jusqu'il y a peu le libre-échangisme et qui considéraient la mondialisation comme une chance, se souviennent aujourd'hui que la France a une industrie, et qu'il faudrait peut-être défendre cette industrie. Voilà qui ne manque pas de piquant.

Sauf qu'ils ne vont pas au bout de la logique, et qu'ils ne prônent absolument pas le protectionnisme. Car enfin, comment peut-on défendre le "produit en France", tout en laissant notre industrie exposée à la concurrence de pays à bas coûts de production ? Ces gens-là prétendent défendre notre industrie, font de beaux discours, versent des larmes de crocodile, mais dans les actes, ils ne font rien pour défendre notre industrie. Au contraire, ils livrent chaque jour un peu plus notre pays à la merci de la finance et des pays à bas coûts de production. C'est de l'escroquerie pure et simple.

D'un autre côté, il est positif de constater que ces gens-là reprennent à leur compte le discours des souverainistes qui alertent depuis des années sur les risques d'une désindustrialisation de notre pays. Espérons simplement que le peuple français saura distinguer le bon grain de l'ivraie, et confiera ses destinées à des gens qui furent (malheureusement) visionnaires et qui auront eu raison avant tout le monde, plutôt qu'à des aveugles qui ont conduit notre économie dans l'abîme.
Revenir en haut Aller en bas
Marencau



Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 13 Déc 2011 - 22:04

Je ne suis pas en désaccord fondamental avec toi, johanno.

Le "achetez Français" c'est une sorte de protectionnisme naturel déguisé comme il peut s'exercer au Japon ou en Allemagne. En soit ça va dans le bon sens et ça a ses mérites, mais je doute que ce soit suffisant surtout que ça ne peut pas être effectué par tout le monde. La chose qui me chagrine en fait, c'est que du coup ça a un petit côté culpabilisateur: si tu n'achètes pas Français tu contribues à la ruine du pays. Évidemment ce n'est pas dit comme ça, mais c'est la contraposée logique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 13 Déc 2011 - 22:16

Et c'est bien gentil le protectionnisme mais il ne faut pas oublier qu'on a des entreprises qui exportent.

Les souverainistes devraient aller expliquer aux patrons et salariés de ces entreprises qu'ils trouvent normal de les plomber avec leur protectionnisme.

La seule forme de protectionnisme intelligent est le localisme cher à Yann.

Le reste est une connerie ou utopie dans le meilleur des cas, une "escroquerie pure et dure" dans le pire des cas.

Comme johanono, j'espère que le peuple français saura trier le bon grain de l'ivraie.
Revenir en haut Aller en bas
Marencau



Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 13 Déc 2011 - 22:32

Mais... le protectionnisme ce n'est pas ça non plus !.. L'objectif c'est d'arriver à une balance commerciale à l'équilibre, pas faire de la politique mercantiliste aggressive ! Et il existe un très grand nombre d'outils divers. Le protectionnisme n'est qu'un moyen en soit, c'est un gros mot pour dire "faire en sorte que notre coefficient multiplicateur keynésien soit <1 pour faire de la relance".

Et le localisme de Yann est du protectionnisme trans-national en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 13 Déc 2011 - 23:04

Bien sûr que le protectionnisme implique, d'une certaine façon, de remettre en cause nos exportations. Mais aujourd'hui, les importations sont largement supérieures aux importations. En plus, la France importe dans des secteurs assez riches en main d'oeuvre, donc en termes d'emplois, le bilan est vite vu.

Quant aux localisme, il participe de la même logique que le protectionnisme, mais il me semble techniquement beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mar 13 Déc 2011 - 23:43

pourquoi vouloir se protéger ou se défendre... Si on veut se sauver face au monde, cela veut dire qu'on a un sérieux problème... que notre société n'est plus efficace face au monde qui nous entoure. Il faudrait d'abord nous observer pour répondre à ce défi. se défendre et ignorer le problème, ignorer le problème, ne nous fera pas avancer ou nous fera avancer plus lentement mais c'est aussi une fuite devant notre responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
yann 35



Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 7:21

Marencau a écrit:
Et le localisme de Yann est du protectionnisme trans-national en quelque sorte.
Ce qui est gênant dans le protectionnisme, ce n'est pas le joli mot "protection", qui est contre la protection ? Le problème c'est le "isme", quand la protection devient un extrêm"isme", quand ça devient un repli sur soi, comme si pour protéger leurs enfants des parents les enfermeraient chez eux.

Le localisme n'est (surtout) pas du protectionnisme
Revenir en haut Aller en bas
yann 35



Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 7:23

johanono a écrit:
Quant aux localisme, il participe de la même logique que le protectionnisme, mais il me semble techniquement beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre.
Au contraire, techniquement à l'ère de l'informatique et des images satellites c'est parfaitement faisable (cf. quelques échanges parmi les 10 000 posts du fil dédié) et diplomatiquement c'est bien plus facile à faire admettre !
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 7:24

Revenir en haut Aller en bas
yann 35



Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 7:24

AG59 a écrit:
pourquoi vouloir se protéger ou se défendre... Si on veut se sauver face au monde, cela veut dire qu'on a un sérieux problème... que notre société n'est plus efficace face au monde qui nous entoure. Il faudrait d'abord nous observer pour répondre à ce défi. se défendre et ignorer le problème, ignorer le problème, ne nous fera pas avancer ou nous fera avancer plus lentement mais c'est aussi une fuite devant notre responsabilité.
Cf. mon post sur le localisme pour les nuls, on a 2 solutions : soit la compétitivité, autrement dit se "chinoiser" progressivement, soit le localisme. T'es prêt à bosser 70h pour 500€ ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 8:37

johanono a écrit:
(…)Mais aujourd'hui, les importations sont largement supérieures aux importations. (…)
T’es sûr ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 9:20

yann 35 a écrit:
AG59 a écrit:
pourquoi vouloir se protéger ou se défendre... Si on veut se sauver face au monde, cela veut dire qu'on a un sérieux problème... que notre société n'est plus efficace face au monde qui nous entoure. Il faudrait d'abord nous observer pour répondre à ce défi. se défendre et ignorer le problème, ignorer le problème, ne nous fera pas avancer ou nous fera avancer plus lentement mais c'est aussi une fuite devant notre responsabilité.
Cf. mon post sur le localisme pour les nuls, on a 2 solutions : soit la compétitivité, autrement dit se "chinoiser" progressivement, soit le localisme. T'es prêt à bosser 70h pour 500€ ?

arrête, c'est pas compétitif, si on veut relocaliser faut descendre à 200 €
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 9:56

yann 35 a écrit:
AG59 a écrit:
pourquoi vouloir se protéger ou se défendre... Si on veut se sauver face au monde, cela veut dire qu'on a un sérieux problème... que notre société n'est plus efficace face au monde qui nous entoure. Il faudrait d'abord nous observer pour répondre à ce défi. se défendre et ignorer le problème, ignorer le problème, ne nous fera pas avancer ou nous fera avancer plus lentement mais c'est aussi une fuite devant notre responsabilité.
Cf. mon post sur le localisme pour les nuls, on a 2 solutions : soit la compétitivité, autrement dit se "chinoiser" progressivement, soit le localisme. T'es prêt à bosser 70h pour 500€ ?

Je te rassure je n'ai pas envie de nous "chinoiser" Wink mais il est clair qu'aujourd'hui que l'Etat est un peu comme un mammouth, il faut le réformer pour qu'il soit plus souple, on doit aussi changer la relation Etat-entreprise en diminuant un maximum de charges pour que les entreprises soient plus réactive pour qu'elles puissent se développer. Il faut repenser les relations Etat-Finance pour que ne soit pas dépendant d'eux mais qu'elle puisse nous apporter des ressources comme une taxe sur les transactions et qu'on puisse jouer d'égal à égal avec elle. Il faut revoir notre relation avec la consommation et de nouveaux que la société apprenne à consommer mieux.

Déjà si tout ça est fait, on aura fait un énorme pas qui nous dirigerait vers la bonne direction.
Revenir en haut Aller en bas
yann 35



Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 10:05

Encore une fois la "paperasserie" qui bloquerait les entrepreneurs est une chimère, s'il y a des formalités administratives c'est dans l'intérêt du système social et pour que les charges soient au mieux adaptées à chaque cas d'entreprise.

Une taxe sur les transactions pour réduire les charges qui pèsent sur les entreprises ? Depuis le temps qu'on en parle, pourquoi ne le fait-on pas ?

Revoir notre modèle de consommation ok, surtout pour consommer plus local évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 10:13

ah, les teutons délocalisent en France! LOL!


Cadeaux de Noël industriels en Alsace du Nord
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 10:24

Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 10:27

yann 35 a écrit:
Encore une fois la "paperasserie" qui bloquerait les entrepreneurs est une chimère, s'il y a des formalités administratives c'est dans l'intérêt du système social et pour que les charges soient au mieux adaptées à chaque cas d'entreprise.

Une taxe sur les transactions pour réduire les charges qui pèsent sur les entreprises ? Depuis le temps qu'on en parle, pourquoi ne le fait-on pas ?

la paperasserie n'est pas une chimère, elle est extrêmement longue, l'Etat ne facilite rien à la création et à l'innovation. il faut ce demander pourquoi beaucoup de personnes partent de France pour créer leurs entreprises et le pourquoi de la fuites des cerveaux. l'Etat à une large responsabilité à ce niveau là et ceci depuis pas mal de temps. c'est le problème de l'Etat dans un cadre très rigide.

Parce que les gouvernements de droite ne veulent pas perdre une partie de son électorat.
Revenir en haut Aller en bas
museline



Féminin Nombre de messages : 1728
Age : 61
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 10:29

johanono a écrit:
La nouvelle mode, dans le débat politique actuel, semble être à la promotion du slogan "acheter français". La semaine dernière, François Bayrou avait dégainé ce slogan.

Non Bayrou propose de Produire, créer, fabriquer en France, déjà, tu fais un raccourci tout comme Hollande, Sarko and Co! la démarche est bien plus vaste.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 10:29

Revenir en haut Aller en bas
Marencau



Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 10:34

@yann par rapport à l'article que tu as mis en réponse

Bon, j'ai un peut tiquer sur le cliché de "La seconde guerre mondiale, par exemple, s’expliquerait en partie par l’épisode protectionniste des années 30" qui est faux et archi-faux.

Sur le fait que c'est -isme: le protectionnisme n'est PAS une politique... et ce n'est PAS un repli sur soi...

Ensuite pour le reste je suis bien d'accord avec toi. De toute façon, nous partageons les même constats. Nous avons seulement des points de vue de solutions différentes, et c'est là que ça devient intéressant. Comme disait E.Todd, les débats avec les pro libre-échange ne sont plus vraiment intéressants... en revanche, les débats entre alternatifs sont passionnants.

Je pense qu'en fait nous n'avons pas les même objectifs pour nos protectionnisme/localisme, même si, comme toi, je cherche une société plus sobre. La différence c'est que je cherche à pouvoir mettre en place un levier pour une politique (nationale ou pas, peu importe) de relance par la consommation (en orientant vers une consommation durable) là où toi, dis moi si je me trompe, tu y verrais une erreur écologique monumentale. Une fois les niveaux de vie stabilisés et remontés à leur juste valeur, on pourrait alors réduire le temps de travail si possible. Là dessus, on est en accord je crois ?
Revenir en haut Aller en bas
yann 35



Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Mer 14 Déc 2011 - 10:46

Si tu penses que nous ne sommes pas d'accord sur le modèle que nous souhaitons, c'est que tu n'as pas encore bien compris le principe d'une société localiste. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans   Aujourd'hui à 4:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre industrie a perdu 36 % de ses effectifs en 30 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Président d'Honneur de notre forum
» notre choix pour les 3 sièges
» OGM, du port de Sète à notre assiette
» 1790 - Cimetière St-Roch, Cimetière Protestants, Ossements Notre-Dame ...
» Sainte-Adresse - Notre-Dame-des-Flots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: